alexametrics
samedi 27 février 2021
Heure de Tunis : 20:12
Dernières news
Covid-19 – Bilan : 1.795 nouveaux cas et 58 décès en 24 heures
18/01/2021 | 21:00
1 min
Covid-19 – Bilan : 1.795 nouveaux cas et 58 décès en 24 heures

La Tunisie a enregistré 1.795 nouveaux cas de Coronavirus sur 6.311 tests réalisés dimanche 17 janvier, a annoncé le ministère de la Santé, lundi 18 janvier 2021.  

Le total des contaminations au SARS-CoV-2 grimpe ainsi à 181.885 cas cumulés sur 762.563 tests réalisés depuis le début de la pandémie. 

Selon le ministère de la Santé, 58 décès ont été notifiés le 17 janvier portant ainsi le nombre des victimes du Covid-19 à 5.750. 

Actuellement, 1.925 personnes sont hospitalisées, dont 385 en soins intensifs et 130 sous respirateurs.

18/01/2021 | 21:00
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Microbio
Dépistage : Bonjour le test rapide, au revoir la PCR ?!
a posté le 19-01-2021 à 13:47
Dépistages: Bonjour test rapide, bye PCR Les bons tests d'antigène sont mieux corrélés avec l'infectivité d'un patient corona que la PCR. Les écoles seront-elles examinées régulièrement bientôt?

Selon une étude de frankfurte, la comparaison des tests rapides avec la PCR et la culture cellulaire.

Les tests d'antigènes une fois de plus confirmés comme substitut de l'infectivité
Le plus intéressant, cependant, a été l'analyse du pouvoir prédictif en ce qui concerne la culture de virus en culture cellulaire, l'étalon-or réel de l'infectivité. Et ici, trois des quatre tests rapides, à savoir deux tests de flux latéral (Lateral-Flow-Assays) et le test d'immunofluorescence, ont donné des résultats nettement supérieurs à la rRT-PCR. Alors que seulement 51,6 % des tests positifs de ces derniers ont réussi à cultiver le virus, 82,4 % de l'essai d'immunofluorescence et 70,6 % du meilleur essai de flux latéral (Lateral-Flow-Tests) ont réussi.

Dans l'ensemble, les tests d'antigène étaient donc plus conformes aux preuves d'infectiosité basées sur la culture cellulaire que les tests PCR cliniques typiques, qui ne se différencient pas par la charge virale, ont déclaré les auteurs. En conséquence, ils pourraient être utilisés comme un substitut pour identifier les personnes potentiellement infectieuses sur une base de population : "Cette stratégie est susceptible d'être particulièrement efficace si les tests sont utilisés fréquemment", ont déclaré les auteurs.

Derrière cela, il y a notamment la question de savoir si ces tests ne pourraient pas être utilisés pour reprendre rapidement le fonctionnement des écoles, plutôt que de poursuivre l'isolement complet des enfants à peine touchés par le Sars-CoV-2 lui-même comme stratégie de contrôle de la pandémie pendant une bonne partie du printemps. Il serait envisageable, par exemple, de tester les enseignants deux fois par semaine et de faire passer des tests rapides aux parents afin qu'ils puissent faire la même chose deux fois par semaine avec leurs enfants à la maison par eux-mêmes - avec post-test et, si nécessaire, isolement à la maison en cas de résultat positif.

https://advances.sciencemag.org/content/7/1/eabd5393.full
retraité
plus de tests svp
a posté le 19-01-2021 à 08:30
quand les autorités sanitaires et politiques vont comprendre que l'absence des vaccins dans le pays pour une période indéterminée le seul moyen pour réduire la circulation du virus et éviter plus de décès et des malades hospitalisés et de procéder à une campane massive de tests de la population surtout dans les gouvernorats classés rouges ? au 17 janvier le nombre total des contaminés est de 181885 pour 762563 citoyens testés soit 24% ,si on table sur la moitié de la population de plus de 18 ans soit 6 millions de citoyens qui sont susceptible d'être contaminés on pourrait avoir 1400000 contaminés on aura donc à tester 700000 encor le plus rapidement possible les laboratoires doivent travailler 24/24 et 7/7 toute la semaine on pourra faire appel aux laborantins retraités ou d'embaucher des jeunes laborantins en chômage pour un contrat déterminé ils ne demandent que ça plutôt de manifester pour réclamer de l'emploi et d'acheter des quid s d'analyse PCR -rapide et des tests antigéniques grandes quantités qui existent sur le marché international mais les gouvernants ont la volonté de le faire l'argent existe avec les centaines des millions de dinars récoltés des citoyens et des sociétés l'année dernière la santé des citoyens est précieuse et elle n'a pas de prix .