alexametrics
Dernières news

Chahed-Majoul : des regards et des postures qui en disent long

Temps de lecture : 1 min
Chahed-Majoul : des regards et des postures qui en disent long

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a reçu, ce jeudi 21 novembre 2019, le président de l’Utica, Samir Majoul pour discuter de certains dossiers économiques.

 

Au vu de la photo, l’ambiance de la rencontre entre les deux hommes en dit long sur la situation actuelle. Des regards qui ne se croisent pas et des esprits semblant être ailleurs, témoignant de la difficulté de la situation et des perspectives incertaines pour chacun d’eux.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (13)

Commenter

J.trad
| 22-11-2019 19:09
La situation financière ,était trés précaire ,elle ne permettait pas d'entamer des investissements dans des projets sauveurs pour l'economie , même un ministre doué ,n'aurait pas fait grand chose , si monsieur CHahed a de la volonté pour participer à l'avenir de son pays ,il faut lui donner l'occasion ,pour que l'expérience ne soit pas gaspillée, des fois lorsque le contexte change la dynamique change avec

Ghazi
| 22-11-2019 16:13
On dirait que le père de 'l'a3roussa' n'est pas d'accord avec le frère de 'l'a3rouss', ils ne se regardent même pas, peut-être qu'il y a une une 'NABZA'...
...Il parait que 'l'a3roussa' tal3at.....Et 'l'a3rouss' tla3...C'est pour cette raison il lui ont désignés un JAMLI pour guider 'ILBARD3A'...Et rabbi ihanni mais Allah yoltif bina.
Tchin tchin...

hce
| 22-11-2019 11:32
Jamais vu un jeune politique bénéficiant de tous les appuis, qui échoue dans sa mission de manière criante et catastrophique. Que sait il faire ? en plus il aurai vraiment pu gérer seul sans s'associer aux nahdhaouis. Bref, un amateur aurai fait beaucoup mieux. D'ailleurs, depuis qu'il a placé d'innombrables ministres et conseillers......dans son gouvernement, j'ai compris qu'il était incompétent et que cette tâche le dépasse. Mais il avait la couverture de bce, qui lui même était un incapable. Les preuves sont là.

mansour
| 22-11-2019 10:06
et refuse de constater les dégâts de 4 années du pouvoir du gouvernement Ennahdha-Youssef Chahed

CHDOULA
| 22-11-2019 10:03
Je ne sais pas si votre insinuation de " petit épicier " ait un rapport avec l'origine Djerbiènne de si samir , et si c'est le cas ce n'est pas très futé de la part d'un " patriote " comme vous . Les petits épiciers ont tendance à disparaitre malheureusement et nous vivons l'ère du mal , pardon je voulais dire du mall .Vive les Djerbiens petits ou grands ( épiciers ) !

Friday
| 22-11-2019 08:53
Quel froideur entre les deux hommes!, est ce que c'est comme ca qu'on communique pour servir le pays dans l'entente et la communion,

La posture de Chahed en dit long sur le mental; est ce que c'est sérieux et conforme à l'étique de s'asseoir comme cela entre deux hommes décideurs dans le pays? Mr. Chahed, désinvolte, "sèk 3ala sèk"? on dirait à sidi Bou said ou fi 3kahwét échgenni"?

Il devrait se tenir droit (comme M. Majoul dans la photo) au moins par respect aux tunisiens et étrangers qui le regardent, il pourrait ouvrir la télé et zapper sur les chaines étrangères pour voir comment se conduisent les responsables politiques lors de leurs rencontres, c'est étrange voir puéril, lui qui ne cesse de voyager à l'etranger.

Tunisino
| 22-11-2019 08:24
La situation est catastrophique. Conséquence, tous les tunisiens souhaitent quitter le pays. Cette tendance était pour les aventuriers, qui n'ont rien à perdre, alors que maintenant des cadres du secteur public qui veulent quitter le pays à tout prix. Tout le monde sait que la machine éducative actuelle produit des incompétents et la machine sociale actuelle produit des opportunistes, leur réparation ne peut pas se faire sans les produits des anciennes machines. On risque de subir le sort de la Grèce, le pays sera vide des intelligents et ne restent que les faibles! Que toute personne qui a empoisonné la vie des tunisiens subit tant de mal qu'il a causé!

Mouna
| 22-11-2019 06:14
Bravo Mr. Samir Majoul, et faites attention de ne pas subir le même sort que NK...

Le baratin de Youssef Chehed fonctionne avec le novice de Carthage, Mr. Kais Saied...

Par contre Mr. Samir Majoul ne se laisse pas prendre au piège du baratin et des mises en scène de Youssef Chehed...

Maxula
| 22-11-2019 00:43
"UTICA et UGTT du gouvernement n'ont plus du temps à perdre et ne plus rien à lui dire"

Et c'est bien sûr vous qui savez mieux que les gens de l'UGTT et de l'UTICA ce qui leur convient ou pas, s'il veulent perdre leur temps avec YC ou pas !
Vous croyez avoir le niveau et l'aptitude pour juger de tout ça !
Pensez-vous enfin vous présenter aux élections au lieu de PERDRE VOTRE TEMPS dans des commentaires aussi négatifs et futiles qu'inutiles ?
Maxula.

mansour
| 21-11-2019 21:59
les partenaires UTICA et UGTT du gouvernement n'ont plus du temps à perdre et ne plus rien à lui dire

A lire aussi

2 morts et 7 blessés

15/12/2019 12:40
1

Une réunion quadrilatérale s'est tenue, ce samedi 14 décembre 2019, entre des représentants du

14/12/2019 20:49
7

Le député Al Karama, Rached Khiari, a accusé l’ambassadeur français à Tunis, Olivier Poivre d’Arvor,

14/12/2019 18:41
39

Le ministre de l'Education nationale, Hatem Ben Salem, a été nommé ce samedi 14 décembre 2019,

14/12/2019 16:12
5

Newsletter