alexametrics
Sur les réseaux

Chahed chante l’amour au milieu de la guérilla !

Chahed chante l’amour au milieu de la guérilla !

 

C’est tard dans la soirée de dimanche 21 juillet que le chef du gouvernement, Youssef Chahed a publié un statut pour le moins insolite. Chahed était présent au concert du chanteur algérien Soolking au festival de Carthage.

Une chanson a en particulier attiré son attention. Les paroles pourraient en effet faire sens alors que le chef du gouvernement et son parti ont essuyé un revers, puisque le président de la République a refusé de promulguer les amendements du code électoral.

Chahed chante donc l’amour « au milieu de cette guérilla »…

 

 

B.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

Aldo
| 23-07-2019 07:33
Le fait d avoir travailler avec ennahdha et laisser faire lui coûtera très cher ... au niveau de la justice , certains dossiers bloqués par les pions de Bhiri , cela posera d énormes soucis , une fois la vie de premier ministre aurait pris fin . Sans oublier bien sûr les gros coups de pied dans le cu des khoumajs de montplaisir .

Djamel
| 22-07-2019 18:29
Ils peuvent rien faire que chanter tant que le vieux renard est toujours là. Bravo mon vieux.

Amilcar
| 22-07-2019 12:56
Tunisienne est viciée depuis le début. La vraie démocratie se base sur des élections au suffrage universel et non sur des nominations partisanes, Familiales et complaisantes..

Malheureusement à cause d ' une tare profonde en Tunisie c " est encore l' esprit de clanisme et le chef se croit le droit de faire, défaire., combiner, Sans L' AVAL du peuple.
Celui ci étant considéré immature , par essence abusé en permanence

Y C n " est pas élu. Nommé par Bce. Donc si on se fie à l" esprit de clanisme, Yc est redevable à Bce. Mais il a trahi son maître.. Et, Ce dernier a trahi son peuple.. En conbinant secrètement avec des gens qui n ' ont rien prouvé sauf leur pseudo adoration divine... Des charlatans de la religions, des escrocs obéissants à des agendas occultes aux desseins malfaisants..

C' est la contamination par les compromissions, les corruptions, les renvois d' ascenseur et les trahisons à la pelle..

C' est la politique du
"Je tiens, tu me tiens par la barbichette "

Allez tous à la
Poubelle!

kamel
| 22-07-2019 12:54
Toi aussi tu sera du passé mais il ne faut pas oublier que le présent est la continuité du passé et l'avenir est la prédiction du présent. Selon l'état actuel et la conjoncture eco-politique je ne suis optimiste que ce YC s'en sortira.
NP : Je suis jeune mais je salure fortement l'anccienne généra

Houcine
| 22-07-2019 12:07
Davantage préoccupé par les combines que du sort des tunisiens, vous qui deviez tant transformer, améliorer... et porter le fer contre les magouilleurs et autres voleurs, au moins faites comme si ce qui vous agite est plus grand que votre personne, vos petits intérêts.
Vous êtes semblable à ce petit personnage de la fable...
Nous mériterions mieux, pourtant, et surtout un meilleur dessein lorsque vous nous offrez que vos calculs mesquins et pour seul projet votre propre horizon.

Satisfait
| 22-07-2019 11:49
Quoi qu'il soit .au temps que l'importe le vent
Chaude représente le temps. Beji c'est du passé
Ces rises.ces fantasmes sont des passé..comme tous les chefs d'état arabes.les résultats sont au mesures des cata.
Chehed représente l,'avenir même avec avec ces bourdes.quant à beji c'est l'égoïsme sans partage
Je salue la jeunesse .l'expérience viendra

kamel
| 22-07-2019 10:07
Nous on va aussi de te chanter dégage lors des élection car le peuple tunisien n est pas si bêtes de voter un clan d arrivistes qui veulent coute coute gouverner. N oubliez jamais que le président essebssi sans lui tu ne figure jamais dans la scène politique. Fema Rabbi

Lecteur
| 22-07-2019 09:42
Le Rire est l'Oxygène indispensable des Gens Sérieux.

EL Ghoudi
| 22-07-2019 09:11
Y C tres vite tu demande Pardon au chef de l'Etat,comment peut ont faire cela dommage.

A lire aussi

Un incident qui a suscité le mécontentement des habitants de Sousse appelant à restituer l’aspect

20/10/2019 16:50
4

Une parfaite illustration de la prise de conscience de tous les Tunisiens au profit du

20/10/2019 15:49
2

Sur les photos faisant le tour de la toile, on peut apercevoir le Palais de Carthage, l’Amphithéâtre

18/10/2019 16:29
11

Le dirigeant Ennahdha, Noureddine Bhiri a rendu public un statut, ce jeudi 17 octobre 2019, assurant

17/10/2019 21:57
73

Newsletter