alexametrics
mercredi 28 juillet 2021
Heure de Tunis : 06:14
Dernières news
Chafik Jarraya entame une grève de la faim
22/06/2021 | 13:17
1 min
Chafik Jarraya entame une grève de la faim

L’homme d’affaires et lobbyiste Chafik Jarraya a décidé d’entrer en sit-in et grève de la faim ouverts, pour protester contre ce qu’il considère comme les « sales pratiques visant à aggraver les conditions de son incarcération et à l'insulter ».

C’est ce qu’a indiqué son fils Ahmed Jarraya, dans un post Facebook daté de lundi 21 juin 2021, en rappelant que son père souffre d'une maladie cardiaque chronique et ne supportera pas toute la fatigue engendrée par son action.

 

 

L’homme d’affaires régirait à un harcèlement et une provocation de la part du directeur général des prisons et des agents qui durent depuis quelques mois, toujours selon son fils.

 

Rappelons que Chafik Jarraya a été condamné, le 25 mai dernier, à une peine de dix ans de prison ferme.

M. Jarraya est reconnu coupable dans quatre affaires de falsification de contrats de vente de biens confisqués. Il a été condamné à dix de prison dans chacune d’elle mais la cour lui a permis de joindre les peines.

 

I.N

22/06/2021 | 13:17
1 min
Suivez-nous
Commentaires
ourwa
Que Chafik Jarraya mange ce qu'on lui paie avec nos impots...ou qu'il crève!
a posté le 22-06-2021 à 19:39
N'est pas nabil karoui qui veut, patron d'une chaine de télé mafieuse, escroc du fisc patenté, blanchisseur d'argent sale...et surtout bras extrême droit de ghannouchi, lequel, sans lui, serait depuis longtemps parti en galère... Chafik Jarraya est condamné à 10 ans de prison ferme le 24 mai 2021 pour avoir falsifié des contrats de biens confisquées :
http://kapitalis.com/tunisie/2021/05/25/tunisie-10-ans-de-prison-a-lencontre-de-lhomme-daffaires-chafik-jarraya/
Il ne conteste pas ce verdict, mais proteste contre les conditions de son incarcération, en entamant entres autres une grève de la faim. Ce serait logique, ce qui ne le serait pas, c'est qu'il omis, ou oublié de donner la preuve de ce qu'il avance. N'a-t-il pas d'avocat ? Et à propos de à sa grève de la faim, qu'est-ce qu'il croit, que les prisons tunisiennes sont des Clubs Med ou des hôtels 5 étoiles offrant une gastronomie de luxe ? Si M. Jarraya est un fin gourmet, son fils, Ahmed Jarraya, qui a alerté sur fesse-bouk, sur les conditions lamentables de son paternel, il n'a qu'à lui fournir dans sa prison, 3 fois par jour, ses plats préférés. Si Ahmed Jarraya ne veut pas le faire, c'est qu'il est bel et bien un fils indigne.
Abir
il a raison
a posté le 22-06-2021 à 14:57
puisque ç'a marché avec le manipulateur karoui !
DARK VADOR
Un conseil
a posté le 22-06-2021 à 14:14
Fait un courrier à destination du président de la république, et dit tout ce que tu sais, ta vengeance tu va la savourer
stuc
1,2,3relaxez !
a posté le 22-06-2021 à 13:39
il a fini par comprendre que pour avoir une chance d etre relaxé,il faut faire une greve de la faim!