alexametrics
Tribunes

C'est l'histoire d'une très bonne équipe...

C'est l'histoire d'une très bonne équipe...

 

Café matinal.

C'est l'histoire d'une équipe d'une très bonne équipe.

Public merveilleux. Aussi merveilleux que celui du Club Africain.

Administration efficace. Aussi efficace que celle de l'Espérance.

Des joueurs talentueux. Aussi talentueux que ceux du Club Sfaxien.

Et enfin, une ville magnifique.


Aussi magnifique que celle de l'Etoile.

On raconta que l'entraîneur de ce club, n'arrivait plus à gagner des matchs.

Les causes sont évidentes pour le commun des mortels.

1/Un entraîneur faillible.
2/Une tactique faible.
3/Un choix de joueurs fâcheux.

Alors il décida de prendre des décisions:

Changer d'entraîneur? non.


Modifier la tactique?


pas du tout.


Substituer les joueurs?


que nenni.

il décida de changer les règles: Éliminer du championnat toutes les équipes qui risquent de déranger et ne garder que les clubs qui ont les mêmes "performances" managériales que son équipe.

Et pour éviter les déboires des débâcles qui présagent d'une déroute qui sent le fiasco d'un recalage, il décida de retarder le championnat.

Et pour quel alibi? 


A ce qu'il paraît, on n'est plus certain si le règlement exige le VAR?


Et on ne sait plus si les règles de jeu permettent de faire participer des joueurs étrangers?

Enfin le mec a oublié que l'essentiel c'est d'être un bon joueur qui accepte loyalement la victoire de l'adversaire.

Et cela est beaucoup plus honorable que ressembler à un mauvais perdant qui refuse et se fâche de sa propre défaite.

 

 

                                                                                                                                                        Hatem Boulabiar

Membre du conseil de la Choura d'Ennahdha

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

Justinia
| 24-06-2019 14:14
Merci pour ce "poème".
Merci de nous écrire d'autres "poèmes" sur par exemple l'épopée de Regueb ou un autre ayant comme titre:l'affaire secrète ou:Les batârds du mariage Orfi ou encore:Qui a tué Brahmi?.Comme vous voyez ce sont des titres accrocheurs qui invitent à lire. Les sujets ne vous manquent pas pour nous offrir d'autres beaux poèmes. Merci d'avance.

riri
| 24-06-2019 12:40
pourquoi faire cette allégorie?
J'aurais trouvé très intéressant qu'un membre du conseil de la choura d'ennahdha donne clairement sa position sur l'amendement de la loi électorale.
Islamiste ou pas islamistes, cette loi est une catastrophe en effet. Elle fait que je ne voetarais pas personellement, meme si je ne soutenait acu ndes trois candidat polémique.
On ne change pas les règle du jeu pendant un match! qui nous dis que le prochain parlement ne changera pas encore les loi? qui empechera les prochains gagants de changer les lois pour rester au pouvoir?
Comment un député peu voter cet amendement et se dire démocrate prennent 'il encore les tunisiens pour des enfants incapable de choisir?

En tout cas, merci à BN de s'ouvrir ses pages aux membres d'ennahdha, même dans le camps opposés, on est tous tunisiens (en théorie).

Justinia
| 24-06-2019 11:39
Gagnez d'abord,on verra la suite...

totogt
| 24-06-2019 11:27
Bonjour Si Boulabiar,
Je suis en total désaccord avec la portée idéologique de votre parti... mais je suis entièrement d'accord avec votre analyse que je trouve très pertinente, courageuse. Ce qui reste à clarifier : qui décide du choix de l'entraîneur et tout ce qui en suit...?

veritas
| 24-06-2019 11:15
Va jouer ce jeux mesquin en Turquie chez votre maître merdogan ,ce Bou je ne sais quoi il parle pour ne rien dire avec la frime en option « dæ ælæ lounik « .

hadou
| 24-06-2019 11:05
ce boulabiar a fourni au ministere de l'education du materiel de telecom pour brouillage pour eviter la tricherie aux concours....ce materiel ne fonctionnait pas..on ferme le dossier car ce delinquent est protegé par la secte de guanouchi....etre islamiste c'est spolier,detruire,massacrer son pays.........je confirme le proverbe qui dit "les islamistes sont traitres et sanguinaires"...

A lire aussi

Régis Debray disait que la révolte est l’expression d’une colère alors que la révolution est une

13/07/2019 11:53
3

En cette fin de législature parlementaire mouvementée qui laisse un pays exsangue, un pouvoir

11/07/2019 15:42
26

Je dédie cet article à mon fils Hachem

07/07/2019 18:15
4

vos enfants sont vraiment dans un " moment

30/06/2019 10:53
4

Newsletter