alexametrics
Dernières news

Bochra Belhadj Hmida : On veut abrutir les gens mais je ne laisserai pas faire !

Bochra Belhadj Hmida : On veut abrutir les gens mais je ne laisserai pas faire !

« Nous savions et nous voulions que le rapport que nous allions publier suscite un dialogue et une réflexion. Si tel n’était pas le cas, il n’aurait servi à rien et n’aurait eu aucun sens. Cela dit, je condamne le mensonge et l’incitation à la haine envers les personnes surtout de la part de ceux qui vivent dans des pays où les libertés sont garanties. Ces gens traitent les autres de traitres et d’hérétiques et menacent d’une manière indirecte la sécurité des personnes et celle du pays. Des plaintes ont d’ailleurs été déposées… » a déclaré, ce vendredi 3 août 2018, la députée et présidente de la commission des libertés, Bochra Belhadj Hmida.

 

Lors de son intervention sur Mosaïque FM, la présidente de la Colibe a souligné que le président de la République est tenu de réagir au rapport à la date du 13 août soit une année après l’initiative qu’il a lui-même mise en place. « Je suis sure que des mesures seront annoncées le 13 août, sur la question de l’égalité de l’héritage notamment. Sinon ceux qui le critiquent, j’aurais aimé qu’ils le lisent au moins, comme l’a fait le chef de l’Etat en 48h. S’il n’a donné encore aucun avis sur son contenu, il a salué l’effort et le sérieux du travail accompli, qu’il a trouvé exceptionnel» a-t-elle poursuivi.

 

Quant à la polémique autour des aspects religieux du rapport, Bochra Belhadj Hmida a confié qu’elle s’attendait à ce que le contenu du rapport crée une relative controverse mais pas au point de voir des imams inciter à la haine dans les mosquées et mentir ouvertement. « Ce sont là des agissements contraires aux préceptes de l’Islam, le mensonge est le pire de tous les péchés. Dire que la circoncision sera punie par la loi, que le rapport dénigre la notion de famille et appelle au mariage pour tous, ce sont des balivernes, et c’est totalement faux, c’est même l’opposé de ce qu’on dit. Ce sont des menteurs, il n’y a pas d’autre adjectif pour les qualifier et j’aimerais bien leur demander d’où leur vient l’argent pour sponsoriser tant de pages, même la présidence de la République nous a dit ne pas avoir les moyens de le faire » a-t-elle ajouté.

 

La présidente de la Colibe a exprimé sa déception de voir les partis dits « progressistes » s’abstenir de prendre position pour le travail de la commission, à l’instar de Afek « qui a participé au travail », de Nidaa ou encore du Front populaire. Elle a rappelé l’histoire de la Tunisie et ce qui a fait l’exception du pays, qui a tenu de tout temps à instaurer un islam modéré et moderne s’étonnant de certaines réactions « qui viennent de personnes qui n’ont même pas lu le rapport ».

« Je ferai des mains et des pieds pour que nos jeunes lisent ce rapport ou du moins en aient des échos justes et qu’ils comprennent qu’il est en leur faveur. Nous sommes à une époque où tout est fait pour abrutir les gens et les mener en bateau et je ne laisserai pas faire ! » a-t-elle conclu.

 

 M.B.Z


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (76)

Commenter

Kehna
| 07-08-2018 06:37
Que les chiens enragés aboient comme il veulent . Les chiens aboient et la caravane passe . Le droit à l égalité à l héritage passera .nahdha l a avaler pour se faire accepter pas l occident , pour cette dernière c est acte de vie ou de mot et les vieux loups de nahda l ont compris .ils veulent continuer à détenir le pouvoir

Maxula
| 05-08-2018 16:06
Vous avez censuré un mot :
"préconiser l'abandon du "***! "

Je ne sais pas si vous êtes conscient d'avoir censuré le mot qui désigne (en bon français) une "pratique" pseudo-médicale, largement pratiquée par nos valeureux médecins qui ont oublié le serment d'Hippocrate et qui consiste à "examiner", "tester", "chercher" si "le patient" qu'on leur livre (presque pieds et poings liés) , fait ou non partie de ceux qu'on appelle pudiquement "les pédérastes passifs".
Ce mot est composé en premier de "test" suivi de'?'
Je n'ose plus écrire'?' ce que BusinessNews avait "osé" écrire un certain 17 Décembre 2015 dans un article (lien ci-après) intitulé : "Libération de Marwen, le jeune homosexuel ayant subi l'examen anal" !
(Google sert aussi à vous opposer vos propres "turpitudes", si c'est le cas !)
2 questions :
- Allez-vous vous auto-censurer en occultant la fin du titre de votre article en référence ?
- Businessnews se permet-il ce qu'il ne permet pas à ses propres lecteurs ?
Maxula.
http://www.businessnews.com.tn/article,520,61094,3

Sensei
| 05-08-2018 15:31
Elle n a pas compris son role cette dame ! Le Colibe ayant remis son rapport au Commanditaire Essebssi son role est termine. C est au commanditaire Essebssi de se prononcer sur les conclusions et de les defendre S il les fait siennes l et non a Mme Belle Haj ou au autres membres du Colibe.Ce n est pas a Elle de faire ou de ne pas laisser faire. Si Essebssi approuve en tant que commanditaire a lui de mener la bataille, et non a Belle Haj. Il n a rien dit jusqu ici parceque il se croyait pouvoir magouiller meme Dieu et constate que le morceau est trop trop grand pour son machiavelisme de bas etage. Belle Haj ne devrait pas s impliquer dans une magouille politique dont Essebssi est le seul commanditaire qui probablement se distansera de son rapport , son propre futur ( a l age de 92 ans sic!), le futur de son fils et sa tribu oblige......

Le Baron
| 05-08-2018 14:47
La question qu'on doit se poser est la suivante:
Pourquoi la Colibe veux impérativement changer le mode societal tunisienpourquoi vouloir diviser les tunisienspourquoi vouloir appliquer les directives du FMI et de la CE en matière de changement de moeurs et effacement de la singularité tunisienne en terme de culture et religionpourquoi tout ce boucan en pleine crise économique

Zohra
| 05-08-2018 12:59
Je n'ai pas le courage, mais je la lirai un jour.
Tout ce que je sais c'est que tout ce qu'il vient de positif pour la femme ou autre en plus de ce que Bourguiba avait fait, on est preneur, et marhba bih.
Bravo aux gens qui travaillent d'arrache pieds avec courage et acharnement pour que nos générations futures aient une vie paisible.

La démocratie c'est le respect de l'autre, la tolérance, la modération, la bienveillance. La démocratie c'est la recherche d'une identité heureuse.

Open Sky
| 05-08-2018 11:49
Bravo , vous avez vu juste en évoquant le procédé par pallier des énnemis de l'islam

Maxula
| 04-08-2018 22:47
(*)
https://colibe.org/le-rapport/

Maxula
| 04-08-2018 22:34
Vous dites, et avec quel aplomb ! :

"la Colibe ne recommande pas l'application immédiate de ses préconisations, celles en particulier concernant le mariage homosexuel."

En v'là une belle affirmation fausse de quelqu'un qui N'A PAS LU LE RAPPORT (sait-il au moins lire ?)...et qui se contente de répéter les imbécilités que colportent ceux qui ne l'ont pas lu et/ou ceux qui prétendent l'avoir lu, à seule fin de monter en épingle ce qui les horripile, eux, les bondieusards et les vierges effarouchées !
Or dans ce rapport, il n'est NULLE PART question de "mariage homosexuel", et je mets au défi ceux qui soutiennent le contraire, de lire ici (*) le rapport et d'indiquer ensuite aux "aveugles" comme mézigue, où et dans quelle rubrique ils ont lu'?'ce qui ne fait partie que de leurs fantasmes !
D'ailleurs dans le rapport, il est d'autant moins question de "mariage homosexuel" que la Colibe préconise de maintenir une "punition" (pécuniaire) pour tout acte homosexuel...et "oublie" même de préconiser l'abandon du "***!
Mais voilà que "certains" beaux esprits rétrogrades pointent d'un index vengeur et tremblant d'indignation...ce qui N'EXISTE PAS dans le rapport...s'il n'existe plutôt dans leurs fantasmes les plus inavoués ! C'est en effet la seule entourloupe qu'ils ont trouvée pour dénigrer et mettre hors-jeu tout le rapport...qui est par ailleurs, un tissu de bonnes intentions, lénifiantes à souhait, à l'usage des timorés ou de ceux qui croient encore aux contes de fées !
On est même tenté de dire "tout ça pour ça ?"
Maxula.

Nour
| 04-08-2018 19:21
Avant de critiquer ou de juger sans aucun argument le rapport de la commission prenez le temps de le lire attentivement point par point sans vous laisser influencés par des monsonges que propagent ceux qui profitent de votre précipitation et de votre naïveté.

Citoyen
| 04-08-2018 16:38
Tu peux écrire tout ce que tu veux ça ne m'intéresse pas. D'ailleurs je n'ai même pas lu ton bla bla bla. Je t'invite à te poser cette question : quelle est la contribution de tes ancêtres à l'évolution de l'humanité . Quant aux maisons troglodytes et l'installation des berbères dans les montagnes c'est pour se protéger des nombreuses invasionsur étrangères qu'ils ont toujours subit. Quant à " Sahib El himar" c'est le nom donné au seul chef berbère qui a osé s'attaquer aux Fatimides, à dos d'âne sans succès d'ailleurs.
Ne te fatigue pas à me débiter tes insultes je ne te lirai pas combien même tu te fais appeler forza

A lire aussi

L’ancien président par intérim de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie),

19/08/2019 10:27
0

Ces faux sondages sont utilisés pour donner l’impression que tel ou tel candidat est favori pour la

19/08/2019 09:37
1

Abdelkader Bouslama, membre du bureau national de l'Union des universitaires chercheurs tunisiens

19/08/2019 09:31
0

Première en Tunisie, une maison de presse lance un site de vérification des faits, communément

19/08/2019 08:00
10

Newsletter