alexametrics
jeudi 19 mai 2022
Heure de Tunis : 06:32
Dernières news
Bilan Covid-19 : 3.905 nouveaux cas et deux décès
18/01/2022 | 09:23
1 min
Bilan Covid-19 : 3.905 nouveaux cas et deux décès

 

En date du 16 janvier 2022, la Tunisie a enregistré 3.905 nouveaux cas de Coronavirus sur 14.226 tests de dépistage effectués, soit un taux de positivité de 27.45%, a annoncé le ministère de la Santé, mardi 18 janvier 2022.

Ainsi, le nombre total des personnes ayant contracté le Coronavirus depuis le début de la pandémie en Tunisie a atteint 791.917 cas.

Le ministère a, également, signalé deux décès à la même date portant le nombre total des victimes du Coronavirus à 25.817 depuis le début de la pandémie.

Toutefois, le ministère a indiqué dans le bilan précédent que le nombre total de décès avait atteint 25.803. Ainsi, le décompte réel est de 14 décès à la date du 16 janvier 2022.

Par ailleurs, le bilan signale 552 patients dans les établissements hospitaliers privés et publics. Ce chiffre englobe 132 personnes en soins intensifs dont 28 sous respirateurs.

Pour rappel, la situation épidémiologique a poussé la présidence du gouvernement à décréter un couvre-feu et à interdire les rassemblements durant deux semaines depuis le 13 janvier 2022.

18/01/2022 | 09:23
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Microbio
Pour une contamination lente des personnes vaccinées
a posté le 18-01-2022 à 14:10
L'infection atténuée avec le variant sur le terrain de la vaccination, c'est un peu comme un train en marche sur lequel on saute.

Qualifier de "chance" l'infection atténuée par le variant omicron du coronavirus sur le sol de la vaccination, c'est un peu comme un train en marche dans lequel on saute : Un jour ou l'autre, il faudra monter dans ce train, sinon on n'avancera pas. Car il n'y a pas d'alternative au fait que tôt ou tard, toutes les personnes seront infectées par le Sras-Cov-2.

On ne peut pas maintenir à long terme la protection immunitaire de toute la population par une vaccination de rappel tous les quelques mois : C'est le virus qui doit le faire. Toutefois, cela n'est possible que sur la base d'une protection vaccinale ancrée dans la population - sinon, trop de gens mourraient.

L'immunité de la population chez les adultes évolue dans une direction claire : la population acquiert une immunité et la conserve. Mais pour la part de personnes âgées dans la population, nous devons le faire en Tunisie par le biais de la vaccination. Les infections naturelles tuent beaucoup trop de personnes. La Tunisie a déjà fait une bonne partie du chemin grâce à la vaccination, mais elle doit maintenant aller jusqu'au bout pour que nous puissions passer à la phase endémique et déclarer la fin de la situation pandémique dans le courant de l'année 2022.

Si nous vivrons un jour comme avant la pandémie ? oui, absolument. J'en suis absolument certain.