alexametrics
samedi 27 février 2021
Heure de Tunis : 19:39
Dernières news
Aucune activité de la Kasbah depuis quelques jours : Où est passé Hichem Mechichi ?
12/01/2021 | 11:45
1 min
Aucune activité de la Kasbah depuis quelques jours : Où est passé Hichem Mechichi ?

 

En cette période assez tendue sur le plan politique, l’absence d’activités officielles du chef du gouvernement, Hichem Mechichi interpelle. Depuis le 8 janvier, aucune apparition du locataire de la Kasbah, aucun communiqué de ses services. Les réseaux sociaux de la présidence du gouvernement restent silencieux.

Est-ce dû au remaniement ministériel imminent ? Les rumeurs persistantes disent que le remaniement ne saurait tarder et les spéculations vont bon train sur les portefeuilles concernés et les noms des candidats.

 

D’après les informations recueillies par Business News, Hichem Mechichi multiplie les rencontres avec les partis politiques pour mettre au point la composition du gouvernement en conséquence. Une longue réunion a même eu lieu avec le chef du mouvement Ennahdha et président du Parlement, Rached Ghannouchi, principal soutien du gouvernement. Pour ce qui est de Qalb Tounes, amputé de son président, ses cadres n’affichent aucunement leur satisfaction de la tournure que prennent les choses et tentent de mettre la pression sur Mechichi.

En tout état de cause, le remaniement interviendra dans les heures ou les jours à venir et cela risque de ne pas faire que des heureux.

 

I.L.

12/01/2021 | 11:45
1 min
Suivez-nous
Commentaires
DHEJ
Mechichi Jayichi Fechichi doit lire l'article 92 de la constitution
a posté le 12-01-2021 à 19:28
Article 92 :
Relèvent de la compétence du Chef du Gouvernement :

- la création, la modification, la suppression des ministères et secrétariats d'?tat, la détermination de
leurs compétences et de leurs attributions,

après délibération du Conseil des ministres ;


- la cessation de fonction d'un ou de plusieurs membres du Gouvernement ou l'examen de sa démission, et en concertation avec le Président de la République en ce qui concerne le Ministre des Affaires étrangères ou le Ministre de la Défense ;


- la création, la modification ou la suppression des établissements publics et d'entreprises publiques et
services administratifs, ainsi que la détermination de leurs compétences et de leurs attributions,

après délibération du Conseil des ministres,

à l'exception de ceux qui relèvent de la Présidence de la République dont la création, la modification et la suppression intervient sur proposition du Président de la République ;


- les nominations aux emplois civils supérieurs et leurs cessations. Ces emplois sont fixés par loi.


Le Chef du Gouvernement informe le Président de la République des décisions prises dans le cadre
de ses compétences pré-citées.
Carthage Libre
DIISOLUTION IMMEDIATE du Parlement. Nouvelle élections.
a posté le 12-01-2021 à 14:16
C'est la SEULE solution pour le pays.

Vivement Abir Moussi avec la Majorité absolue et Cheffe du gouvernement : elle fera le GRAND MENAGE et le pays sera remis sur les rails. PAS LE CHOIX
Carthage Libre
Méchichi Ahrab!
a posté le 12-01-2021 à 14:14
Hez ma3q KS et le Représentant du Chatane sur terre Khriji.

mala ra7a.
Nephentes
Non assistance a population en danger
a posté le 12-01-2021 à 14:10
Il envoie balader tout le pays le mulot

Réconforte par ses parrains sionistes et islamistes notre raton laveur a lunettes frétille de joie ; il sera calife a la place du calife lui ont assure ses bonnes sorcières

Crachat sur ce pauvre peuple abandonne a lui meme

Hallucinant
EL OUAFFY Y
VRAIMENT LA D'?MOCRATIE A ENGENDRE QUE L'ANARCHIE .
a posté le 12-01-2021 à 13:24
Qu'est ce que vous attendiez de se penché pour s'occuper des préoccupations du peuple ?
Ce n'est pas une affaire de remaniement ministériel et surtout lorceque les candidats sont dépourvus d'un savoir faire en régence ou sont les éléments pourvues d'un savoir faire certain
et surtout ceux qui ont participé avec le pouvoir de Bourguiba et de SIDNA Ben Ali la certitude qu'ils ne sont pas obligé de passer par la phase d'apprentissage pourquoi ce complexe envers ces Tunisiens et Tunisiennes qui sont aussi concernés de ce qui se passe dans leur pays comme crises socials et politiques les clefs de réparations de l'état sont chez ces elites faut que l'inviter à collaborer avec les actuels élus .
Dans la virtue l'actuel président Kais Sayèd donne raison à Ben Ali de la méthode qu"il avait appliquée durant sa gestion .son excellence Kais Sayèd raisonne maintenant sur le concret ce n'est pas comme avant sa constatation était basée que sur se qu'il attendait de les médiats qui donnaient que les fausses informations dans le but de mettre la Tunisie à genoux car certains pays ont été génés d'avoir la Tunisie de Ben Ali mieux gouvernée mieux de certains pays pourvues des ressources qui dépassent la Tunisie de dix fois .
zilos
mechichi en chaleur .
a posté le 12-01-2021 à 13:02
c'est la saison des chats et chattes ,tous en chaleur .pourquoi pas le phénomène est passé d'animal en humain ?ce fut le cas pour mechichi avec son gourou khriji boujalgha .
peut être il est en quarantaine après son arrivée de paris !!!!!
incha allah labes .
souilem
Dissolution immediate du parlement
a posté le 12-01-2021 à 12:25
On l'a dit au Chef de l'Etat à plusieurs occasions car la Tunisie ne peut pas continuer dans la médiocrité, ces parlementaires et ces responsables politiques ainsi que ces ministres incompétents qui n'ont aucune expérience de management, aucune vision innovante doivent être remplasés. Pour ces députés et ces corrompus, la justice doit les juger. La constitution doit être ajustée et certains articles sont à changer, le système présidentiel est le seul système qui répond au besoin de la majorité des tunisiens, si non, faisons un référendum et le programme électoral doit être revu. Il faut que le Président bouge et passe à l'action pour sauver la Tunisie et lui rendre son image de marque à l'extérieur. Tous les nahdhaouines et les extrémistes qui ont vidé l'argent du peuple doivent être jugés et rendre l'argent à l'Etat;