alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 17:53
Dernières news
Attaque à l'avenue Habib Bourguiba : La version du ministère de l'Intérieur
26/11/2021 | 23:57
2 min
Attaque à l'avenue Habib Bourguiba : La version du ministère de l'Intérieur

 

Le ministère de l’Intérieur a rendu public un communiqué, dans la soirée du vendredi 26 novembre 2021, pour livrer sa version des faits concernant l'attaque ayant visé le ministère vers 15h50 à l’avenue Habib Bourguiba, après avoir passé en revue les enregistrements et les expertises techniques. 


Le ministère indique qu’ “un homme barbu portant un sac avait suscité la suspicion des agents de sécurité. Ils l’ont, donc, poursuivi et signalé, puis ils lui ont demandé de présenter ses pièces d’identité. Il a ouvert son sac et a sorti une hachette et un grand couteau, essayant de s’attaquer à tous ceux qui tentaient de l' approcher”. 


Le ministère de l’Intérieur ajoute que la protection civile a été dépêchée et l’individu en question a été pourchassé par des agents de sécurité et quelques citoyens. “Il a donc sauté par-dessus les barrières se dirigeant vers le siège du ministère. Malgré les multiples appels le sommant de lâcher son arme et de se rendre, l’individu avait poursuivi l’affrontement et tenté de s’attaquer à un agent qui avait dû lui tirer dessus pour le neutraliser. L’unité de protection civile l’avait transféré à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires.”. 


Le même communiqué précise que le ministère public a chargé la brigade d’enquête dans les crimes terroristes de l’affaire. Selon les premiers éléments, l’assaillant est âgé de 31 ans et a fait ses études à l’étranger. Il a utilisé sa voiture et l’a garée à Bab Alioua. Il est, également, classé élément terroriste auprès des services du ministère de l'Intérieur. 



S.H


26/11/2021 | 23:57
2 min
Suivez-nous
Commentaires
VIAN
REVOIR LA POLTIQUE SECURITAIRE
a posté le 27-11-2021 à 19:12
Plus choquant que la tentative d'attentat, la réaction qu'on voit clairement sur certaines vidéos des sécuritaires apeurés et qui s'enfuyaient face au terroriste alors que des citoyens mains nues l'assaillaient. Cette attitude des agents de sécurité a été épinglée par le rapport officiel des anglais sur les attentats de Sousse. Il est sans équivoque que certains agents ne méritent pas de faire partie du corps policier. Beaucoup d'entre eux ont été recruté à tour de bras et à la hâte sous Béji. Ils ne répondent pas aux exigences du métier. Il faut absolument revoir rapidement la stratégie surtout celle de la formation et des déploiements dans les endroits stratégiques. A mon avis cette tentative en appellera d'autres et que les islamistes ont un appuyé sur le bouton.
TunPat
Il est indispensable de tirer des leçons de ce grave incident .
a posté le 27-11-2021 à 13:41
j'ai relevé plusieurs remarques de ce grave incident :

- Ce type a eu l'occasion de se ballader sur au moins une centaine de mètres en plein Avenue Habib Bourguiba sans être interpellé par la police omniprésente partout dans l'Avenue , d'ailleurs il a dépassé une moto puis aprés des dizaines de mètres une fourgonnette de la police sans aucune réaction , il semble même qu'il n'y avait pas de policiers prés de la moto et de la fourgonnette alors que généralement ils y sont ?

- Il a été clairement pourchassé par des dizaines de citoyens sur plusieurs dizaines de mètres sans intervention de la police alors qu'ils sont présents en grand nombre ;

-Lorsqu'il s'est rapproché de l'entrée du Ministère de l'Intérieur , on voit clairement qu'il a été entouré par des dizaines de policiers d'une façon anarchique , rendant par ailleurs difficile un tir de neutralisation du fait qu'il était entouré par plusieurs policiers ;

- Il a été finalement neutralisé par semblet'il deux à trois coups de feu et c'est un miracle que des policiers qui étaient autour de lui n'aient pas été touchés .

Suggestions :

- Revoir et Analyser toutes les péripéties de cet incident en s'appuyant sur les rapports de police responsables de la sécurité de l'Avenue Habib Bourguiba et du Ministère de l'Intérieur et en s'appuyant sur les vidéos enregistrées par les passants ( faire appel à ceux qui détiennent une vidéo filmant cet incident pour le remettre à la police ) et les caméras de surveillance de l'Avenue .

- Déterminer les défaillances et les bonnes réactions aussi , afin d'améliorer la sécurité contre ce genre d'incident .

-Envisager l'acquisition de pistolets electriques Tazer qui peuvent aider à neutraliser des individus munis d'armes blanches sans faire courir des risques aux passants et policiers eux mêmes en cas de tirs à coups de feu réels dans une zone où se trouve beaucoup de monde ( sachant que les tirs par balles réelles restent toujours indispensables mais comme dernier recours pour protéger la propre vie des policiers et celle des citoyens ) .

Félicitations au ou aux policiers qui ont finalement réussi à neutraliser ce fou heureusement sans blesser ou même tuer d'autres personnes .
Abel Chater
Celui qui a vu les vidéos d'hier, aurait vraiment droit à se demander si on parlait de la même personne et du même agresseur !!!
a posté le 27-11-2021 à 11:43
L'agresseur a été pourchassé par les piétons. Des piétons qui furent étonnés de l'absence totale de policiers. Le long du trajet jusqu'au ministère de l'Intérieur, les citoyens appelaient et criaient au secours pour une intervention policière, étonnamment absente et incompréhensiblement retardée.
Allah yostir Tounes.
mansour
Les armes blanches du monde islamiste des freres musulmans salafistes
a posté le 27-11-2021 à 11:10
armes de poing, e'pe'es, sabres, poignards et couteaux pour égorger et tuer au cri Allah Akbar
rz
Ne pas baisser la garde
a posté le 27-11-2021 à 10:56
Puisqu'il est fiche comme terroriste comment se fait il qu'il se deplace librement dans le pays ? Il aurait pu faire une catastrophe dans l'Avenue toujours annimee par les passants et on n'a pas besoin d'une publicite tres nocive en un moment ou le pays traverse une episode difficile de son Histoire ou on essaie de retrouver non sans difficulte l'equilibre d'antan. Ceux que les khouanjia ont envoye en stage dans le terrorisme en Syrie & Lybie sont deja de retour :est ce qu'on a leur fiche, est ce qu'ils sont surveilles.... en attendant de traiter ce probleme des la racine et scientifiquement pour l'eradiquer definitivement.
Alya
Reponse a rz
a posté le à 13:32
Nous fonctionnons comme l europe . Nous fichons , nous pistons , et dans cette fistoire, le mec a été repéré des qu il a stationne sa voiture a bab alloua
Et le fiche dit suspect ne devient terroriste que si un acte est commis. En Algérie, ce type d individu est d emblème foutu en tole
BOUSS KHOUK
PEUT ON CONNAITRE LA VERSION DE BOURGIL
a posté le 27-11-2021 à 09:15
ou alors HRAM et ils sont les victimes ; ETTFOUUUUUUUUUH .
Un citoyen
Un enfant de la secte quoi
a posté le 27-11-2021 à 00:53
Comme par hasard le jour du report du procès du martyr aux calendes grecques !
BOUSS KHOUK
POURTANT , C'?TAIT PREVIBLE et COMMENTER PAR LES FANS DE bn
a posté le 27-11-2021 à 00:35
était bien commenter :: le ghanou chien était et capable de tout pour CARTHAGE ou alors commander depuis ANCIENENEMENT la basse cour du BARDO .
BOUSS KHOUK
ghanou chiotte
a posté le 27-11-2021 à 00:08
ALLAH la iberiklik