alexametrics
mardi 24 mai 2022
Heure de Tunis : 17:36
Dernières news
Assassinat de Faouzi Houimli : l’auteur condamné à mort avec une peine de sûreté de 36 ans
22/01/2022 | 12:45
1 min
Assassinat de Faouzi Houimli : l’auteur condamné à mort avec une peine de sûreté de 36 ans

 

La chambre criminelle près le Tribunal de première instance de Tunis a prononcé son verdict dans l’affaire de l’assassinat du commandant Faouzi Houimli lardé de coups de couteau, le 23 septembre 2021, alors qu’il se trouvait en face de la Cour d’appel de Bizerte, et la tentative d’assassinat perpétrée le jour même contre le lieutenant Mohamed Ben Hassine Ben Mohamed Bejaoui.

 

Selon la Tap, trois des quatre prévenus ont été condamnés à des peines allant de quatre ans de prison à la peine capitale. L’auteur du crime a été condamné à mort avec une peine de sûreté de 36 ans de prison – la peine de mort n’étant pas appliquée en Tunisie – et une amende de 350.000 dinars au profit des héritiers du défunt. Le deuxième a été condamné à sept ans de prison avec exécution immédiate et le troisième à quatre ans de prison. Le quatrième a lui eu un non-lieu.

Les prévenus – jugés pour homicide volontaire et tentative d’homicide – peuvent, notons-le, faire appel de ces jugements prononcés en première instance.

N.J. 

22/01/2022 | 12:45
1 min
Suivez-nous
Commentaires
GZ
Crimes, délits et peines
a posté le 22-01-2022 à 19:13
Une peine de sûreté est une peine incompressible. Dans le cas d'espèce le condamné ne devrait bénéficier d'aucune réduction de peine ni pour bonne conduite ni pour tout autre motif. Il n'est pas libérable avant trente six ans de réclusion criminelle...En théorie.
Remarquez que cela n'excède guère la peine dont ont écopé les fumeurs de joint du Kef. Trente annnées d'emprisonnement chacun pour une taffe.
Fumer un joint sans nuire à personne serait aussi grave qu'ôter la vie à quelqu'un, en réunion, avec premiditation et sauvagerie.
Subtilités de la vie judiciaire de Tunisie.
Comprenne qui pourra.
Hamza Nouira
Bizarre...
a posté le 22-01-2022 à 16:50
Condamné à mort avec peine de sûreté de 36 ans?

Donc si j'ai bien compris, il l'exécute et ensuite il surveille sa tombe pendant 36 ans au cas où il revient à la vie et tente de s'échapper ?
Citoyen_H
VU LES PEINES, ILS SERONT PROBABLEMENT
a posté le 22-01-2022 à 16:34
de nouveau opérationnels, lors de la prochaine amnistie dictée par le CSM, nouvel entité inébranlable doté d'une indestructible immunité !!!!!!
Les membres de cette structure qui se sont unilatéralement attribués des avantages en numéraires et en nature dépassant tout entendement, ont pris le relais sur les anciens pingouins, ex-occupants de la basse-cour nationale du Bardo.
Il ne leur manque plus de s'accorder l'immortalité.
Curieusement, l'argent à profusion entre les mains de "crevards" (jwoué3a), finit toujours à les rendre "jou7él", d'où le célèbre adage qui dit : él-flouss i-tja7il.
Tous comme les enfoirés des trabelssi et les ex-occupants de la cour des miracles du Bardo, les membres de cette csm, ont fini par se prendre pour Dieu.
Allah yi7lik'hom........................

C'est ça la dimoucratie chez les bougnoulofs affamés traitres parvenus opportunistes !!!!!