alexametrics
mercredi 30 novembre 2022
Heure de Tunis : 16:05
SUR LE FIL
Face aux recommandations du Conseil des droits de l'Homme, la Tunisie dans le déni
08/11/2022 | 14:15
1 min
Face aux recommandations du Conseil des droits de l'Homme, la Tunisie dans le déni


Le Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies s'est penché sur la situation des droits de l’Homme en Tunisie dans le cadre de la 41ème session de l’Examen périodique universel (EPU) le 8 novembre 2022. Une vidéo enregistrée de la cheffe du gouvernement, Najla Bouden dressant un état des lieux a été diffusée puis une délégation officielle a pris la relève. La Tunisie s'est contentée de participer à cet événement à distance. Plusieurs personnes ont critiqué la chose et ont partagé une photo montrant le siège vide de la Tunisie.


Des représentants des autres pays ont saisi l'occasion pour aborder la question de la traduction de civils devant les tribunaux militaires et les atteintes aux droits et aux libertés. Ils ont, aussi, appelé les autorités tunisiennes à fournir plus d'efforts en matière d'accès à l'information et protection des journalistes. De son côté, la délégation tunisienne aurait choisi d'adopter un récit ne reflétant pas la réalité. 

Les Tunisiens, qui suivaient les débats, ont critiqué la chose et ont considéré que la délégation décrivait la situation d'une toute autre Tunisie. La délégation tunisienne aurait complètement nié l'existence d'atteintes aux droits de l'Homme et aux libertés fondamentales.


S.G

08/11/2022 | 14:15
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Le Président
n'a pas participé.
a posté le 08-11-2022 à 21:24
Tout comme la conférence sur l'environnement de 2015 à Paris, cette conférence bidon d'?gypte n'aboutira à aucun résultat tangible. La Tunisie est un pays victime de la pollution causée essentiellement par les pays émetteurs de CO2 et hautement industrialisés. Même si notre Président n'y a pas participé, les plus grands absents à cette conférence étaient le Président américain et le Président chinois dont les deux pays sont les plus grands pollueurs de la planète. Ceci dit que cette conférence est vouée à l'échec, tant que les USA et la Chine ne lui accordent aucune importance...!!!!!!