alexametrics
vendredi 07 octobre 2022
Heure de Tunis : 17:37
SUR LE FIL
Ounaies : les USA sont les ennemis de la paix et n’ont pas de leçons à nous donner en matière de démocratie !
01/08/2022 | 17:13
3 min
Ounaies : les USA sont les ennemis de la paix et n’ont pas de leçons à nous donner en matière de démocratie !

 

Le diplomate et ancien ministre des Affaires étrangères, Ahmed Ounaies, a indiqué, lors de son intervention, ce lundi 1er août 2022, à la Radio nationale, que le débat sur la situation politique en Tunisie, qui a lieu parmi la famille des pays démocratiques, est normal et ne peut être qualifié d’ingérence.

 

Il a toutefois évoqué la polémique suscitée par les récentes déclarations de responsables américains sur la situation en Tunisie en ces termes : « il est normal qu’un débat ait lieu au sein de la famille démocrate, qu’on parle de nous comme on parle des autres est tout à fait logique, mais les Etats-Unis, est-ce un pays démocratique pour venir nous donner des leçons ? ».

« Le futur ambassadeur dit vouloir imposer les accords d’Abraham, pour que la Tunisie normalise ses relations avec l’entité sioniste, connait-il le peuple tunisien ? Est-ce que les Tunisiens vont accepter de normaliser leur relation avec Israël contre de l’argent et des accords économiques ? Est-ce acceptable dans la culture démocratique ? Ils veulent nous donner des leçons maintenant ? Eux, qui font don des terres arabes à une entité occupante qui n’a aucun respect pour les lois internationales ne sont clairement pas un Etat démocratique et veulent nous donner des leçons » a-t-il poursuivi.

 

Ahmed Ounaies a estimé qu’accuser les Etats-Unis d’ingérence est une position « faible », soulignant qu’il aurait été plus cohérent de rappeler qu’il ne s’agit en aucun cas d’un pays démocratique apte à dispenser des leçons en la matière. « Les Etats-Unis sont nos amis et nous ont beaucoup aidé notamment en matière de lutte contre le terrorisme, il ne s’agit pas de dire le contraire mais ce n’est pas un pays démocratique, il faut quand même le dire et nous ne le reconnaissons pas comme tel, son comportement montre qu’il est l’ennemi de la paix surtout lorsqu’il il s’agit de la Palestine, de la Syrie et de l’Iran » a-t-il ajouté.

 

 

Mercredi 27 juillet, le futur ambassadeur US en Tunisie s’est prononcé devant le Sénat à propos de sa feuille de route. Ses propos ont suscité une polémique en Tunisie. Joey R. Hood avait indiqué entre autres : « J’encouragerais les dirigeants tunisiens à rétablir rapidement un gouvernement démocratique responsable devant leur peuple… J'utiliserais tous les outils d'influence américaine pour plaider pour un retour à la gouvernance démocratique… Au milieu de ce bouleversement politique, je comprends que l'armée tunisienne est restée apolitique et une force professionnelle qui rend compte aux dirigeants civils. Je travaillerais pour maintenir cela, et rechercher de nouvelles voies de collaboration sur les priorités de sécurité des États-Unis ».

Joey R. Hood a aussi abordé la normalisation avec Israël en ces termes : « La normalisation des relations avec Israël, notamment par le biais des accords historiques d'Abraham, a abouti à une plus grande paix et sécurité dans la région et approfondi les possibilités d'expansion de la croissance économique et la productivité. Je soutiendrais de nouveaux efforts pour normaliser relations diplomatiques et économiques avec l'État d'Israël dans la région. ».

 

Le lendemain, jeudi 28 juillet, c’était autour d’Antony Blinken et du Département d’Etat américain de s’exprimer.

Dans un communiqué, la diplomatie américaine détaille sa position de la situation en Tunisie en ces termes : « Un processus de réforme inclusif et transparent est crucial pour commencer à restaurer la confiance des millions de Tunisiens qui n'ont pas participé au référendum ou se sont opposés à la nouvelle constitution. En particulier, nous demandons instamment l'adoption rapide d'une loi électorale inclusive qui facilite la participation la plus large possible aux élections prévues en décembre…

En coordination avec nos alliés et partenaires, les États-Unis ont utilisé et continueront d'utiliser tous les outils à leur disposition pour aider le peuple tunisien à forger un gouvernement démocratique et responsable … ».

 

 

M.B.Z

 

01/08/2022 | 17:13
3 min
Suivez-nous
Commentaires
A__Zut !
Et si l'on commençait par ...
a posté le 02-08-2022 à 21:52
... renoncer à notre statut d'«allié majeur» de cet «ennemi de la paix» en dénonçant le mémorandum qui le consacre ?

Pour l'histoire, la conclusion de ce mémorandum était d'une procédure fort douteuse¹! Et les représentants du peuple n'y avaient à l'époque pas été impliqués.
____________________

¹Voir dans ce sens: "Leaders" du 05.06.2015: "Et la Tunisie devint Allié Majeur'?'!" par Monji Ben Raies.

Cet universitaire, enseignant et chercheur en droit public à la Faculté de droit et des sciences politiques de Tunis considère que "ladite signature est un vice de forme et de procédure qui pourrait rendre caduques non seulement l'acte en question lui-même mais aussi tous les actes qui pourraient être conclus sur cette base." Et que l'Accord de trouvait parsuite "imparfait dans sa conclusion et fragilisé dès sa conclusion et à la merci de l'honnêteté des parties et de la conjoncture pour son application."
Lien:
https://www.leaders.com.tn/article/17187-et-la-tunisie-devint-allie-majeur.
chokri
ce pays est vraiment malchanceuxla Tunisie
a posté le 02-08-2022 à 16:59
voyez comment la Tunisie bascule de l' islamisme obscurantiste au panarabisme destucteur.le nationalisme arabe est une idéologie populiste,sterile et aveugle qui n'a jamais fait ses preuves enegyptes
TAHAR
Lè ILèh Illè Allah Wa Echhèdou Enna Mohamed Rasoul Allah!
a posté le 02-08-2022 à 16:53
Imaginez si nous pouvions voir partout les autres humains - également à Carthage - NUES.
Le jour où ce genre de lunettes serait disponible à la vente, je préférerais mourir tout de suite pour m'épargner ce spectacle extraordinaire de la beauté du corps humain !

Dieu merci!
Faysal
Encerclement
a posté le 02-08-2022 à 14:56
Imposer a la Tunisie et a
l Algerie la reconnaissance de l occupation de la Palestina par l entite genocidaire sioniste juive en alliance avec le Roi du Maroc, qui a fait de son pays une base arriere sioniste, est la mission essentielle du nouvel ambassader americain sur ordre du tres puissant lobby sioniste et evangelique american,le vrai patron des Etats Unis. Au nom d une democratie pervertie et neo coloniale, les americains veulent faire tomber Kaies Saeied, faire de la Tunisie un pays vassal et une base soumise afin
d encercler l Algerie avec
l aide du Roi du Maroc et obliger tout le Maghreb a nouer des relations avec le
colonialisme sioniste juif en Palestina occupee.. Pour le vrai patron de
l Amerique qu est le lobby sioniste juif et evangelique, il s agit de briser et soumettre les plus forts soutiens du mindre arabe pour la lutte du peuple palestiniern soit la Tunisie et l Algerie
Carthage Libre
Tiens le Prince "Fayçal" raciste d'Irak est ressuscité
a posté le à 16:32
Bienvenu dans ton "Paradis" vert de Kaies saied, mitonné à la sauce anti-juive, panarabe, pro-islamiste, kadafiste, baathiste.

Heblet la3bed!

Foutue la Tunisie! Je ne croyais pas que notre pays abritait des HAINEUX écervelé de cette gravité!

Après les rats nahdhaouis, voici venir la racaille "verte" de Saied ; la Tunisie est maudite.
TAHAR
Heblet la3bed! ?
a posté le à 17:38
Moi aussi , j´ai même deux rendez-vous prochainement à Manouba puis à Razzi !

Rabbi Ifarrej Alia Wa 3èlè Eljami3 !
Carthage Libre
ça y'est, on l'a habillé en "vert" ; ça me rappelle l'époque Ben Ali entre 1988/1992
a posté le 02-08-2022 à 12:42
Ce type qui ne sait même pas parler et connu pour ses bourdes monumentales a été "ministre" des Affaires étrangères pour un court instant en 2011 ; vu sa façon de parler au "ralenti", ses gaffes monumentales, les gens ont demandé à ce qu'il soit viré...il l'a été illico.

Maintenant, à son âge, il n'a pas honte de défendre un Dictateur panarabiste/islamiste kadafiste : à son âge, il ne devrait pas avoir "d'ambitions".

Mais avec Kaies Saied tout est possible ; il peut le reintégrer soit comme Ministre, soit comme Ambassadeur, c'est pour ça qu'il fait du lèche cul comme tous les "verts" actuellement.

Peut être il va le gratifier en lui offrant une ambassade à Kaboul, qui sait
TAHAR
Lorsqu´on a que DEUX neurones encore presque démolées sous le crane
a posté le à 13:47
Alors que faire ?
Carthage Libre
Que faire, que faire...ah! j'ai trouvé! T'habiller en "vert" et lècher le cul de Sidek.
a posté le à 16:25
...peut-être qu'il te donnera un "poste" dans son café de Mnihla, qui sait. Mabrouk d'avance!
Tunisie libre
Bravo Mr
a posté le 02-08-2022 à 10:46
Tous les chacals lèches luc sans honneur et sans dignité lui ont tombé dessus.
C'est vrai ,avoir de la dignité et de l'honneur vous agace et vous rend dépressifs les harkis.
La position de ce Mr est la position de 90% des populations arabo-musulmane.
Les aides usa sont minimes et ne représentent rien .

Les russes et les chinois sur les aides militaires sont capables de faire 100 fois mieux.
K.S ne cédera jamais et il sera toujours intransigeant sur la souveraineté de notre pays .
Ces prédateurs font tout pour offrir le pays aux islamistes criminels et leurs acolytes car ils savent très bien que le pays sera livré sur un plateau aux prédateurs et à leur tête l'entité sioniste.
Dès qu'un président est critiqué par l'occident prédateur, dites vous bien quil est bon pour son pays et qu'il n'est pas un lâche et un traître.



SER
Et dire que la Tunisie n´a pas de La77as.. chronique!
a posté le 02-08-2022 à 10:04
Allah , Allah, ces momies de la dictature veulent nous jouer les révolutionnaires anti-américains ?
Itta77.. Likbir ce lui qui l´a invité et interviewé !
Contributeur
Trop de violence !
a posté le 02-08-2022 à 09:47
Je ne sais pas si on s'en rend vraiment compte mais à la lecture des commentaires certains d'entre eux sont d'une violence inouïe.

Pourquoi nous sommes incapables de donner son avis calmement et critiquer de façon constructive, idée contre idée, les points de vue des autres sans rentrer dans des considérations personnelles liées à l'âge, la maladie, la couleur de cheveux, la longueur des moustaches ou je ne sais quoi d'autre...

Respecter les opinions des uns et des autres aussi différentes soient elles contribue inéluctablement à se faire respecter.

C'est un effort collectif alors par pitié faisons le !

Agatacriztiz
Qu'il se taise une bonne fois pour toutes
a posté le 02-08-2022 à 09:08
Le "retour de la momie", il est sorti du caveau central de sa pyramide pour nous ressortir ses théories antedéluviennes sur nos relations avec les rois de la gâchette que sont les '?tats-Unis.
Et de surcroît, il nous donne des conseils sur la démocratie, lui qui, d'un regard admiratif de sous-développé permanent, écarquillait les yeux et s'ingéniait en courbettes et flatteries envers l'ancienne ministre des affaires étrangères française, Michelle Alliot Marie qui n'avait pas mieux trouvé, pour nous "assister", que de nous envoyer des brigades d'ordre public françaises pour "appuyer" la répression policière de Ben Ali au début de la Révolution.
Décidément, il y en a beaucoup qui devraient avoir la sagesse de prendre leur retraite définitive et de ne plus nous saouler avec leurs conneries à longueur de journée...
veritas
@ caniches us
a posté le 02-08-2022 à 08:40
vous êtes démasqués encore une fois que vous êtes bien des traîtres des vendus et des mercenaires pour quelques jours ou quelques semaines de pouvoir vous êtes prêts à tout sacrifier sous couvert de défense d'une religion indéfendable,la religion c'est vos intérêts argent et luxe sur le dos des braves populations qui ignorent tout de vos pratiques.
Le jour viendra où vos sponsors vous jèteront comme des torchons c'est plus qu'une certitude'?'
Arbitre
La spécialité des USA
a posté le 02-08-2022 à 08:39
C'est de notoriété publique que la spécialité des USA est de créer des conflits dans le monde;
Plus récemment,ils ont su comment pousser Zelynsky leur marionnette à la guerre Ukraine-URSS;
Là,avec la visite de Pelosi à Taiwan,leur rêve est de pousser la Chine à la faute:
Plus prés de nous,leur rêve de longue date est ce créer l'Etat d' Israel du Maghreb au Machrek;
En Europe,c'est presque fait avec la réussite de leur plan Kalergi et leurs hordes migratoires poussant un Zemmour à parler en France de grand remplacement...;
Brochard
Bien sûr
a posté le à 15:21
Donc le brave Putine a été envahi, attaqué, agressé par le méchant Zelynsky !!!! La Russie est bombardée quotidiennement !!!!! C'est bien ça ?
Arbitre
Lapsus révélateur
a posté le à 16:51
Et c'est même maintenant connu de notoriété publique que ton Manu caniche de Rothschild et de Biden avait, comme il l'a lui-même certifié dans un Lapsus fort révélateur,à propos de ses entretiens avec le Tsar:
"on fait tout pour éviter LA PAIX euh la guerre!"
gabsi
démocratie
a posté le 02-08-2022 à 08:25
c vous qui allez donner des leçons de démocratie vous me faites rire
La Tunisie était en balbutiement de démocratie Mr le Président vient de l achever
Welles
Stupidité
a posté le 01-08-2022 à 21:45
Discours d'une stupidité insondable
Abel Chater
A cette momie en forme d'un cadavre parlant, de nous dire ce qu'on doit faire pour arrêter l'actuel meurtre de l'Etat tunisien. Non pas de nous baratiner ses contes mythologiques.
a posté le 01-08-2022 à 21:21
Les Jerbiens ou «Jerbis», nous racontent que leurs «Boutbilas» des mois de Ramadhan, attachent une branche d'un palmier à leur ceinture, afin qu'elle traîne et qu'elle sillonnant derrière eux. Non pas pour effacer les traces de leurs pieds, mais pour que les chiens aient peur de sa forme mouvementée, ressemblant à un grand serpent. Les chiens n'osent plus attaquer les «Boutbilas» en cette forme serpentine.
Le «Bou-Petit-Couïste» Ahmed Ounaïes, qui a pris le train en marche chez Ben Ali, n'est devenu coq de bruyère qu'après avoir retourné sa veste une autre fois, du côté de la Révolution tunisienne du 14 janvier 2011. Et même là, ils l'ont poussé à démissionner le 13 février 2011, à la suite de ses propos trahissant la révolution et pour avoir qualifié la ministre des Affaires étrangère de la France, Michèle Alliot-Marie, qui a préparé une cargaison d'armes et de gaz lacrymogène pour soutenir Ben Ali, d'amie de la Tunisie. Il parlait de sa «Tunisie dictatoriale».
Maintenant, même à l'âge de 86 ans, il nous joue encore au caméléon, suivant la direction du vent de ses propres intérêts personnels. Il a nagé toute sa vie dans les marécages des dictateurs et même maintenant avec le pied droit dans la tombe et le gauche en direction du cimetière, il ne lâche pas du lest. Ces clous rouillés, qui ne veulent pas permettre à nos futures générations, de jouir d'une vraie démocratie et d'une vraie liberté, à l'image des pays avancés. Ils te disent toujours : «yè hassra» lorsqu'ils étaient les moteurs du pays. Ils ne disent jamais qu'ils étaient des moteurs défectueux et que c'est à cause d'eux, que les Tunisiens ont attendu leurs plans quinquennaux d'une génération à une autre, jusqu'à la retraite et la mort. Eux, ils ont bourré leurs poches et les Tunisiens meurent encore, en appât aux poissons de la méditerranée.
Qu'est-ce qu'il y a de mal, si les Américains appellent-ils les putschistes à restituer la légalité de l'Etat et la légitimité des Institutions républicaines de la Tunisie?
Cette histoire d'Abraham Linkoln ou d'Abraham Trump ou d'Abraham Kushner, nous l'entendons depuis l'installation de la baraque des chiens de garde des Américains au Proche Orient, les juifs génocidaires de Gaza, qui massacrent l'humanité entière en Palestine occupée. Qu'est-ce qu'il y a de nouveau dans tout cela et quel Tunisien va accepter la normalisation avec ces juifs, les plus grands criminels contre l'humanité!!!
Au lieu de nous dire et de nous expliquer, comment nous en sortir de ce dilemme du coup d'Etat du 25 juillet 2021, qui a détruit tout l'Etat tunisien et toutes ses Institutions légales et constitutionnelles, ce «Karakouze» vient nous parler de l'histoire d'une Amérique qui gouverne le monde entier, comme s'il nous parlait d'Ommèk Sissi.
C'est lui qui nous a poussés à la mendicité. Maintenant, il nous parle de souveraineté mensongère.
Allah yèhlik Ass-hab el-charr.
TAHAR
Wow!
a posté le à 11:54
Ah comme c´est bien dit . "passt wie die Faust aufs Auge" ou "s'adapte comme un gant à l'?il"

.."même maintenant avec le pied droit dans la tombe et le gauche en direction du cimetière"
Romulus
Alea Jacta Est
a posté le 01-08-2022 à 19:43
Uncle Sam: Pour être l'ami des USA il faut entériner le vol des territoires palestiniens par Israel.
.
Peuple Tunisien: Mais nous avons une histoire millénaire avec la Palestine depuis les phéniciens!
.
Uncle Sam: Carthago delenda est.
.
Patriotes Tunisiens: Allez vous faire foutre avec vos Mc Do et vos dollars, la Tunisie est LIBRE.
.
Démokhrates Tunisiens: Mister Robinette, please, pour baisser le pantalon, doit on ouvrir la braguette ou c'est pas la peine?

Houcine
J'en suis fort aise....
a posté le 01-08-2022 à 18:46
C'est un langage peu usité dans les cercles diplomatiques, mais il est cependant juste et vrai.
Le bilan des relations des USA avec presque le reste du monde sont hégémoniques, injustes et contraires aux règles édictées par eux et leurs suppôts.
Qualifier l' Empire de "pas démocratique" est un constat.
Les partisans d'une autre relation avec "l'empire du mal" peuvent trouver inappropriée cette prise de position.
Nous leur répondons que l'argent n'achète pas tout.
L'honneur d'un pays est de se faire respecter.
Imaginez qu'un diplomate tunisien en exercice, ou se préparant à représenter notre pays auprès des USA déclarant vouloir user de son influence pour orienter leur politique.
Il n'aurait jamais été accepté et l'on aurait monté une cabale contre lui.
Mais, nul n'a jamais osé.
Il fallait que monsieur Ounaissi soit retiré des affaires pour se permettre de le dire.
Mais, c'est vrai qu'il en est qui sont disposés à se vendre pour des pépettes.
Les USA est un pays qui mérite respect. Tout comme n'importe quel autre.
Son futur ambassadeur, tel qu'il se présente, est un jean-foutre et fort peu diplomate.
Kacem
USA Tunisie
a posté le 01-08-2022 à 18:38
Cet ancien ambassadeur et éphémère ministre est en plein délire d'alzeimer.
Bbaya
Bassass kbir!
a posté le 01-08-2022 à 18:35
Il a vécu sa vie -10ans en lechant la dictature ! Puis ose parler de démocratie pire encore face à la première démocratie du monde!
C'est du bluff wbaaaasss comme toz fi america!
Corto
Un peu d'histoire
a posté le 01-08-2022 à 17:57
Ce Monsieur a été Ambassadeur et même ministre si je ne le trompe pas beaucoup. Il était dans la droite ligne de la diplomatie ancienne du pays et doit savoir les usages et les coutumes. Aller dans le sens des populistes est contraire aux intérêts de la Tunisie et de sa population. Sauf à trouver d'autres bailleurs de fonds. En outre ce futur ambassadeur ne s'adressait pas aux tunisiens. Ses lettres de créances n'ont même pas été produites. Il se peut qu'il ne vienne pas. Rien n'interdit aux '?tats-Unis de fermer même leur mission à Tunis. '?a ne coûte rien. Donc se faire plaisir à faire monter la crise est erreur indigne. Par contre, le nouvel axe vers lequel penche désormais la Tunisie : Russie, Chine, Algérie, Iran, va certainement remplacer les aides européennes et américaines. Il ne faut pas oublier aussi que l'Europe peut décider le renvoi des 50 à 60 000 clandestins tunisiens qui pullulent de l'Italie à la France. Attention à ne pas jouer avec les allumettes quand on est en faillite.
Sandra
Bravooooooo
a posté le 01-08-2022 à 17:55
Absolument,
On peut-être très différent dans nos idées et nos appartenances politiques, mais quand, il s'agit d'ingérence étrangères, tout le monde doit se lever comme un seul homme contre ces donneurs de leçons
Chanchan
La puissance de l'argent
a posté le 01-08-2022 à 17:45
Ne veut pas dire connaisseur en tout à la perfection.
Sinon on ne serait pas au troisième millénair.
veritas
Bravo Mr
a posté le 01-08-2022 à 17:41
il n'y a que les criminels islamistes et leurs caniches qui sont pour l'interférence us dans les affaires internes de la tunisie'?'tout a fini par se savoir par la majorité des tunisiens.