alexametrics
dimanche 29 mai 2022
Heure de Tunis : 02:22
SUR LE FIL
Assassinat de Shireen Abu Akleh : le silence du président
11/05/2022 | 22:39
1 min
Assassinat de Shireen Abu Akleh : le silence du président

 

L’assassinat de la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh par les forces d’occupation israéliennes à Jénine en Cisjordanie a secoué la scène médiatique nationale, mais aussi arabe.

Toutefois, aucune réaction n’a été enregistrée par le président de la République, Kaïs Saïed. D’habitude si prolixe sur la cause palestinienne, le chef de l’Etat n'a pipé mot sur l'assassinat de la journaliste qui a ébranlé l'opinion publique. D’ailleurs, les occasions ne lui ont pas manqué puisqu’il avait multiplié les rencontres aujourd’hui même. Il a même eu l’occasion pour dénoncer cet assassinat lors de sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères, mais il s’est contenté de rappeler les fondements de la politique étrangère de la Tunisie et ses principes de non-alignement en référence à la guerre opposant la Russie à l’Ukraine.

 

Kaïs Saïed a toujours fait de la cause palestinienne un de ses atouts, même après son ascension à Carthage. On rappellera son discours enflammé, la nuit du Destin, lorsqu’il avait convié les familles des martyrs et des blessés de la révolution et des attaques terroristes, en faveur de la Palestine, saisissant cette occasion pour condamner les attaques des forces d’occupation israéliennes.

La position de la Tunisie s’est réduite à un communiqué du ministère des Affaires étrangères « condamnant » l'assassinat de la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh par les forces d’occupation israéliennes.

 

S.H

11/05/2022 | 22:39
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Ali
Cohérent avec son idéologie
a posté le 12-05-2022 à 14:03
Il ne peut pas condamner l'assassinat alors qu'il a interdit la chaîne dans laquelle elle travaillait.
Les sionistes sont ravis de Kaïs Saied et du PDL.
Dark vador
La responsabilité incombe Israël, le Qatar et al jazira
a posté le 12-05-2022 à 12:40
La méthode de travail de cette chaîne des frères musulmans impose aux
journalistes presque au sacrifice de leur vie, paix à son âme à cette journaliste
Sherlock Homss
Il faut bien voir et écouter ce qui se passe...
a posté le 12-05-2022 à 12:40
Et le communiqué du Ministère des affaires étrangères au sujet du meurtre de la journaliste palestinienne par la barbarie israelienne, vous en faites quoi ?
Vous avez tendance à oublier que les affaires étrangères et la défense dépendent directement du Président de la République.
Donc, c'est comme si le communiqué émanait directement de la Présidence.
Abel Chater
Ce sont les ordres de son commanditaire égyptien, le Saffah Sissi dont la mère est une Marocaine juive.
a posté le 12-05-2022 à 11:35
C'est l'effet de la boule de neige dont s'est enroulé le président Kaïs Saïed, par les chantages de sa soumission au pouvoir du trio du mal, les Emirats hébraïques, les Scieoudiens monchariques et les génocidaires de leur propre peuple égyptien du Saffah Sissi.
Il n'y aura pas d'avis libre et indépendant de la Tunisie, tant qu'on ne se débarrasse pas de la mainmise de ce trio du mal, sur le président Kaïs Saïed.
Allah yostir Tounes.
Oscar
Normal
a posté le 12-05-2022 à 09:01
Le président ne dit rien car certaines vérités ne sont pas bonnes á dire.
L'autorité palestinienne aprés autopsie ,ne peut se prononcer sur les vrais coupables.
La balle qui a tué cette malheureuse journaliste est entre les mains d'experts américains pour définir les vrais coupables.
Abir
Il ne faut pas s'étonner !
a posté le 12-05-2022 à 08:08
Tout simplement parce que, c'est une femme ! Hier soir ,j'ai entedu le machin el3ilmi sur Attassia, disait: je n'ai pas une fille wel hamdou lellah ! Et personne n'a fait attention à cette expression sortie d'un jahel donia wa a5ira ! Tozzz fikom wa fi amthalkom ya jahala
retraité
qu'il condamne ou il garde le silence n' a aucun effet t
a posté le 12-05-2022 à 07:06
il condamne ou il garde le silence n'a aucun effet les israéliens tuent des des honnêtes gens et même des enfants en toute impunité sans être inquiétés par la communauté internationale et pire certains dirigeants arabes renouent des relations avec les autorités israéliennes qui ont les mains sales du sang palestinien sans se soucier des intérêts des palestiniens qui subissent les affres de la colonisation israélienne depuis plus de 75 ans et qui sont réduits à des camps de réfugiés dans leur propre pays et dans le monde .
Forza
Bien sûr
a posté le 12-05-2022 à 07:05
Saied est l'ami d'Essisi, de Mohamed Ben Zayed et de Hamad du Bahraine. Ces personnes sont les amis d'Israell et ils veulentmemee entrer en une alliance militaire avec elle. Saiedd n'a jamais fait une chose pour les palestiniens. Il utilise leur cause juste pour faire de la propagande politique.
TAR
@Forza: faire des bonnes choses pour les Palestiniens?!
a posté le à 12:47
Vous ne savez pas que les autistes ont très souvent des difficulés d´orientation: Je parierais même qu'il ne peut pas montrer/localiser la Palestine ou Israël sur la carte géographique, encore moins aider les Palestiniens.
retraité
vous avez oublié d'autres pays
a posté le à 09:55
le Maroc qui a rétabli des relations solides avec Israël dans tous les domaines et dire que le père de l'actuel roi état le président de la commission d'ALKODS , la Jordanie qui a emboîté le pas de l'?gypte du feu Essadate et le dernier le Soudan .
Morjane
En decalage
a posté le 12-05-2022 à 02:31
Voyons BN vous savez que nous avons un président qui réagit en retard, il est décalé. Même les technologies modernes ce n'est pas son truc. Il vit dans le passé et son logiciel n'est jamais à jour. Il finira par parler. En plus elle est chrétienne et lui il est encore aux calendrier de l'hégire.