alexametrics
mardi 07 décembre 2021
Heure de Tunis : 10:12
SUR LE FIL
Polémique autour d’un ensemble de livres confisqués à la Foire du Kram
17/11/2021 | 14:28
1 min
Polémique autour d’un ensemble de livres confisqués à la Foire du Kram

 

Une grande polémique a fusé sur la toile, mardi, après la visite de la ministre de la Culture, Hayet Guettat Guermazi, à la foire du Livre au parc des expositions du Kram.

Selon plusieurs internautes, la ministre a débarqué accompagnée d’une garde rapprochée armée jusqu’aux dents et a confisqué plusieurs ouvrages dont une biographie du leader d’Ennahdha Rached Ghannouchi.

 

En réaction à la vague de critiques, le directeur de la foire du Livre a confirmé, dans une déclaration sur Mosaïque FM, mercredi 17 novembre 2021, la confiscation de certains ouvrages notant que cette décision a été motivée par le fait que ces livres n’avaient pas été déclarés par les éditeurs exposants.

Il a précisé, par ailleurs, que la biographie de Rached Ghannouchi avait été rédigée par un autre écrivain et non le leader d’Ennahdha. 

Au sujet de la garde accompagnant la ministre, il a assuré qu’il s’agissait d’un dispositif sécuritaire ordinaire et routinier notant que le même dispositif avait été présent lors d’autres visites de personnalités publiques.

N.J. 

17/11/2021 | 14:28
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Moh
Moh
a posté le 18-11-2021 à 13:07
Très bien fait!
cavalero
et alors quelle polémique
a posté le 18-11-2021 à 12:13
oui il faut confisquer et meme pénaliser ces énergumènes qui exposent des livres démagogiques d'intoxication des jeunes
Forza
Tout l'argent va dans l'achat d'armes
a posté le 18-11-2021 à 08:06
Saied se balade avec une armée, ses ministres sont accompagnés d'armées, les priorités sont mauvaisement définies dans ce pays. L'état n'a pas d'argent pour l'éducation, la sante, les infrastructure et la culture mais il a les milliards pour la garde présidentielle et le MI.
Selon Yassine Ayari, la loi complémentaire du budget montre un surplus de 20000 fonctionnaires par rapport à la loi initiale. A se demander où sont recrutées toutes ces personnes mais à voir l'armée électronique de Saied qui attaque toute personne qui dit un demi-mot de critique de sidhoum, j'ai une petite idée ou tout l'argent est dépensé.
hourcq
La dernière roue de la charrette.
a posté le 17-11-2021 à 22:00
Tel est l'état de la culture en Tunisie. C'est dans B.N que l'on pouvait lire, il y a quelque temps qu'un tunisien moyen lisait moins d'un livre par an. Alors à quoi sert un salon du livre si ce n'est à promouvoir la lecture dans ce pays où les librairies et les bibliothèques publiques sont quasi-inexistantes. Et qu'y trouve-t-on à part des ouvrages religieux bourrés d'exégèses
qui n'ont rien à voir avec la culture. Car la culture s'acquiert à travers la littérature, la poésie, les essais, la philosophie, les livres de vulgarisation scientifique, les livres d'art etc...
C'est primordial pour avoir un autre regard sur le monde en commençant par son propre pays et développer un esprit critique au bon sens du terme.
Toute censure est une atteinte à la liberté d'expression. Sous certains régimes, on faisait des autodafés de livres qui n'allaient pas dans le sens du pouvoir.A méditer la devise du journal "le Figaro": "Sans la liberté de blâmer il n'est point d'éloge flatteur".


mansour
Une longue collaboration de 11 années entre la foire du Livre et le pouvoir islamiste d'Ennahdha
a posté le 17-11-2021 à 19:52
car le livre comme le savoir et l'éducation est une terre de conquête pour imposer l'idéologie fachiste de l'islam politique des freres musulmans salafistes d'Ennahdha
ourwa
'? Tunisiens, ne lisez plus, écoutez seulement K.S!...
a posté le 17-11-2021 à 18:58
Bravo BN, toujours aussi clair et explicite dans certains de vos articles, comme toujours...
" le directeur de la foire du Livre a confirmé- pour justifier cette censure- que la biographie de Rached Ghannouchi avait été rédigée par un autre écrivain et non le leader d'Ennahdha. ". Et alors? c'est pour celà qu'elle s'appelle " biographie", autrement, si elle était rédigée par ghannouchi lui-même, elle s'appellerait " autobiographie" et dans les deux cas, cela ne justifie aucunement sa confiscation; bien que nous n'appuyions d'aucune manière l'idéologie politique de ghannouchi, ni son historique passée et présente, nous les dénonçons fortement, bien au contraire, il aurait été préférable que BN pointe ces problèmes. BN ne l'a pas fait. Etant ce qu'il est, et comme tout citoyen tunisien, ghannouchi a parfaitement le droit d'écrire et d'éditer, at partant, autoriser l'écriture et l'édition de sa biographie par un tiers, sinon cette mascarade d'" état de droit" agitée comme un hochet par BCE et reprise par KS n'est rien d'autre qu'un écran de fumée , trompeur, pour masquer une dérive despotique dont KS s'affiche actuellement comme le chantre incontestable, à juste titre. Dans cette logique totalitaire, devrions-nous nous attendre à ce que la bâillon posé sur la presse s'obscurcisse encore plus ? Je me moque royalement de la biographie de ghannouchi, comme de toutes les éditions innombrables du koran et autres écrits d'exégètes islamistes dont la foire- "foire", c'est le terme qui convient et non pas "exposition" ou " salon"- du Kram s'enfle chaque année...ce qui nous mène à ceci :
Puisque BN a réussi à "extorquer" cette seule raison de cette censure, n'aurait-il pas été de sa part d'en connaitre d'autres, c-à-d la liste des autres livres censurés, donc confisqués ?car je ne pense pas que tous les lecteurs tunisiens, ou du moins leur majorité, s'intéressent exclusivement aux biographies de ghannouchi, au koran et autres exhalaisons de la même eau, mais ils peuvent être friands d'ouvrages littéraires, analytiques, poétiques aussi, étant donné que l'édition tunisienne est moribonde depuis + de 30 ans. Quels sont les autres ouvrages saisis, BN ?
DHEJ
Ah non N.J ...
a posté le 17-11-2021 à 18:39
Le nom du ministre s'écrit Guettat et non Ketat, c'est important pour ses ascendants.
Tn
La petitesse n'a pas de limite dans ce pays....
a posté le 17-11-2021 à 16:54
Des pratiques...... insignifiantes...
La Tunisie mérite mieux
Hallucinant
Populisme
a posté le 17-11-2021 à 16:53
A défaut de pouvoir s'attaquer au gourou en personne, on s'attaque à ses ouvrages !!

Populisme quand tu nous tues.....
Abir
Du cinéma politique
a posté le 17-11-2021 à 16:11
Tout un immeuble des écoles partout dans le pays appartenant à kardaoui et son ganouchi criminel n'ont pas dérangé ni le président ni le gouvernement,ni le ministre l'éducation, ni la ministre de la culture et ils viennent nous occuper pas un amuse bouche, appartenant à x ou y ! Si vous êtes sérieux, allez à l'immeuble de kardaoui où il y a les vrais livres de destruction éducatif et social ! Arrêtez votre cinéma
AB
confiscation
a posté le 17-11-2021 à 15:40
Bien, la saisie des certains livres surtout du Gourou Maffieux Ghannouchi
Bob
Pénurie de papier
a posté le 17-11-2021 à 15:38
Une décision contre-productive car elle fait la promotion d'une biographie qui n'intéressait que les amateurs d'histoires des créatures ou animaux malveillants. Le jour où il y aura une pénurie de papier, le gros stock d'invendus pourra toujours être recyclé pour faire du papier toilette.
BOUSS KHOUK
TOUT COCERNANT le ghanouchien
a posté le 17-11-2021 à 15:23
doit disparaître , à rien laisser , déjà lui ce microbe , on se demande comment il n'est pas encore chez TATA MORNAGUIA et à l'isolement total L'ORDURE .