alexametrics
dimanche 24 octobre 2021
Heure de Tunis : 09:36
SUR LE FIL
Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia estime que son client sert de bouc émissaire
06/10/2021 | 09:02
2 min
Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia estime que son client sert de bouc émissaire

 

Le comité de défense de l'homme d'affaires et député, Mehdi Ben Gharbia, a déclaré être en possession de données impliquant la mafia du site web "Al-Thawra News". Le comité de défense a précisé qu’il poursuivra, également, tous les alliés et acteurs influants collaborant avec cette mafia.

Dans un communiqué du 6 octobre 2021, le comité de défense a considéré que Mehdi Ben Gharbia servait de bouc émissaire à la campagne de lutte contre la corruption. Le comité a qualifié la lenteur dans le procès pour extorsion, légalement prouvée avec deux enregistrements, visant ladite mafia, d’incompréhensible.

Le comité a, aussi, dénoncé la publication, sur le site web "Alt-Thawra News", de documents relatifs aux biens de Mehdi Ben Gharbia. « Ces documents ont été illégalement extraits du système informatique du ministère des Finances, et nous nous en sommes plaint auprès du département concerné. Cette mafia bénéficie d’une impunité continue, malgré des centaines de plaintes pénales déposées auprès du tribunal de Sousse, s'étalant sur de nombreuses années », lit-on dans le communiqué.

Le comité de défense a, également, critiqué les événements du 30 septembre 2021, lors de la comparution du député devant la brigade des recherches et investigations de l'Aouina. « Plusieurs équipes ont été déployées…pour prendre d'assaut les locaux du groupement de Mehdi Ben Gharbia et interpeller certains de ses cadres et même le gardien afin de les interroger au sujet d’accusations de fraude à la facturation et de blanchiment d'argent dont il n'avait pas entendu parler avant de le convoquer », précise le communiqué.

Enfin, le comité de défense a souligné la publication par l'un des membres de cette mafia d’éléments extraits de l’audition de Mehdi Ben Gharbia par la brigade des recherches et investigations de l'Aouina. La publication de ces éléments a eu lieu en même temps que cette audition, précise le communiqué.

 

S.G

06/10/2021 | 09:02
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Nino
Alors
a posté le 06-10-2021 à 13:11
Des documents illegalement extraits. On néglige le contenu des documents et on s'attaque à l'illégalité. Voilà.... Et le droit à l'info ?
BOUSS KHOUK
IL SONT TOUS DEVENUS DES SAINTS
a posté le 06-10-2021 à 11:29
la TUNISIE est tout petit pays , ON SE CONNAIT TOUS , comment ils étaient et comment sont devenus , L 'HISTORIUE EN 5 MINUTES des voisins aux anciens collègues !!!!! ./
Slaheddine
Tiens donc !
a posté le 06-10-2021 à 09:52
Allons donc!
Mr Mehdi Ben Gharbia traîne depuis qu'il était au gouvernement, plusieurs casseroles.
Il fait parti de tous ces hauts responsables politiques qui ont profité de leur statut pour commettre des actes répréhensibles.
Qu'on ne nous dise pas qu'il est Mr Propre et qu'il est le bouc émissaire.
C'est ainsi qu'on parlait de Nabil Karoui et pourtant les faits sont là.