alexametrics
lundi 26 juillet 2021
Heure de Tunis : 03:39
SUR LE FIL
Douagi : 3000 enfants positifs au Coronavirus durant les dix derniers jours
22/07/2021 | 09:35
4 min
Douagi : 3000 enfants positifs au Coronavirus durant les dix derniers jours

 

Le médecin et président de la Société tunisienne de pédiatrie (STP), Mohamed Douagi, a expliqué que les enfants sont aussi exposés au Coronavirus que les adultes. Il a précisé que la hausse du nombre de cas implique une hausse du nombre d’enfants malades. Il a, aussi, rappelé que les enfants représentent 4% du total des cas enregistrés par le ministère de la Santé.

Intervenant sur les ondes de Shems FM, Mohamed Douagi a affirmé que 3.000 des tests positifs des dix derniers jours appartiennent à des enfants. « Il s’agit seulement des cas identifiés par les tests PCR. Il y a sûrement plus de cas chez les enfants », a-t-il insisté.

Par la suite, le médecin a souligné la dangerosité du Coronavirus pour les enfants de moins de dix ans. Cette catégorie est la plus susceptible de succomber au virus ou d’avoir des complications et d’être hospitalisée, selon lui. « L’hôpital de Kairouan a enregistré des morts d’enfants suite au Coronavirus, tel que pour l’hôpital d’enfant ou ceux d’autre régions », a continué le président de la STP. Mohamed Douagi a, également, précisé que la stratégie nationale de lutte contre le Coronavirus a intégré un circuit anti-covid au sein des hôpitaux depuis le mois de Mars. « Il faut respecter la distanciation et éviter les rassemblements tels que dans les salles d'attente dans les cabinets médicaux », a-t-il ajouté.

 

Quant aux symptômes, Mohamed Douagi a expliqué que les complications respiratoires sont l’un des symptômes les plus répandus chez les enfants atteints du Coronavirus. « Durant la saison estivale, d’habitude les enfants ne contractent pas des maladies respiratoires. Sinon, les autres symptômes à prendre en compte sont la fièvre et les troubles digestifs doivent également être pris en compte », a signalé le médecin. « En cas de doute, il faut consulter un médecin. La prise de médicaments sans consultation a conduit à des complications chez plusieurs malades puisque ces derniers développent une résistance aux antibiotiques », a-t-il souligné.

« Il nous faut protéger cette catégorie. La mère doit porter un masque, se laver les mains et éviter les contacts entre l’enfant et le reste de la famille. Même si elle contracte le Coronavirus, la mère peut continuer à allaiter puisqu’elle transmet les anticorps à son enfant », a continué Mohamed Douagi.

 

 

Pour ce qui est de la vaccination, le médecin a renouvelé l’appel à la vaccination de la catégorie 12-18 ans et des enseignants afin d’éviter la propagation du virus dans le milieu scolaire. Il a, également, affirmé que la vaccination doit être envisagée pour d'autres situations. Ainsi, la femme enceinte doit recevoir un vaccin utilisant la technologie ARN. « Le seul vaccin adéquat en Tunisie est celui de Pfizer. Le vaccin Moderna n’est pas disponible en Tunisie », a-t-il poursuivi. « Les russes et les chinois ont précisé que leurs vaccins ne doivent pas être administrés aux femmes enceintes », a rappelé Mohamed Douagi. La femme enceinte peut intégrer la liste des personnes prioritaires à la vaccination en précision sur la plateforme Evax sa situation. Par conséquent, elle pourra recevoir une injection à partir de la seizième semaine, selon lui.

D’un autre côté, la femme qui allaite a accès à tous les vaccins à l’exception de celui d‘AstraZeneca. « Ce dernier est exclusif à la catégorie des plus de 55 ans. Or, il est rare d’avoir une femme enceinte à cet âge », a-t-il expliqué.

 

Enfin, Mohamed Douagi a appelé les membres du comité scientifique de lutte contre le Coronavirus à démissionner. « Le comité n’a pas mentionné les femmes enceintes et les enfants enceintes qui ont succombé au virus », a-t-il critiqué. Il a considéré que le comité est faible et s’est donné au jeu des conflits politiques en Tunisie. « Les membres du comité se contredisent eux-mêmes dans des déclarations successives. La mission du comité n’est pas de compter sur la conscience du citoyen », a-t-il déploré. « Plusieurs experts et médecins ayant signalé la possible détérioration de la crise sanitaire, ont été remis en cause par le comité scientifique », a déclaré le médecin. « Pour ce qui est des dépassements lors des journées portes ouvertes pour la vaccination, il y a eu un sabotage et nous devons nous poser des questions par rapport à cela », a-t-il conclu.

 

En date du 20 juillet 2021, 1.086 nouveaux cas de Coronavirus sur 3.711 tests réalisés ont été enregistrés en Tunisie, a annoncé mercredi 21 juillet 2021, le ministère de la Santé dans un communiqué. Le pourcentage de tests positifs s'est établi à 29,26%.

Le nombre de cas cumulés depuis le début de la pandémie a, lui, atteint les 555.997.

Selon le ministère de la Santé, 92 nouveaux décès ont été notifiés le 20 juillet, dont 42 survenus durant les dernières 24 heures.

Le nombre des victimes du Covid-19 en Tunisie atteint 17.913 depuis le début de la pandémie.

 

 Tous nos articles sur la pandémie Covid-19

 

S.G

22/07/2021 | 09:35
4 min
Suivez-nous
Commentaires
Bob
non et non
a posté le 22-07-2021 à 15:11
Il estime qu'il est capable de faire mieux que le comité scientifique, il fallait qu'il les dénigre car il brigue simplement une place à sein de ce comité. On l'a déjà vu à l'oeuvre à l'occasion de l'intoxication des nourrissons à la Rabta, il n'y avait que la caméra et le micro qui l'intéressaient. On connait la suite. Aujourd'hui il intervient pour affoler les mamans qui sont déjà plus fragiles et créer une psychose aux conséquences plus grave que la Covid. Il présente des chiffres en tous points semblables à ceux des autres pays. Partout dans le monde le taux de positivité des tests chez les enfants est de 10%; parmi eux 1 à 2 % ont nécessité une hospitalisation car porteurs d'autres maladies, respiratoires en particulier. C'était plutôt rassurant et les pédiatres n'ont pas mis le feu dans les esprits des parents. Ce monsieur est dangereux, il ne faut jamais lui tendre un micro qui, à chaque fois, le met en transe. Des conseils d'hygiène et des précautions apaisées et claires en même temps qu'une incitation à la vaccination des femmes enceintes et des mamans qui allaitent, suffisent, surtout en cette période de crise que traverse la Tunisie.
Forza
La Stiko en Allemagne ne recommande pas la vaccination des enfants
a posté le 22-07-2021 à 11:32
de 12 à 15 ans. La politique fait beaucoup de pression sur le comité scientifique allemand mais ils persistent à ne pas recommander la vaccination a tous les enfants. Ils recommandent en revanche la vaccination des enfants/jeunes qui ont des maladies chroniques et une faible immunité.
Sinon pourquoi attaquer le comité scientifique Si Douagi, le comité fait son travail Il n'est pas responsable pour les décisions politiques.
Alya
Oui intervention impeccable
a posté le à 14:01
Mohamed Douagi a intervenu comme scientifique c est clair , limpide, update .et en dehors de toute démagogie.
Famous Corona
Rien d'étonnant !
a posté le 22-07-2021 à 09:48
Des parents irresponsables, entraînant leurs enfants dans les grandes surfaces, sans protection !!! La Tunisie, un pays où les gens font tout faux !!!