alexametrics
vendredi 25 juin 2021
Heure de Tunis : 05:11
SUR LE FIL
Prestation de serment de Mongia Boughanmi
08/06/2021 | 11:13
1 min
Prestation de serment de Mongia Boughanmi

 

A l’ouverture des travaux de la séance plénière de l’Assemblée, le 8 juin 2021, l’élue Mongia Boughanmi a procédé à sa prestation de serment. 

L’élue d’Ennahdha remplace Mokhtar Lammouchi, décédé le 11 mai dernier des suites d’une infection au Covid-19.

 

S.F

 

08/06/2021 | 11:13
1 min
Suivez-nous
Commentaires
ourwa
Les virus sont plus nombreux que l'on croit...
a posté le 08-06-2021 à 21:13
" A l'ouverture des travaux de la séance plénière de l'Assemblée, le 8 juin 2021, l'élue Mongia Boughanmi a procédé à sa prestation de serment." ? Ah bon ?, car sur la photo qui illustre cette "séance plénière " , on ne voit que Mme Mongia Boughanmi et un monsieur masqué ... Doit rigoler ou vomir à la lecture de cet article ?
takilas
Ghanouchi enlevé un caïeu d'ail pour mettre un plan d'oignon
a posté le 08-06-2021 à 14:14
Et si l'on comptait le nombre de sudistes de nahdha nommés depuis la fin fin de 2011 et le début de 2012 par la compassion et la connivence de ghanouchi et nahdha comme ministres, hauts cadres dans les ministères, des gouverneurs et leurs délégués, leur nombre dépasserait la dizaine de milliers.
Dès lors on peut estimer à des milliers de milliards, les dépenses nécessaires, à ceux qui sont encore là, ceux qui ont été nommés au cours de la dernière décennie et ceux qui continueront de percevoir des indemnités pour la forme.
Et le FMI contemple le spectacle tout content tout joyeux d'avoir été influencé par les mensonges et les folies de grandeur de nahdha.
Pauvre Tunisie !
Abir
Remarque: BN veille à le moindre service aux Kwanjias ! Bizarre cet attachement aux criminels
a posté le 08-06-2021 à 14:07
Tiens elle est prête à rentrer dans dans la mafia! Ils ont mis du temps pour son lavage de cerveau!? En l'apparence ne vaut pas grand chose reste l'obéissance serait obligatoire
ourwa
@ Abir
a posté le à 21:46
Mais non Abir, elle accède au pot de chambre parlementaire après la mort de son condisciple Mokhtar Lammouchi, dépudé nahdha mort dernièrement; elle était seconde, après Lammouchi, sur la liste islamo-fasciste aux dernières élections législatives dans sa circonscription électorale. Si elle figurait à la seconde place, c'est qu'elle était jugée apte à ce pot de chambre le cas échéant, déjà formatée aux idées très démocratiques de nahdha, silencieuse lors des plénières comme il se doit...et experte pour voter " nahdha", même si elle ne comprend rien pour quoi exactement elle vote... Vous avez déjà remarqué des votes parlementaires nahdaouis exprimées à l'encontre des choix de ghannouchi et de la choura ( c'est pareil) ? Vous ne comprenez rien à l'essence même de "la démocratie parlementaire " à la sauce islamo-fasciste ou quoi ?...
Notre "grand philosophe " Ibn Khaldoun ( 14 e siècle après Jésus), avait démontré qu'en cas de perdition, dilution... de ce qu'il a appelé " al-assabiya" ( esprit de corps, tribal, religieux...) de ceux qui gouvernent, c'est qu'ils annoncent, sans le savoir, leur prochaine disparition... C'était vrai il y a 6 siècles, mais plus maintenant, même si nahdha s'est maintenue au pouvoir depuis 2011, mais en perdant des plumes...( cf ses scores aux élections de 2011, 2014, 2018, 2019.). Les Tunisiens ont chié sur l'organisation tribale de la société depuis des siècles et ils compissent allègrement, comme vous devez le constater, les arguments religieux présidant à la gestion politico-sociale du pays.
ado
==== MISKINA HADDA ====
a posté le 08-06-2021 à 11:28
BRAVO POUR LA NOUVELLE ! EN CE MOMENT LA SECTECHIEN A UNE TOUCHE AVEC business news . RABBI IHENI .
ourwa
@ ado 08-06-2021 à 11:28
a posté le à 20:13
Vous commentez :" N CE MOMENT LA SECTECHIEN A UNE TOUCHE AVEC business news . RABBI IHENI ." ( sic). Tout de suite les grands mots, ado, c'est enfantin de votre part...BN ne touche à rien, ne s'aligne sur personne et sur n'importe quel parti ou groupe parlementaire...C'est un journal non aligné, lucide, raisonnable, objectif, IMPARTIAL...même si parfois son modérato-modérateur fait parfois de écarts bizarres de jugement...et zappe des commentaires... Croyez-vous qu'il les comprend, ces commentaires censurés ? Difficiles à croire... Il peut avoir des doutes, quant à leur légitimité, alors il les vire entre les mains du directeur de publication, qui décide de les publier ou les censurer définitivement... Sur quels critères sont basés ces censures ? Mystère ! Demandez à Nizar Bahloul...