alexametrics
vendredi 25 juin 2021
Heure de Tunis : 03:45
SUR LE FIL
Fadhel Abdelkefi : Nous n’allons pas nous allier à Abir Moussi !
07/06/2021 | 14:10
3 min
Fadhel Abdelkefi : Nous n’allons pas nous allier à Abir Moussi !

 

Le président d’Afek Tounes, Fadhel Abdelkefi, a indiqué, lors de son intervention, lundi 7 juin 2021, sur Mosaïque FM, que son parti se plaçait en tant qu’alternative pour les Tunisiens entre les deux extrêmes que sont le PDL et Ennahdha.

« Nous proposons un autre choix et nous espérons que les citoyens vont se rallier à nous. Nous nous trouvons entre deux extrêmes, Abir Moussi qui ne nous représente pas et dont nous ne partageons pas les positions; et l’islam politique qui tient aussi un discours extrémiste et qui se dérobe toujours à ses responsabilités. La famille que nous représentons et que nous voulons réunir est celle qui a été rassemblée par Nidaa Tounes du temps de Béji Caïd Essebsi, avant que le parti n’éclate. Il s’agit notamment d’Al Badil, de Machrouû Tounes, Tahya Tounes, Al Joumhouri etc. Nous ne pouvons pas nous allier au PDL car Abir Moussi a pris un chemin et adopté des méthodes auxquelles nous n’adhérons pas, avec tout le respect qu’on lui doit, pareil pour l’islam politique qui nous ramène au moyen âge et qui a infiltré l’administration du pays » a déclaré M. Abdelkefi.

 

Sur la crise politique et économique que traverse le pays, le président d’Afek a souligné que les choix de la Tunisie n'étaient plus nombreux et qu’il était grand temps que les responsables prennent conscience que le temps joue contre eux.

« Avant nous parlions de conditions du FMI, aujourd’hui nous pouvons parler de directives. Quand nous en sommes au point où le prêt du FMI est indispensable pour payer nos dettes alors oui nous sommes dans une très mauvaise posture. Hichem Mechichi n’a que deux options, soit il trouve un moyen de régler son différend avec le président de la République et de revoir les nominations qui posent problème ou alors il doit démissionner. Il n’est pas normal que le pays fonctionne depuis des mois avec des ministres intérimaires. Je suis pour la démission du chef du gouvernement et que le chef de l’Etat nomme une autre personnalité avec laquelle il peut travailler », a-t-il poursuivi.

 

 

Fadhel Abdelkafi a estimé que les gouvernements d’après la révolution n’ont pas été au bout des réformes qui devaient être appliquées et n’ont fait que repousser l’inéluctable. « Celui qui veut corriger les choses doit libérer les compétences et prendre les décisions qui peuvent sembler douloureuses sur le court terme mais qui sont salutaires. Les entraves administratives doivent être levées, beaucoup de projets sont bloqués à cause de procédures qui n’ont aucun sens. Un gouvernant est là pour prendre des décisions difficiles, qui ne sont pas forcément populaires mais servent l’intérêt du pays » a-t-il ajouté.

 

Le président d’Afek Tounes a enfin affirmé que son parti est contre l’exclusion et qu’il prône une éthique politique qui se fait rare dans le paysage actuel.  

 

M.B.Z

 

 

 

07/06/2021 | 14:10
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Carthage Libre
Remarquez mes amis, les "médias" donnent la "parole" aux fachlines et ceux qui ont collaborés avec les Terroristes/Khwenjias.
a posté le 08-06-2021 à 13:53
Mais Abir Moussi, la Numéro 1 du pays (de très loin)? Et bien non, c'est une "paria", une "folle"....Et se sont "accrochés" à l'histoire de caniveau (de caves) Sarhane ; remarquez, si on "boycott" celle qui est la plus aimée des tunisiennes tunisiens pour une histoire de "caves", cela vous montre le niveau de nos "médias"....de CANIVEAU (abdahom min ce Mosaique FM, voicin des Khwenjias à Monplaisir).
takilas
Est ce qu'il s'agit de directives ou de réprimande de FMI envers nahdha.
a posté le 08-06-2021 à 13:51
Donc ceci est plus grave puisque le FMI n'est donc pas au courant que nahdha s'en est servile de l'argent des prêts pour le dilapider afin de régulariser les salaires des recrutés ( par nahdha ) pour la forme dans la fonction publique à Tunis, et ce pour que ces recrutés sudistes élisent, donnant-donnant, nahdha lors des législatives et des municipales (des quatre gouvernorats de Tunis) et pour les sudistes (de l'Est ) soit ghannouchi et nahdha colonisent ( en interne ) Tunis la capitale pour y habiter tout en ayant les meilleurs commodités et les meilleurs salaires et de surcroit sans niveau d'instruction, ni formation,ni compétence, à savoir des salaires payés donc directement par le FMI et les banques mondiales et l'argent emprunté n'a donc jamais été destiné pour le développement économique de la Tunisie ; d'ailleurs ces régularisation de salaires ffantoches sont supposées se poursuivre indéfiniment devant une UGTT médusée et spectatrice faisant semblant de ne se rendre compte de rien.
En conclusion, nous sommes devant une soi-disant révolution et printemps arabe de cirque et d'arnaque...
De rappeler que les naifs pensent en général que d'habiter Tunis, avoir une fonction publique et un véhicule est une fon en soi et un objectif dans la vie, et c'est pour cela que ghanouchi et nahdha ont utilisé cette faiblesse mentale et citoyenne pour duper les gens simplistes en vue de saccager des législatives qui ont été préconisées lors du séjour (ou sinecure) ; de cette secte avant 2011 à Londres pour que ses menbres (nahdha) apres avour manigancé par plusieurs formes et méthodes ces élections caricaturales.
Ceci étant, et malgré la cuisante se faire de nahdha par nida tounis, cette nahdha est parvenue par la force, la menace et la manigance d'obliger les menbres de nida tounis, apeurés, à démissionner et à fuir la politique.
Toutefois seul Abir Moussi a pu résister actuellement à ces arnaques et ce et surtout à l'appui de la majorité du peuple tunisien qui a compris l'a continuelle arnaque de nahdha jusqu'à ce jour, d'autant plus qu'il est décidé à s'allier à Abir Moussi et à son projet de sauvetage de la Tunisie des griffes de nahdha et d'annihiler son plan diabolique tracé par le Satan ghanouchi transfiguré en humain.
Que Dieu aidera la Tunisie à se prémunir de ces destructeurs et saboteurs !
Carthage Libre
Tu REVES éveillé mon vieux ; JAMAIS Abir Moussi ne t'approchera, t'inquiète.
a posté le 08-06-2021 à 13:40
Mais ils se prennent pour qui ces rictus d'Ennahdha?

Le type se prend pour un "ponte" de la politique et croit qu'il a un "score" dans des élections!

Mais Abir Moussi t'écrase comme une fourmi mon vieux ! (je laisse les cafards pour les khwenjias).
Léon
Dommage
a posté le 08-06-2021 à 06:09
Vraiment dommage car elle aurait et 56,4% des suffrages exprimés à la place de 56%.
C'est très choquant, certes, mais je pense qu'elle s'en remettra.

Léon min joundi Tounis al Awfiya,
Résistant.

Verset 112 de la sourate des abeilles.
Ennaj
Abdelkafi rêve
a posté le 07-06-2021 à 23:25
Abir ne s'allie pas avec les nuls
takilas
Espèce de peureux ?!
a posté le 07-06-2021 à 23:18
Alors ! les mmenaces étaient prévues depuis qu'il a exprimé sa négativité pour nahdha. Le pauvre naïf
Norey ben Mahmoud
Comment
a posté le 07-06-2021 à 22:25
Démocrates Unissez vous ! Abir a l'étoffe d'un leader et c'est ce qui manque à notre pays .
Carthage Libre
Bin non justement, car ils seront en "service commandés" pour la détruire de l'intérieur, comme l'a fait Ennahdha contre Nida Tounes.
a posté le à 13:43
Et je recommande à Abir Moussi de ne s'allier avec PERSONNE ; car, d'abord, elle n'en a pas besoin, secondo, croyez moi, il y'aura toujours quelqun pour semer la zizanie et faire éclater le seul espoir de la Tunisie ; Abir doit continuer à militer TOUTE seule, et le PEUPLE le sait et le PEUPLE est avec elle.
Un observateur
On a pas besoin
a posté le 07-06-2021 à 22:11
De partis virgule qui sont dans le consensus mielleux avec la secte on a vu ce que cela a donné depuis 11 ans de ce cirque sans fin ...
Ahmed
Imbecile heureux
a posté le 07-06-2021 à 22:05
Débile diplomé
Abella
Sous-marin
a posté le 07-06-2021 à 20:01
C'est justement parce que vous êtes un khwenji déguisé en moderniste que la lionne Abir ne vous acceptera jamais dans sa coalition
ourwa
Tant mieux !
a posté le 07-06-2021 à 18:05
" Fadhel Abdelkefi : Nous n'allons pas nous allier à Abir Moussi !" (sic)
Rassurez-vous, M. Abdelkefi, je pense que Abir Moussi ne fera jamais appel à vous pour une " alliance",( rêvée par vous ?) avec son parti... Elle le fera peut être le jour où elle aura l'intention de se saborder et saborder dans la foulée son parti... Pourquoi ? parce qu' afek tounes, à l'instar de nahdha, ne sait proposer que des horizons politiques et socio-économiques bouchés pour la Tunisie, tout comme nahdha. Vous succédez à Yassine Brahim, président du parti de 2013 à 2020, vous n'avez plus que 2 élus à l'ARP, une misère...et 3 ministres, Brahim et deux autres, qui ont tous brassé du vent dans leurs ministères... Afek tounes, c'est comme nahdha, celui qui s'y frotte se brule... Et vous parlez d'une pseudo alliance avec le PDL ?... Je pense que le PDL ne voudra pas de vous, ô mounAFAKines, même en tant que membres PDL...
Soussi
Declaration
a posté le 07-06-2021 à 18:03
Ya Abdelkefi
Votre declaration contre le PDL n est qu une honte pour votre parti
Allez y vous etes sur la voie de nida Tounes et kalb Tounes
Vous avez la trouille de Abir qui se bat pour son parti et les Tunisiens apauvris par l arrivee des sois disants sauveurs du pays de 2011
Seule contre tous
Tamar
Pas de consesus
a posté le 07-06-2021 à 16:48
Faire un parti tel que Nidaa que nous avons voté autrefois et qui a trahi ses électeurs en s'alliant avec les islamistes ,revivre avec les mêmes déceptions et renouer avec les islamistes qui ont ruiné le pays ,ne pas exclure la secte c'est signer votre débandade et ça nous l'accepterons pas une seconde fois,si vous cherchez les faveurs du.gourou ,ce n'est pas la première fois pour vous ,vous n'êtes qu'un vendu comme les autres et le syndicat des journalistes aussi,nous sommes avec Abir et tous ceux qui sont contre elle protègent la confrérie.Au diable ,vous et votre parti..
Azad
Dêsillusion
a posté le 07-06-2021 à 16:22
Je regrette Mr Abdelkafi mais c'est elle qui ne veut pas de vous ,vous croyez avoir un parti mais Afek est un parti fini,le ressusciter ,il renaîtra trop maigre;la manifestation de Abir le 5/6/2021 vient de mettre à nu tous les partis qui disent être démocrates et luttent pour la libérté mais au fond vous n'êtes que des figures en carton et vous ne pouvez vous trouver que dans un système pareil tels qu'Ettayar,Echaab et tous les autres partis y compris les islamistes et leur gourou ,Abir est en tête du peloton et vous êtes dans la queue.
Am
Super
a posté le 07-06-2021 à 15:58
Tres bonne nouvelle
Tu pu le mec vicelard
Calculateur
La TUNISIE....apres
Moi avant
Ramasse tes sous et ferme la
AR
Le juste milieu impossible et trompeur
a posté le 07-06-2021 à 15:53
Et en plus, chercher à bâtir un projet politique sur le cadavre de Nidaa !
Ce Monsieur désarçonne !
On aimerait bien y croire, un projet rénovateur, rassembleur et surtout social.
Mr Abdelkafi, l'homme araignée, se présente comme le sauveur de l'humanité, se situer entre la peste et le choléra, avec un remède pour la fièvre.
Avec là menace évidente des supposés réformes.
Soyez clair et précis, de quelles réformes s'agit-il ?
Vous avez en face les syndicats et la guérilla des gilets jaunes, il faut éviter de vivre dans les nuages , de considérer que vous êtes seul dans le marché, pour le moment, sauf prédire l'avenir, vous êtes un simple nom inscrit sur un simple parti, et c'est tout.
Sans aucune valeur dans la bourse et déjà vous avez éliminé des concurrents dans une course qui n'a pas encore commencé !
Vous voulez que les citoyens adhérent à vos idées alors que les intérêts du citoyen ne figurent apparament pas dans même votre discours alors que dire dans vos actions si jamais vous accédez au pouvoir.
Ce n'est pas avec un discours de gauche et un projet de politique libérale qu'on arrive à dissiper les inquiétudes et convaincre les électeurs.
Lola
Oportuniste
a posté le 07-06-2021 à 15:45
Oportuniste.
Abir
Bonne décision
a posté le 07-06-2021 à 15:31
Bon débarras ,ça honore le PDL et ABIR, Oui ABIR a choisit le chemin que les Tunisiens voulaient et que la Tunisie a besoin, le chemin où elle ne croise jamais les kwanjias et leurs vendus , leurs la7assa et leurs serviteurs comme ceux que tu a cité ce dessus y compris toi ! Bon vent,ainsi tu te brûle "ta carte" et on n'en parle plus! On sait qu'on ta mis sur le marché pour saboter ABIR mais peine perdu! Plus personne nous remplisse les yeux politiquement à part ABIR et le PDL! Ce parti travaille sur le champ et durement, vous autres rien que du balablabla et du nifa9
MFH
Imprudence.
a posté le 07-06-2021 à 15:23
Ce bleu vient d'hypothéquer ses possibilités d'accéder à plus haut.
Il le regrettera, sûrement.
DARK
J'ai une seule question
a posté le 07-06-2021 à 15:17
Entre le PDL et la nahda se retrouve au deuxième tour présidentielle pour qui il va voter
veritas
Bon débarras
a posté le 07-06-2021 à 14:59
Un vendu comme toi qui a déjà travailler avec les khwanjias et qui accepte toujours de courtiser avec des criminels n'a pas sa place dans une alliance avec le PdL.
Zaza Bas
Commentaire
a posté le 07-06-2021 à 14:43
Quelque soit votre choix vous n'aurez plus jamais aucune chance , Yacine Brahim ont déjà brûlé toutes les chances
Mouhammadou
Une chance peut-être
a posté le 07-06-2021 à 14:37
Faut donner une chance à ce rassemblement, Abir Moussi n'a qu'un projet :déboulonner les islamistes.
Ceux ci peuvent être affaibli mais jamais disparaître, il faut le reconnaître.
Le pragmatisme devrait être le mot clé de cette étape pour donner de l'espoir au peuple et sortir du marasme.
Les bailleurs de fond ne veulent pas des islamistes ,c'est une réalité, mais
Pas d'exclusion pour eux quand même.
MH
Le bon sens même
a posté le 07-06-2021 à 14:35
Il a raison dans tout ce qu'il dit. Dommage qu'il soit toujours en arrière plan de la scène politique tunisienne. Les parties centristes, progressistes, comme Afek Tounes manquent de peps et de visibilité. Il faut qu'ils prennent plus d'initiatives. A part Mohsen Marzouk qui sort de son silence de temps en temps, tous les autres demeurent inexistants.
Bourguibiste nationaliste
DES TRAITRES
a posté le 07-06-2021 à 14:28
AT, vous êtes des traitres à la patrie.
Mettre sur le même niveau Mme Moussi et les Khwanjias, c'est inacceptable et inadmissible.
Et vous croyez que les Tunisiens vont vota suivre?
cavaliero
de la démagogie et pas de réalisme
a posté le 07-06-2021 à 14:24
si vous voulez éjecter les islamistes ralliez vous avec Abir qui ne mache pas ses mots comme vous etes entrain de le faire vous avez peur de Abir parce que vous craignez votre disparition de la scène politique
l'union fait la force l'essentiel d'etre nationaliste meme si vous disparaissez et vous trouverez toujours votre place si vous éjectez ces énergumènes de rétrogrades et de voleurs
Abou Qalypse
Le vrai titre c'est "Que ceux qui ont échoué reculent !"
a posté le 07-06-2021 à 14:18
Si c'est la seule chose que vous retenez de son interview c'est lamentable.

Le vrai titre c'est "Que ceux qui ont échoué reculent !"

et il a bien raison !