alexametrics
vendredi 14 mai 2021
Heure de Tunis : 17:30
SUR LE FIL
Les islamistes furieux contre le communiqué des associations dénonçant l’attentat de Rambouillet
29/04/2021 | 09:51
2 min
Les islamistes furieux contre le communiqué des associations dénonçant l’attentat de Rambouillet

 

Le communiqué du mardi 27 avril, signé par une vingtaine d’associations, a provoqué une colère inouïe chez les islamistes.

Le communiqué a condamné l’acte terroriste commis vendredi 23 avril par un Tunisien résident en France qui a assassiné au couteau une fonctionnaire de police à Rambouillet.

Les signataires ont pointé la persistance de certains partis, notamment le mouvement Ennahdha et les organisations et associations qui lui sont fidèles depuis 2011, dont la plus importante est la coalition Al Karama, dans la promotion de discours incitant à la haine, à la discorde et à la violence, à travers les réseaux sociaux et les médias illégaux.

Parmi les associations signataires on retrouve, parmi les plus prestigieuses, le Syndicat national des journalistes tunisiens, la Coalition tunisienne contre la peine de mort, l'Association tunisienne des femmes démocrates, la Ligue tunisienne des droits de l'Homme ou encore l’Organisation contre la torture en Tunisie.

 

Le parti islamiste Ennahdha a publié un communiqué hier, mercredi, pour dénoncer l’implication de son nom dans cette affaire. Pour le mouvement islamiste, il s’agit là de mensonges éhontés visant à le discréditer au niveau national et international.

Il assure qu’il ne promeut en aucun cas les discours incitant à la haine, à la discorde et à la violence.

Il suffit pourtant d’entrer sur les pages Facebook des membres et sympathisants d’Ennahdha pour lire ce discours haineux. A commencer par Rafik Abdessalem, gendre du président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi.

Ne se suffisant pas de la réaction officielle de son parti, le député et dirigeant Noureddine Bhiri, a déclaré, dans un post Facebook, que le communiqué des associations est une incitation contre la Tunisie. Pour lui, ce communiqué mensonger, contraire à toutes les valeurs humaines, morales et professionnelles, prouve la partialité des dirigeants de ces associations et touche leur crédibilité avant de toucher celle d’Ennahdha.

 

 

Noureddine Bhiri voit dans ce communiqué un complot contre la Tunisie et le gouvernement puisqu’il est publié quelques jours avant la réunion, à Washington, avec le FMI. « On doit s’interroger à qui profitent ces mensonges publiés avant la réunion du FMI et quel est leur rapport avec la campagne hostile à Hichem Mechichi et à la stabilité du pays, surtout après les annonces de putsch contre la démocratie et l’implication de l’armée dans les différends des partis», a déclaré le député islamiste.

Le député islamistes radical d’Al Karama, Seïf Eddine Makhlouf a versé pour sa part, dans l’injure et l’insulte, comme à son habitude. Il ne se rend même pas compte que c’est ce discours qui est justement dénoncé par le communiqué des associations.

 

 

R.B.H

 

 

29/04/2021 | 09:51
2 min
Suivez-nous
Commentaires
URMAX
... LE PARTI ENNAHDHA EST LUI-MEME CONSTITUE D'ANCIENS CONDAMNES A MORT DU "PROCES DES INTEGRISTES" DE 1987
a posté le 30-04-2021 à 09:24
Je cite :
"27 septembre - 8 octobre 1987
Tunisie. Condamnation d'islamistes
Le 27, la Cour de sûreté de l'?tat qui jugeait depuis le 27 août quatre-vingt-dix intégristes islamistes, dont une quarantaine en fuite, rend son verdict. Sept peines de mort sont prononcées, dont cinq par contumace : elles concernent des auteurs d'attentats. Mais tous les autres accusés échappent à la peine capitale qui avait été requise contre eux. En particulier Rached Ghannouchi, chef du Mouvement de la tendance islamique, est condamné aux travaux forcés à perpétuité. Cette relative clémence est accueillie avec satisfaction dans les pays occidentaux, dont la France, qui étaient intervenus pour prêcher la modération. Mais le président Bourguiba refuse de gracier les deux seuls condamnés à mort présents au procès et ils sont pendus le 8 octobre".
Fin de citation
Source : Universalis

Des Femmes, les jambes lacérées avec des tessons de verre, des lames de rasoir ou des canifs parce qu'elles étaient en jupes ; des Femmes et Hommes Tunisiens libres, défigurés à l'acide, à "l'esprit de sel" ou aveuglés par du javel ...

Si Habib BOURGUIBA, non content de la prison à perpétuité à l'encontre de Rached G. exige un second procès pour aboutir à la peine de mort de ce dernier.
Ce second procès est fixé pour le premier trimestre de 1988.
IL n'aura jamais lieu :
Le 7 novembre 1987 ce salaud de Ben Ali renverse Bourguiba et en début 1988 fait libérer Ghannouchi en échange d'une trêve d'attentats de ces derniers - Rached G étant leur chef.
Ce Ben Ali avait fait un pacte avec le diable.
Voila la raison pour laquelle durant sa gouvernance il n'y eu pas de grandes tueries :
C'est parce qu'un accord a été conclu entre eux, donnant - donnant :
Ta liberté, OK ... mais tu calme tes chiens et tu t'éclipse (à Londres).
...
Mais qui encore de nos nouvelles générations (déconnectées de la réalité et plongées dans leur monde virtuel) connaît l'Histoire de cette affaire ?
Oscar
La vérité
a posté le 30-04-2021 à 08:44
Les islamistes refusent de condamner l'assassinat d'une innocente á Rambouillet, car ils consentent.
Quelle religion encourage le meurtre d'innocents ?
Leur religion est celle du diable.
Mon.
à abel chater
a posté le 29-04-2021 à 21:58
tu ne peux pas fermer ta gueule au moins une fois, ton analyse est débile et tu es têtu en défendant l'indéfendable, mais regarde- toi dans un miroir, peut-être trouveras-tu la reponse à tes inepties religieuses!
Mon.
comment
a posté le 29-04-2021 à 21:48
je confirme moi aussi le lien entre les islamistes Ennahdha el Karama et tous les attentats commis en France par les Tunisiens endoctrinés. Yakatil errouh fint rouh.
'?lu de la république française
C'est à vous de trouver le coupable où les coupables
a posté le 29-04-2021 à 20:41
Mes chers -ères compatriotes depuis 2011 ,selon différentes estimations 3000 à 6000 tunisiens rejoignent des
groupes djihadistes en Syrie ,vous cherchez le coupable
Abel Chater
Quel est l'antonyme de "islamiste" au singulier ou "islamistes" au pluriel ?
a posté le 29-04-2021 à 20:24
"Kafir" au singulier et "Koffars" au pluriel.
La nature des choses
Il faut comprendre les autres Tunisiens et accepter la pression exercée sur les Tunisiens internationalement.
a posté le 29-04-2021 à 16:15
Les Français et les Allemands ont commencé depuis une dizaine d'années à étudier et à adapter l'une de plusieurs interprétations de l'islam pour les musulmans nés et vivant chez eux. Celle qui guide vers la paix et s´éloigne de la haine. En effet, il y´a des interprétations de l'islam ou du christianisme qui guident vers la haine et l'agression. Les Européens travaillent activement pour diminuer l'influence de ces interprétations chez eux. C'est ce qu'ils appellent civisme, civilisation du monde des religieux et la citoyenneté civique du musulman chez loin de tous genres de haine. La pression sur les musulmans a commencé tot en Allemagne. Macron et les Français le font maintenant à leurs méthodes. Chaque Tunisien vivant ou qui vivait en Europe ou aux USA et qui a fait la connaissance de plusieurs musulmans, il sait très bien qu'il y´a beaucoup d'interprétation de l'islam. Depuis 2011, la Tunisie a perdu tout le contrôle sur les interprétations extrémistes. L'affaire Kharadhaoui a été bien suivi nationalement et dans le monde occidental. Les cheikhs islamistes qui ont visité la Tunisie ayant des opinions très extrémistes ont naturellement un effet négatif sur le civisme de l'un ou l'autre tunisien religieux. Toutes leurs activités étaient libres sans contrôle. Nahdha est le Parti religieux en Tunisie au pouvoir depuis 2011, dont le program principal est la religion et sa protection dans toute sa nature. Le program de Nahdha ne se distance pas de l'une ou l'autre interprétation. En fait, si on visite son page officiel, on ne reconnaît pas la couleur de son orientation islamique. On peut dire, elle réclame l'islam d'une façon générale sans limite. Au moins, c'est l'impression qu'on gagne.
Le nombre des terroristes tunisiens et des guerriers tunisiens en Syrie et en Libye a augmenté dramatiquement depuis 2011. Le nombre de l'agression des femmes tunisiennes par les hommes tunisiens, même entre fonctionnaires, a aussi augmenté dramatiquement depuis 2011. Entre les députés, ce sont plutôt les femmes qui sont verbalement insultées d'une manière barbare.
Lol
Argent perdu
a posté le 29-04-2021 à 15:12
Les millions de dollars qu'ils dépensent en lobbying en occident ne serviront à rien. Les dirigeants de ces pays regardent leur concitoyens se faire exécutés régulièrement par les fanatiques de la secte.
Abel Chater
Il n'y a pas de "islamistes". Il n'y a que des complotistes contre l'Islam qui pensent pouvoir remplacer les crimes réels et véridiques du sionisme par leur invention d'un "islamisme" imaginaire et inexistant.
a posté le 29-04-2021 à 14:45
Il faut être complètement dingue et complètement démuni de toutes ses facultés mentales, pour arriver à rendre les Tunisiens, la Tunisie, l'Islam ou les Musulmans, responsables d'un fait divers individuel autour d'un crime de meurtre, qui trouve lieu autour d'un millier de fois par an, dans une société française qui encourage elle-même, la consommation de la drogue et toute sorte de décadence morale, en hostilité totale contre nos moeurs et en guerre ouverte, contre la justice de la Charia.
Ces comiques ne se rappellent de la catastrophe du crime dans leur société, que lorsque les criminels ne sont ni français chrétiens ou juifs, ni des Mafieux italiens, russes, balkaniques, roumains ou asiatiques, qui massacrent les Français par milliers de meurtres, de vols et de viols chaque année.
A peine qu'il s'agisse d'un Tunisien, d'un Arabe ou d'un Musulman, qu'ils incriminent tout son peuple, tout son pays, toute sa nation, toute sa race et tous les deux milliards de ses frères musulmans, vivant sur la totalité du globe terrestre, par de milliers d'us et coutumes et de langues différents.
Un comportement comique injuste et inéquitable, qui appartient à cette guerre mondiale que nous mènent les lobbies médiatiques judaïques, surtout depuis la France, où ils tiennent tout le pays sous leur influence médiatique socioculturelle.
Celui qui se laisse emporter par leurs ruses talmudiques, n'est qu'une marionnette en pailles. En Islam, il est interdit de rendre un innocent coupable, d'un crime commis même par son propre frère maternel. Chacun est seul responsable de ses faits et de ses méfaits, sauf les mineurs se trouvent sous la responsabilité de leurs tuteurs.
J'ai lu que ces criminels de l'information, incriminent un Tunisien vivant en Tunisie, pour ce meurtre de France, tout en montrant sa photo avec Seifeddine Makhlouf, en pancarte, dans l'idée de léser à ce merveilleux jeune Révolutionnaire, l'avocat Makhlouf. Une bassesse à des années de lumière de l'honnêteté de l'Islam.
Tout va et tout s'en va. Jamais le mensonge ne pourra vaincre la vérité.
Allahou Akbar.
Tanit
VIDEO Abir Moussi : « Il y a une volonté claire d'évasion judiciaire, la sécurité nationale est menacée! »
a posté le 29-04-2021 à 14:23
https://www.tunisienumerique.com/tunisie-abir-moussi-en-direct-il-y-a-une-volonte-claire-devasion-judiciaire-la-securite-nationale-est-menacee/
Frankofob
les franco sionistes sèment la haine et récoltent le mépris
a posté le 29-04-2021 à 11:52
il faut comprendre que dans islamisme il y a islam et musulman qui sont plutot visés.
à force d'entendre dans les médias franco sionistes: tunisien, islamiste ... on finit par croire que TOUS les tunisiens et TOUS les musulmans sont terroristes !!!

notez que ces mèmes médias ne disent jamais: le juif Madoff a fait ceci, le juif $arkozy a massacrés des libyens et volé leur argent .

2 poids , 2 mesures
Be zen
Frankofob
a posté le à 12:44
Je ne devrais pas répondre à un raciste endoctriné.
Je me fais violence, pour vous préciser que "islamiste" et "musulman' sont deux termes totalement différents.
Vous êtes un islamiste.
Je suis musulman. Et je n'ai vraiment pas envie que l'on me compare à vous !
Frankofob
Re Be zen .....
a posté le à 15:16
les mots : islamiste, islamisme sont inconnus en islam.
ils ont été inventés par les médias belliqueux de l'occident , pour éviter le blasphème.
tu es islamophobe, pas musulman. nuance.
Abel Chater
@Frankofob
a posté le à 18:27
Ces deux crapules @Be zen et @Ahmed, sont des nez crochus ennemis de l'Islam confirmés. Lorsqu'ils t'insultent, c'est parce que c'est dicté par leur ruse talmudique, dans leur fuite en avant. Une ruse des plus lâches de ce monde, qui les fait passer depuis deux mille ans, par les pires des génocides chrétiens, d'une époque à une autre.
Le mensonge, l'intrigue, la haine, le sabotage, la malhonnêteté et tout ce qui appartient à la sauvagerie et au satanisme, que l'Islam nous interdit depuis 1442 années, appartiennent au synonyme de leur ruse et de leur intelligence.
O, Dieu merci pour m'avoir créé dans une famille musulmane!!!
Ahmed
De quel droit connard vous dites ca
a posté le à 16:39
Vous êtes l'ennemi de l'islam et de la civilisation arabomusulmane.
Be zen
Ahmed
a posté le à 19:02
Je vais ignorer ces deux islamofascistes qui rament à contresens et qui semblent bien assortis. Je n'ai vraiment RIEN à leur dire. Leurs petites cervelles, leur ignorance, leur dogmatisme, leur obscurantisme dépassent tout entendement.
Ils sont par exemple incapables de condamner l'attentat de leur semblable perpétré à de Rambouillet.
Ahmed
Des associations patriotes
a posté le 29-04-2021 à 11:48
Qui aiment leurs pays sans haïr les autres.
Abir de Gabès
Normal, ils sont démasqués
a posté le 29-04-2021 à 11:31
Ces islamistes, sont directement et indirectement responsables et coupables. La Tunisie est la baise arrière du terrorisme depuis 2011
Preuves et faits existent
The Mirror
Avec mon crayon, je tuerai le tueur Ghannouchi
a posté le 29-04-2021 à 10:51
Lorsqu'on confond Ennahdha avec le terrorisme, on doit parler du Parrain qui chapote et dirige à bras de fer cette organisation du mal. On doit parler de Rached Ghannouchi, car, sans Ghannouchi, Ennahdha n'existe pas et le terrorisme était toujours lointain pour la Tunisie.

Il est un fait : avec la justice, Ghannouchi passe toujours entre les gouttes. Il s'en accommode et il sait qu'il ne craint rien de ce côté.
Que reste alors aux tunisiens pour démasquer Ghannouchi ?
Réponse : les journalistes.

Parmi les associations qui ont signé le communiqué, on retrouve le Syndicat national des journalistes tunisiens.
Les journalistes tunisiens savent mieux que quiconque, la monstruosité des crimes commis par Rached Ghannouchi, aussi bien en tunisien qu'à l'étranger, France et Allemagne notamment. Il est temps que chaque journaliste tunisien assume son métier, assume son devoir de vérité, et se regarde chaque matin dans la glace pour se dire: "avec mon crayon, je tuerai le tueur Ghannouchi".
abouali
@ The Mirror : L'origine du mal
a posté le à 12:31
Même s'il n'est pas directement responsable, il y a l'effet de modèle qui joue énormément. Celui donné par le cheikh incite à la mansuétude envers les terroristes, le soutien aux extrémistes et l'encouragement aux actes "de bravoure" au nom de l'Islam ! Ces ouailles, qui scrutent chacun de ses faits et gestes reproduisent et disséminent ses idées et ses positions. Son attitude à l'égard de nombreux dépassements commis au sein même de l'ARP, son refus de livrer à la Justice, par la levée de l'immunité, certains députés reconnus comme islamistes anarchistes, sa tolérance vis à vis de ceux qui exploitent leur statut pour faire du prosélytisme musulman, la non condamnation des actes commis par ses disciples et l'empressement à fustiger certains régimes ennemis des frères ... Autant de signes sans équivoque pour ses partisans et admirateurs, de glorification du Djihad et d'approbation du passage à l'acte et du sacrifice ultime, dogme marquant de la "guerre sainte" !
C'est pour cela que j'approuve et appuie votre raisonnement. La mise à l'écart de Ghannouchi, (qui demeure l'un des fidèles les plus convaincus de Qaradhaoui et un propagandiste des thèses de l'organisation panislamiste mondiale, la "Confrérie Les Frères musulmans") devient donc une oeuvre de salubrité publique et l'un des moyens d'éviter à notre pays davantage de réprobation et de mise au ban de la communauté internationale !
Je vous souhaite une bonne journée.
Famous Corona
Cela coule de source !!!
a posté le 29-04-2021 à 10:47
De toute façon, Ennahdha nous a habitué à tout nier en bloc , alors que les brûlants et hautement compromettants dossiers des crimes islamistes demeurent à ce jour sans suite!!!?
Yezzi
Fichés qu'ils sont nos islamistes en herbe.
a posté le 29-04-2021 à 10:42
Makhlouf et Co ne se rendent pas compte que tout communiqué et pages facebook sont disséqués par les Ambassades et renseignements étrangers.
S'ils se croient à l'abris derrière des pseudonymes , je puis confirmer qu'il sont connus, fichés et espionnés.
Le jour ou ils leur venait à perdre l'immunité, valable seulement sur le territoire Tunisien, ils seront dare dare ou éconduits ou jeté dans les géoles de guantanamo. Les jours des islamistes sont comptés, ils se refusent d'y croire mais ca va arriver dans un avenir très proche.
Chawki
Il faudrait mettre le communiqué en ligne et permettre aux gens de le signer, comme une pétition
a posté le 29-04-2021 à 10:16
Ah, si ce communiqué avait été publié sur un site participatif, je l'aurais signé, comme une pétition.
Letranger
Ah bon....
a posté le 29-04-2021 à 10:13
Parce que un Arabo-Musulman Tunisien qui égorge une personne (homme ou femme) au cri de "Allah ouakbar" n'est pas un terroriste islamiste

Parce que Ennahda ne se sent pas concerné par cette action, alors même qu'il a été prouvé une relation directe avec cette secte....

Qu'est-ce qu'il leur faut ?