alexametrics
jeudi 04 mars 2021
Heure de Tunis : 16:51
SUR LE FIL
Grève prochaine des agents de la TAP, de la télévision et la radio nationales ainsi que des chargés de communication
23/02/2021 | 12:12
1 min
Grève prochaine des agents de la TAP, de la télévision et la radio nationales ainsi que des chargés de communication

Les agents de plusieurs médias publics ainsi que les chargés de presse dans les organismes publics, affiliés à l’Union tunisienne du travail (UGTT) seront en grève au cours de la deuxième semaine de mars 2021. Ainsi, hier lundi 22 février 2021, plusieurs préavis de grève ont été émis par la centrale syndicale et ont été signés par le secrétaire général adjoint de la centrale syndicale et chargé de la communication, Sami Tahri.

 

On apprend ainsi que les responsables de l'information et de la communication ainsi que les employés de l’agence Tunis Afrique Presse (TAP) seront en grève présentielle, les 10 et 11 mars prochain, au niveau central et régional.

Pour leur part, les agents de la télévision nationale et de la radio tunisienne seront en grève présentielle, les 13 et 14 mars prochain, au niveau central et régional.

 

Au menu des revendications formulées : amendement des statuts, régularisation de la situation professionnelle de certains agents, le payement d’arriérés, reconnaissance des diplômes, le respect des accords passés, etc.

 

I.N

 

23/02/2021 | 12:12
1 min
Suivez-nous
Commentaires
observator
Pour une fois on n' a rien a perdre
a posté le 23-02-2021 à 17:53
Au contraire si l'?tat peut déduire de leurs salaires les jours de grève ce serait une bonne chose.
Beaucoup sont payés par les contribuables sans travailler.
Donc qu'ils fassent grève ou non ça ne change rien.
Rationnel
Raison d'etre des media publics?
a posté le 23-02-2021 à 13:57
Les médias publics étaient indispensables dans l'ère du parti unique pour fabriquer le consensus et formater l'opinion du peuple, après la révolution et le succès de Facebook ces média ne peuvent plus remplir cette mission. Ils sont devenus superflus et leurs budgets peuvent être mieux dépensé pour aider les plus démunis de la société.
barth
L'UGTT Défend ses CLIENTS
a posté le 23-02-2021 à 12:34
l'ugtt qui reçois moult émoluments de la part des administrations publiques , justifie ses paiements en organisant grèves et autres arrêts de travail, le fond de commerce de l'ugtt n'est pas le privé mais le public qui sont ses principaux clients, on a appris que pour les 8000 salaries de tunisair l'ugtt perçois chaque jours 800 dtn soit le plus gros salaire de tunisair , alors combien pour la Steg et autres Sonede ect ect,
Adel
Manque
a posté le 23-02-2021 à 12:32
Il manque dans les motifs des grèves les augmentations des salaires, la réduction du temps de travail, le droit à la médiocrité, l'impunité et le droit d'appartenance à des organismes terroristes tel que l'UGTT.