alexametrics
dimanche 07 mars 2021
Heure de Tunis : 03:23
SUR LE FIL
Les Chocotom pour contrer Kaïs Saïed
Par Nizar Bahloul
22/02/2021 | 15:59
5 min
Les Chocotom pour contrer Kaïs Saïed

 

Il est calculateur, il est fin tacticien, il est une poisse pour tous ceux qui l’approchent et se liguent avec lui, il est hypocrite... On ne trouvera jamais assez de qualificatifs reflétant avec exactitude le portrait de Rached Ghannouchi, président de l’Assemblée des représentants du peuple et président d’Ennahdha, tellement il se surpasse. Il est capable de vous dire la chose et son contraire tout en vous regardant droit dans les yeux en jurant de sa sincérité. Il peut vous poignarder dans le dos tout en vous souriant en face. Rached Ghannouchi est fort, très fort et fait partie des très rares personnes qui font vraiment de la politique en Tunisie.

Samedi dernier, il adresse une lettre à Kaïs Saïed pour demander une rencontre entre les trois présidents. D’après lui, il s’agit là d’une volonté de recourir à l’unité et au dialogue pour sortir de la crise actuelle. Le discours est beau et on faillirait croire en sa sincérité si ce n’est que le lendemain, le même Ghannouchi se réunissait avec ses secrétaires généraux locaux pour mobiliser une marche nationale prévue samedi prochain. A quoi est destinée cette marche ? « C’est un message fort de la rue pour montrer qu’elle est du côté de l’Etat, qu’elle soutient les institutions et protège la Constitution pour contrer les forces qui cherchent à annihiler et faire dévier le projet démocratique », d’après Rafik Abdessalem, gendre et porte-parole officieux de Rached Ghannouchi.

Le même Ghannouchi est donc capable d’envoyer, par la main droite, un message à Kaïs Saïed pour appeler à l’unité et à calmer les esprits puis, par la main gauche, envoyer un même message à Kaïs Saïed où il proclame la guerre !

 

Depuis quelques semaines, on voit sur les réseaux sociaux un véritable lynchage de Kaïs Saïed de la part des aficionados d’Ennahdha. Ces « mouches bleues » comme on les appelle n’ont aucune moralité et n’ont pas de limites quand il s’agit de dénigrer, d’injurier et d’insulter un adversaire politique ou un média hostile. Kaïs Saïed en fait les frais ces derniers mois et particulièrement ces dernières semaines depuis son refus d’organiser la cérémonie de prestation de serment des nouveaux ministres ayant obtenu la confiance des députés le 27 janvier dernier. En parallèle, on ne compte plus les déclarations et les publications des dirigeants d’Ennahdha et leurs pare-chocs dénigrant directement ou indirectement le président de la République.

Depuis son palais de Carthage, Kaïs Saïed observe le manège des Nahdhaouis et leurs pare-chocs et reste imperturbable. Les islamistes ont beau hausser le ton, rien à faire, le chef de l’Etat n’a pas bougé d’un iota. Il continue de déambuler dans les marchés de fruits et légumes, il se permet des bains de foule à l’avenue Habib Bourguiba et à prétendre que le peuple est de son côté. A vrai dire, les sondages l’appuient dans son idée.

Pour faire face à cette « insolence présidentielle », le président d’Ennahdha n’a pas trouvé mieux que de faire appel à la rue pour montrer au président que son parti, aussi, a le peuple à ses côtés. Est-ce vrai ?

 

Les chiffres sont têtus, les faits aussi. Pour les chiffres, Kaïs Saïed peut se targuer de 2,7 millions d’électeurs au deuxième tour de la présidentielle et de 620.000 au premier tour. Ennahdha, aux législatives, n’a obtenu que 561.000 voix. Soit moins que ce qu’a obtenu Kaïs Saïed au premier tour. Si on ajoute leurs pare-chocs (Karama et Qalb Tounes), la coalition de Rached Ghannouchi obtient 1,1 million de voix, soit très loin de la moitié de ce qu’a obtenu Kaïs Saïed.

Du côté des sondages, Kaïs Saïed a 49% de popularité contre 11% pour Rached Ghannouchi, d’après le dernier sondage d’Emrhod Consulting. D’autres sondeurs créditent le président de la République de plus de 50%.

Pour les faits, Kaïs Saïed peut se déplacer où il veut dans n’importe quel point du territoire sans aucun risque pour son intégrité physique. Il ne s’en prive pas d’ailleurs et il est souvent sur le terrain à côté du petit peuple. Une mosquée par ci, un marché par là et un bain de foule spontané entre les deux. Les rares incidents qu’il a rencontrés sont l’œuvre de Nahdhaouis. Rached Ghannouchi est incapable, quant à lui, d’aller prendre un café dans n’importe quel quartier de Tunis. A moins d’une organisation préalable. Il est incapable de descendre faire cent mètres à l’avenue Habib Bourguiba, ni ailleurs.

 

Tout cela, Rached Ghannouchi le sait, mais il est obligé de faire croire le contraire aux différents acteurs politiques nationaux et internationaux.

Pour cela, il pense qu’il n’y a pas mieux que de mobiliser ses troupes en les soudoyant avec de petites enveloppes et des « Chocotom » (Chocotom est une marque tunisienne de biscuits, ndlr). Ennahdha en a distribué à ses manifestants en 2013 pour soutenir la troïka face à l’opposition conduite à l’époque par feu Béji Caïd Essebsi. Depuis, la marque est devenue emblématique pour qualifier les manifestants laudateurs qu’on paie à coups de paquets de biscuits.

Or, et ceci aussi est un fait têtu, il n’y a aucune démocratie au monde où le pouvoir en place fait appel à la rue pour être soutenu. On ne voit cela que dans les États totalitaires ou policiers.

Derrière cette idée figure, indéniablement, Mohamed Ghariani, ancien secrétaire général du RCD et actuel conseiller spécial de Rached Ghannouchi. Ghariani est de cette école qui pense que le fait de mobiliser la rue a de quoi faire changer la donne. Dans sa tête, la démonstration de force peut faire plier Kaïs Saïed dans le bras de fer qu’il mène contre le chef du gouvernement et Rached Ghannouchi.

En envoyant une lettre au président de la République et en convoquant la rue pour samedi prochain, Rached Ghannouchi pense pouvoir mettre Kaïs Saïed au pied du mur. Il entend montrer à l’opinion publique nationale et aux observateurs internationaux que c’est le président de la République qui est à l’origine du blocage et qui empêche le gouvernement de travailler. Il entend montrer à tous que le gouvernement bénéficie d’un soutien populaire.

Ceci pourrait être vrai si les soutiens étaient spontanés et non intéressés. Ceci pourrait être vrai si Kaïs Saïed n’avait pas la sympathie de la rue.

La vérité est plus amère. Les observateurs nationaux et internationaux ne sont pas nés de la dernière pluie et ils savent distinguer un manifestant sincère d’un manifestant mobilisé avec une enveloppe de 30 dinars et un paquet de Chocotom. 

Samedi prochain, le ballet des Chocotom ne convaincra personne car personne n’est convaincu que le pouvoir actuel mérite d’être massivement soutenu.

 

Par Nizar Bahloul
22/02/2021 | 15:59
5 min
Suivez-nous
Commentaires
Publivore
Quand la bouffe est bonne!!
a posté le 27-02-2021 à 11:42
Tout le monde baisse la cu........
L'argent
L'argent Roi !
L'argent
L'argent Roi !
Sans vergogne,sans respect aux Tunisiens!!!
Akram
Je sais
a posté le 23-02-2021 à 10:16
A propos je sais que mon commentaire ne sera pas publié, mais ça m'est égal.
'?a prouverait ce que j'ai dis et puis de toute façon j'ai pris des captures, pour mon archive personnelle.

B.N : Cher lecteur, votre commentaire a été publié :)
Merci de vérifier
Akram
Waw
a posté le 23-02-2021 à 10:13
Waaw
Je savais pas qu'on avait un si fort Batman président !! En enfer enahdha j'en ai rien à fouttre, mais mon vieux arrêtez autant que vous étes soit disant penseurs et élitistes cultivés de nous imposer la façon de réfléchir.
Votre rôle et de transmettre la réalité et c'est a nous de la décortiquer et faire notre propre opinion libre pertinente ou erronée soit elle.
Franchement c'est hypocrite ce que vous faites, d'ailleurs arrêtez de faire la propagande du président ,madame Nadia s'en occupe.... Attendez !!nn!! Ne me dites tout de même pas que...
Ah mon vieux je ne sais pas pour Ghannouchi et Saïd mais c'est clair pour vous , personnellement je vais faire une capture de votre article, rien que pour comparer avec ce que vous écrirez dans quelques temps.
Je suis persuadé que vous en aurez besoin, cher penseur,élit et cultivé mais impartial et peut être même intéressé par la bourse cultivé comme vous êtes.
Aaah vous m'exaspèrez les élitistes, par votre manque de respect a l'esprit tunisien et votre arrogance.
Encore une fois rien a fouttre de enahdha ou de qui que ce soit et j'aime pas la politique et mon commentaire s'adresse à vous mon compatriote.
mansour
On dit STOP à l'islamiste Rached Ghannouchi avec Madame Abir Moussi et Kais Said
a posté le 22-02-2021 à 20:55
l'islamiste frere musulman salafiste Rached Ghannouchi à force de vouloir nous imposer à travers son idéologie islamiste mortifère avec une malhonnêteté intellectuelle et religieuse totale le résultat est une descente en enfer pour la Tunisie et les tunisiens depuis 2011
DIEHK
Allah Allah ya sidi Mansour!!!!
a posté le à 11:59
Et qui te sauvera des griffes Islamistes?
Surtout pas ton com!!
Je suis 1 très vieux "Destourien" depuis 1965!! ça t'embouche 1 hole!!
Je n'ai volé personne car je suis parti étudié en Europe et sans bourse car la Tunisie était pauvre!!
En fait quel âge as-tu pour raconter des conneries indignes d'1 bac + 9 (passés au djebel Echambi).
Arrête de délirer, je sais que c à cause de la Covid mais votre "Covid" typiquement Tunisienne qui vous a fait oublié:
D'où vous venez?
Vous êtes qui?
Et vous voulez quoi?
Moi c E=MC2 pour les nuls de laboss......
aldo
==== WECH naif ! ça gaze ? ====
a posté le 22-02-2021 à 19:29
les aldo , Takilas , Mme ABIR , Dhej et les autres te souhaitent un bon rétablissement et faites attention au courant d'air , c 'est dangereux .
Alya
Excellent article
a posté le 22-02-2021 à 19:06
Excellente analyse . Oui ghannouchi est un véritable renard mais qui n oserait pas fouler le peuple comme benali en était incapable.kais sais le fait en toute spontanéité. Perso, j ai hâte de voir cette manifestation et surtout ceux qui vont y participer. Je pense qu il n y aura pas que des chocotom
takilas
Des photos et des vidéos à prendre.
a posté le à 22:48
Il faut savoir comment milices vont apparaître.
Il faut reconnaître les lèche-bottes de nahdha à quel secteur ils appartiennent et de quelle région Ils surviennent
MH
Bonjour Alya
a posté le à 22:17
L'article n'est pas si excellent que ça, sauf peut être pour ceux qu'ils aiment entendre cette mélodie anti-islamiste. Sinon, je suis comme vous curieux de voir qui descendra dans la rue le jour annoncé à part les amateurs de Chocotom et les attirés par l'appât. Nahdha est en perte de vitesse et n'est plus capable de rassembler des foules comme dans le passé. ça sera un véritable test pour évaluer sa force. A mon avis, ça sera un camouflet et un échec cuisant pour RG.
naif
ça vole pas haut!
a posté le 22-02-2021 à 18:45
A force de lire les commentaires de ses fidèles contributeurs sur le forum (Aldo, takilas, Abir, et autres Dhej), NB s'est mis à leur hauteur avec ce post en affirmant des vérités de facebookers, "plus de la moitié des Tunisiens soutiennent Kais Saied" avec comme preuve les sondages de Zargouni, "les manifestations de soutien spontanées" que rencontre KS à chaque fois qu'il sort de son palais, "89% des Tunisiens haïssent le cheikh",... et tout un cocktail de clichés qui ne dérangeraient pas s'ils sont avancés par des forumistes de BN et autres mouches de Abir, de la jabha et autres RCDistes et islamophobes, mais venant du responsable d'un journal qui se respecte ceci interloque vraiment. Et pour l'autre Marzoukiste qui s'étonne pourquoi NB n'a pas parlé de la prime 30 Dinars dans sa version arabe, et ben tout simplement car c'est une vérité de facebooker sans aucun preuve, et NB n'a pas osé la présenter aux personnes concernées de peur de se faire légitimement lyncher pour ses contre-vérités.
Alors quand on joue au niveau des forumistes de BN, il ne faut s'étonner des répliques dignes de ce niveau. Et franchement si le curseur a été placé à ce niveau par le directeur du journal, ça promet pour la suite.
takilas
Rcdeistes les pire ennemis tout comme nahdha
a posté le à 22:53
Avec les deux des menaces de mort 3votées de justesse; preuves à l'appui et répertoriées officiellement.
Il y a une différence entre rcd et destouriens de plusieurs générations patriotiques. Il y en a qui ne connaissent pas l'histoire de la Tunisie.
The Mirror
La version arabe est moins éloquente
a posté le 22-02-2021 à 17:38
L'article est tellement vrai et « sincère », au point où j'ai aussi lu sa version arabe, car, c'est celle-là que Ghannouchi va lire. Mais là, le texte est moins pointu. Par exemple, la petite enveloppe de 30 dinars, rétorque essentielle pour humilier les manifestants qui vendent leur dignité pour deux sous, a été diluée dans le texte arabe.
C'est important de s'adresser aux crapules dans leur langue.
Sinon, Nizar Bahloul c'est Nizar Bahloul, il peut exceller quand il le veut.
Kali
Les pions de Ghanouchi
a posté le 22-02-2021 à 17:37
Portrait très fidèle de Ghanouchi et ses sbires....bravoo
Cet islamiste mafieux et terroriste n'est pas un politicien si fin que ça ....autrement il n'ecouterait pas ce faux cul de rcediste tortionnaire ....chercher un soutient par la rue est une belle sottise....
Natahi
Cinglant
a posté le 22-02-2021 à 17:28
Bravo pour cette diatribe cinglante. Ghannouchi ne mérite plus que ça et je trouve que vous avez été indulgent.
Gg
Bah...
a posté le 22-02-2021 à 17:24
S'il suffit à Ghannouchi de billets de 20D et de chocotoms pour gagner la partie, laissez tomber, ce pays ne mérite que ce qu'il a.
Et émigrez... XD
DHEJ
El harqua...
a posté le à 18:18
Il faut que l'Europe nous accepte, camarade !
DIEHK
Pour faire quoi ? Les former au terrorisme?
a posté le à 10:46
Pour faire quoi ? Les former au terrorisme?
Le niveau intellectuel des "Huns et des Wisigoths" est très faible intellectuellement, moralement et surtout civiquement....
Même la "mer" ne veut plus des Tunisiens, car elle ne sait plus qui est qui ?
Désolé cher ami: Il faut dire la vérité de la dite chose "Tuniso-Islamiste de fait!
Pourquoi? Accepter des terroristes en devenir avec tous les avantages sociaux payés par les "koufars" ?
Amitiés cher DHEJ
fethia
?
a posté le 22-02-2021 à 16:51
M. NB vous n'avez pas trouvé de qualificatif qui sied au khwanji Ghannouchi ? eh bien, pour moi c'est Satan, en arabe " achaitanou arrajim". C'est un qualificatif qui résume ce qu'est Rached ghannouchi pour la plupart des tunisiennes et des tunisiens.
imed sghir
C du bla bla
a posté le 22-02-2021 à 16:36
C'est du n'importe quoi
aldo
==== KI YIBDA FIH EL FOUSSDIK ====
a posté le 22-02-2021 à 16:22
KAISSOUN doit savoir à qui il a à faire !!!! OKROSSNI s'il mange de ça .