alexametrics
samedi 16 janvier 2021
Heure de Tunis : 13:11
SUR LE FIL
Hechmi Louzir : La commission scientifique avait proposé deux à trois semaines de confinement
13/01/2021 | 09:24
1 min
Hechmi Louzir : La commission scientifique avait proposé deux à trois semaines de confinement

 

La commission scientifique a proposé au chef du gouvernement deux à trois semaines de confinement, vu la pression constatée sur les services de réanimation, a indiqué le président de la commission de vaccination et directeur de l'Institut Pasteur, Hechmi Louzir.

 

« Mais lors de la réunion de la veille et en prenant en considération la situation du pays dans sa globalité, il a été décidé les mesures annoncées, suite à une longue discussion », a affirmé M. Louzir au micro de Hamza Belloumi dans son émission La Matinale sur Shems Fm.

 

 

« Il ne s’agit pas de quatre jours de confinement sanitaire général », a-t-il rétorqué en réponse à une interrogation de l’animateur, « mais également toute une série de mesures jusqu’au 24 janvier courant, qui auront leur impact vu qu’il y a une interdiction de circuler et de se regrouper ».

« Ces mesures seront révisées, selon la situation sanitaire », a-t-il assuré.

« Il y a eu un débat et tout le monde était d’accord, même nous membres de la commission. Certes, scientifiquement et dans le monde, la période pratiquée est plus longue et corrélée à la période d’incubation, mais quatre jours avec des mesures spécifiques peuvent être bénéfiques », a-t-il précisé.

 

I.N

13/01/2021 | 09:24
1 min
Suivez-nous
Commentaires
retraité
du vaccin d'abord
a posté le 14-01-2021 à 09:24
Monsieur avec votre sommité internationale et votre prestige de directeur du prestigieux Institut Pasteur centenaire en Tunisie pouvez vous nous procurer les bons vaccins contre ce covid -19 et ses nouvelles souches vu que les dirigeants politiques de ce pays continuent de prendre des mauvaises décisions alors que les pays comme l'Algérie ,le Maroc et la Jordanie ont commencé à vacciner gratuitement leurs citoyens le confinements ,les mesures préventives et le protocole sanitaire ne suffisent pas à réduire le taux de contamination et de décès ce que les dirigeants politiques des pays étrangers ont compris sauf les nôtres ils se réveillent tardivement alors le commun des tunisiens sait depuis septembre que la deuxième sera plus agressive et mortelle avec plus de contaminés et de décès. eux x ils s'occupent de leur guéguerres et de la volanté de conserver leurs places .
Break
N'importe Quoi
a posté le 13-01-2021 à 20:42
Vraiment n'importe quoi, le confinement fait du mal notamment aux catégories fragiles, qui va les nourrir
Monsieur le Président du comité de la vaccination de parler de vos attributions et trouver une solution pour ramener les vaccins
2 millions de vaccins vont coûter 150 MD qu'on dépense dans des projets accessoires qui va permettre de débloquer le pays économiquement et de protéger surtout la santé des personnes fragiles. On va supplier l'Algérie et l'OMS de nous donner quelques vaccins, c'est très grave
Yahassra aala Tounes !
Tunisino
Comité
a posté le 13-01-2021 à 17:29
Ce n'est pas un comité scientifique mais sanitaire qui ne tient compte que du volet médical, les autres volets, en particulier social et économique, sont bafoués. Ce comité sanitaire est composé de personnes de vision courte, ce qui ne peut conduire qu'à des catastrophes.
A__Zut !
La contagion du "Tawafouq"(*)
a posté le 13-01-2021 à 17:18
Cette fois, c'est bien clair: le fameux Comité scientifique ne s'en tient pas à l'émission d'avis scientifiques. Il participe, par leur négociation (dite "débat") à la prise même des décisions gouvernementales destinées à freiner la propagation du virus.

Ce ne semble pas très scientifique comme démarche !

Normalement, il devrait émettre __par écrit__ un avis purement scientifique après un débat en son sein et le transmettre ensuite au Gouvernement qui aurait, à sa lumière, à prendre et à assumer ses décisions.

Cela aurait l'avantage de la clarté et du respect mutuel des sphères de compétences et de responsabilités respectives.

Mais le "Tawafouq" est apparemment aussi contagieux que le Coronamachin !

Cela dit, on attend toujours la publication du texte fondateur de ce Comité. Ainsi que la publication de ses avis.

Et on y tient. N'en déplaise à tous les docteurs Alouini qui pensent que les "questions médicales" sont affaire de spécialistes (**).
________________
(*) Consensus.
(**) Cf, du 13-01-2021:
https://www.tunisiefocus.com/economie/ne-nous-bousculez-pas-docteur-alouini-244959/
AAT
Vous dites ..
a posté le à 18:39
"Et on y tient. N'en déplaise à tous les docteurs Alouini qui pensent que les "questions médicales" sont affaire de spécialistes (**)."

Je ne connais aucun Virolgue, Epidemiologue ou Immunologue en Tunsie !

Pouvez-vous nous en citer quelques-uns ?
Othman
Vaccin ?!?
a posté le 13-01-2021 à 13:01
Ouinou le vaccin ?
Ce confinement ne donnerait aucun résultat !
C'est facile de décider sur le confinement, tout le monde peut le faire,
Oui ou le vaccin tunisien de institut pasteur ! Il faut arrêter de profiter de profiter de la situation et la santé des gens !
Alya
Reponse a Gg
a posté le 13-01-2021 à 12:08
Oui vous avez raison. L OMS définit la bonne santé sur des critères physiques et mentaux. La santé mentale exige le minimum subsistance économique! De ce fait,tous les gouvernements sont complètement desempares
OUA
C´est hautement scientifique !
a posté le 13-01-2021 à 11:57
"mais quatre jours avec des mesures spécifiques peuvent être bénéfiques"

"peuvent" ..
mansour
Dr Hechmi Louzir semble dépassé par l'incompétence négative du gouvernement islamiste Rached Ghannouchi-Hichem Mechichi-Qalb Tounes
a posté le 13-01-2021 à 10:55
Dr Hechmi Louzir et La commission scientifique doivent prendre conscience de l'aveuglement de Hichem Mechichi pour garder le pouvoir avec des calculs politiciens pour obéir à ses soutiens les islamistes freres musulmans salafistes d'Ennahdha-Al Karama et Qalb Tounes
Gg
Bien sûr!
a posté le 13-01-2021 à 10:35
Les médecins pensent en médecins, mais il y a aussi l'économie, la déprime des peuples, la colère des foules, la détresse réelle de citoyens de plus en plus nombreux, aussi dangereuses que le virus.
C'est pourquoi, en France, je n'en veux pas à Macron de ses errements, de ses volte-faces, de ses hésitations. Il agit, par touches successives, parfois incompréhensibles pour les citoyens.
Faisons au mieux, ou au moins mal, c'est déjà bien...
AAT
Les entreprises n´ont pas d´autres alternatives ..
a posté le à 15:19
Prévenez immédiatement les employés de leur licenciement, en indiquant qu'il est exclusivement lié à l'entreprise et qu'il sera immédiatement retiré si les raisons ne s'appliquent plus, soit par le versement d'aides, soit par la levée immédiate des restrictions inutiles.
A cette fin, il faut cesser les activités commerciales et donc aussi cesser de payer des impôts.

Et alors, et seulement alors, lorsque les recettes fiscales se briseront littéralement et que les gens prendront d'assaut les agences pour l'emploi avec leurs licenciements, alors les politiciens se réveilleront.
Othman
Vaccin tunisien ?
a posté le à 13:06
Oui ou le vaccin ? Ne perdre pas de temps dans le blabla inutile !