alexametrics
lundi 08 mars 2021
Heure de Tunis : 07:23
SUR LE FIL
Jalila Ben Khelil : A ce stade, le vaccin ne fera pas de miracle !
11/01/2021 | 09:09
2 min
Jalila Ben Khelil : A ce stade, le vaccin ne fera pas de miracle !

 

Jalila Ben Khelil, membre du comité scientifique de lutte contre le Covid-19, a affirmé, lors de son intervention ce lundi 11 janvier 2021, sur la Radio nationale, que la Tunisie a atteint le stade de transmission communautaire et que la situation est très grave.

 

« Aujourd’hui les malades ne savent pas par qui ils ont été contaminés et le risque est donc partout. Nous ne savons pas si nous avons atteint un pic puisque on ne le sait que lorsqu’il a déjà été dépassé et pour le dépasser il faudra que les citoyens prennent conscience qu’il est nécessaire et primordial de se conformer aux mesures, rien qu’en portant les masques ! Cela va réduire de manière significative les contagions et quand le vaccin arrivera il n’en sera que plus efficace sur la propagation de l’épidémie. Si une personne présente le moindre symptôme, il faut impérativement consulter et être suivi, à l’heure actuelle tout symptôme de maladie hivernale est dans la plupart des cas un signe d’infection au Covid-19 et la chose est donc à prendre très au sérieux » a indiqué Mme Ben Khelil.

 

Elle a précisé que le vaccin n’est pas une solution miracle pour endiguer l’épidémie dans un tel stade. « Dans le contexte actuel de relâchement, nous aurons quand même du mal à contenir les contagions et puis on ne pourra pas vacciner tout le monde et surtout il ne faut pas oublier que nous n’avons pas le recul nécessaire pour connaitre les effets à long terme de ce vaccin. Il faut absolument commencer par réduire les contagions et j’en appelle au sens des responsabilités des Tunisiens pour qu’ils prennent conscience du danger et respectent les gestes barrière, rien que cela » a poursuivi Jalila Ben Khelil.

 

 

Sur la question du manque de lits d’oxygène et de lits de réanimation, elle a souligné qu’à l’hôpital Abderrahmen Mami et à l’hôpital temporaire d’El Menzah, le taux d’occupation des lits susmentionnés n’a pas atteint son maximum mais qu’il est à craindre que cela change si la situation continue de s’aggraver de la sorte.

 

 

M.B.Z

 

 

 

11/01/2021 | 09:09
2 min
Suivez-nous
Commentaires
OUA
Masques mais lesquels des masques ?
a posté le 11-01-2021 à 22:14
Je pense que tout le confinement est inconstitutionnel. Cela échoue par nécessité, car on peut se protéger efficacement qu´avec des masques FFP3. Le virus passe même à travers les masques FFP2 qui sont presque inexistents en Tunisie. Le virus est classé en classe 3 de matières dangereuses et, selon la société 3M, nécessite donc un filtre FFP3. Des masques inadaptés sont utilisés pour maintenir la pandémie afin de réaliser le confinement et donc "la grande Reset" !? . Même dans notre commune, une commune avec l'une des valeurs les plus élevées d'infections présumées (les tests PCR positifs ne prouvent pas une infection et ne répondent pas aux exigences légales pour la détection d'une infection), des masques sont portés dans chaque supermarché. Mais à 100 pour 100 les mauvais!

Il est alors clair que le confinement et ses conséquences sont le but et non la santé du citoyen.

Téléchargez simplement les fiches techniques de 3M et recherchez la classe de substance dangereuse du virus Corona sur Internet. Ensuite, vous avez la preuve entre vos mains.
Ibn Khaldoun
Démission
a posté le 11-01-2021 à 15:36
Puisque le vaccin ne sert à rien . Alors démissionnez. Je vous parie que vous serez bien-sûr dans le premier avion pour le vaccin en France au frais du peuple . Démissionnez
A.S
N'IMPORTE QUOI
a posté le 11-01-2021 à 14:19
Cette femme est menteuse ou plutôt incompétente , il Ya que le vaccin que peut sauver
la Tunisie et surtout son économie , et surtout la saison touristique parce que les agences vont envoyer leur clientèle aux pays vaccinés ; prenez l'exemple du Maroc qui va rafler toutes les réservation de l'été 21
Alya
Elle a tout dit
a posté le 11-01-2021 à 11:08
La situation sanitaire comme elle le dit est préoccupante comme le montre surtout le taux de décès quotidien .Les solutions urgentes pour l instant,sont le respect des mesures prophylactiques . Le citoyen et quelque soit son âge doit être alerté par la survenue de symptômes que l on retrouve certes dans toutes les infections hivernales il doit se faire dépister,et SURTOUT NE JAMAIS OUBLIER QU IL PEUT CONTAMINER DES PERSONNES FRAGILES