alexametrics
coronavirus

Fakhfakh : La Tunisie classée parmi les trois pays qui ont pu maîtriser la propagation du Covid-19

Temps de lecture : 2 min
Fakhfakh : La Tunisie classée parmi les trois pays qui ont pu maîtriser la propagation du Covid-19

 

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, a pris part ce mardi 19 mai 2020 à un banquet de rupture du jeûne organisé au siège de la direction générale de la Garde nationale à l’Aouina, en l'honneur des familles des militaires, sécuritaires et douaniers tombés en martyrs ou blessés lors des opérations terroristes.

 

Elyes Fakhfakh a mentionné, à cette occasion, le succès de la Tunisie dans la maitrise de l’épidémie causée par le nouveau coronavirus, se classant ainsi parmi les trois pays qui ont pu limiter la propagation du virus et le nombre de cas enregistrés. Il a précisé que la Tunisie a pu compter sur ses propres ressources et ses équipes médicales et sanitaires ainsi que tous ses soldats au premier rang dans les défis qu’affronte le pays avec en priorité la lutte contre le terrorisme et l’épidémie du Covid-19.

 

Rappelons que six nouveaux cas de contamination au Covid-19 (1 cas local décédé et 5 importés) ont été enregistrés le 18 mai sur l’ensemble des 1061 prélèvements effectués. 14 cas positifs concernent d'anciens patients. Le bilan national s’établit à 1043 cas confirmés sur un total de 41.620 prélèvements.

 

Tous nos articles sur le Coronavirus (Covid-19) en Tunisie

 

M.B.Z




 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (21)

Commenter

k.Hamida 7806
| 21-05-2020 12:55
Heureusement que "el bhama ne tue pas".
ton mekki ne peut être en état d'équilibre stable qu'avec un seau à la main..
la santé, il n'y connait rien car médecin sur papier mais sans jamais avoir pratiqué..
Pour la Tunisie, Famma Rabbi, pas ton nahba de m*****

Nephentes
| 20-05-2020 23:51
Se gargariser de l'air du temps. Du vent rien que du vent. Pas bon signe pour un ingenieur grandes ecoles

Revenons au mythe de la gestion heroique et preventive de cette epidemie

Moi ce que j'ai vu c'est des le 5 avril entassement dans les esoaces pyblics dans toutes les cites ppopulaires de Tunis sout 75 % de la population urbaine et evidement quasimebt pas respect du confinement

Il est certain que ce que j'ai observe a Tunis vaut pour Sfax Sousse Kairouan Gafsa Menzel Jemil Zarzouna etc etc

Alors OU est l'impact effectif de l'action gouvernementale dans tout cela ?

Eh les gars vous prenez de la dopamine a la place de la chloroquine ?

antireligions
| 20-05-2020 23:41
Si la Tunisie à pu jusqu'à maintenant bien s'en sortir de cette crise sanitaire, ce n'est pas garce à toi Fakhfakh, et non plus à Kais Said, et surtout pas à guhanouchi et tous les autres politicards plutôt grâce au travail courageux de ses enfants les soignants à tous les niveaux.

Le Baron
| 20-05-2020 23:32
La Tunisie a réussi cet exploit, imaginons deux secondes que Abir Gassass aurait été ministre de la santé hhhhhhh

antireligions
| 20-05-2020 23:30
Espèce de lèche bottes la meilleure chose que tu puisses faire est de disparaitre de ce FORUM parce que tes commentaires sont honteux ..

G&G
| 20-05-2020 21:11
Autour d'une table de travail la contagion est possible et la bavette est obligatoire.
Autour d'un dîner le corona est absent.

Et après
| 20-05-2020 21:07
A quoi ça sert. C'est du populisme pur et dur. On a rien fait pour surfer sur cette note positive parce qu'on a que des imbéciles heureux aux 3 présidences. On ne mérite que ce qu'on a semé. Et comme ça met longtemps à pousser c'est définitivement mal parti pour notre start up démocratie. A moins qu'on se bouge et on arrache ces mauvaises herbes qui sont moches et puent. Hope for Tunisia.

TNN
| 20-05-2020 19:26
J'ai beau scruté les statisques du monde entier concernant Covid-19 (voir lien), je n'arrive pas à mettre le doigt sur les trois champions. J'aimerais savoir quels sont les deux autres pays dont les prouesses se comparent à celles de la Tunisie.

https://www.google.com/search?q=coronavirus+update+stats&rlz=1C1GGRV_enCA751CA751&oq=cor&aqs=chrome.0.69i59j69i57j35i39j0l5.2479j0j8&sourceid=chrome&ie=UTF-8

Abel Chater
| 20-05-2020 14:42
La Tunisie change à grande vitesse vers la dignité humaine et vers la sauvegarde de la vie des Tunisiens, tant rêvées durant les 55 années macabres d'une dictature régionaliste 2 en 1.
Malgré tout, les hyènes et les chacals inhumains, continuent à lyncher et à intriguer contre ceux qui travaillent, tout en pétant leurs applaudissements et leurs "Bravo Réré", pour le sabotage que mène leur Zalèma Miss Piggy Abir Moussi, au sein du parlement.
Le gouvernement tunisien est déjà proposé pour une candidature au Prix Nobel pour la sauvegarde de la vie humaine. Une sauvegarde échouée à grande échelle dans les pays les plus avancés et les plus riches de ce monde.
Merci Elyes Fakhfakh. Merci Youssef Chahed. Merci à toutes les Institutions de cette merveilleuse deuxième République démocratique tunisienne arabe et musulmane de régime parlementaire.
Que les chiens aboient et que la caravane du changement en Tunisie, passe. L'histoire humaine a horreur des saboteurs et des lyncheurs. Ils finiront tous dans la poubelle de l'histoire tunisienne. Bientôt la Révolution de la démocratie vaincra en Libye. La prospérité régnera entre la Tunisie et la Libye. C'est cela qui fait peur aux ennemis de la Révolution tunisienne du 14 janvier 2011, jusqu'à mener cette sale campagne de lynchage contre Rached Ghannouchi, parce qu'il est lui aussi gagnant dans cette dernière victoire de la Turquie et du gouvernement Sarraj, contre les militaires putschistes ennemis des Résolutions arabes. Ghannouchi est un ami des vainqueurs, alors que les autres sont amis des colonisateurs. Suivez la logique humaine pour bien comprendre ce qui se passe en Tunisie, en adéquation avec ce qui se déroule en Libye.

mansour
| 20-05-2020 11:08
devant la négligence,incompétence et déconnexion de la réalité de l'etat de nos hôpitaux publics le corps médicale et les tunisiens malgré qu'ils se sont retrouvé seuls et démunis face à la pandémie ont su compter sur eux-même pour éviter l'effondrement sanitaire du pays

A lire aussi

Un protocole strict a été mis en place pour accueillir les touristes

05/06/2020 10:26
5

Sur 611 tests effectués le 4 juin

05/06/2020 10:13
0

les comptoirs seront ouverts 4 heures avant le

04/06/2020 19:56
8