alexametrics
coronavirus

Mohamed Abbou : nous avons besoin des crédits pour payer les salaires !

Temps de lecture : 1 min
Mohamed Abbou : nous avons besoin des crédits pour payer les salaires !

 

Le ministre de la Fonction publique, de la Réforme administrative et de la Lutte contre la corruption, Mohamed Abbou a indiqué, ce mardi 24 mars 2020, lors de sa présence sur le plateau d’Attessia que les salaires du mois d’avril 2020 risquent de ne pas être versés, si les projets de lois des crédits ne sont pas adoptés par le parlement.

« Nous avons 670 mille salariés de la fonction publique, comment vont-ils percevoir leur salaire ? Les choses ne sont pas faciles et peuvent même toucher la sécurité nationale ! », précise Mohamed Abbou.

 

Il a ajouté, dans ce sens, qu’il a toujours été contre l’endettement excessif, mais vu la conjoncture actuelle liée à la crise du coronavirus, cela devient une nécessité. « Avec la crise actuelle, qui est désormais d’envergure internationale, il n’est pas possible de mettre en place notre programme et notre stratégie. La problématique des finances publiques s’est toujours posée. Notre plan était de réduire l’endettement et d’accroitre les recettes fiscales en luttant contre l’évasion et la corruption. Cela ne veut pas dire que nous allons abandonner cette politique, mais, aujourd’hui nous sommes face à une situation inédite et nous devons agir dans l’urgence ».

 

D’autre part, Mohamed Abbou a indiqué que la situation est difficile et la responsabilité doit être partagée entre les différentes parties.

 

S.H

Tous nos articles sur le Coronavirus en Tunisie (Covid-19)


 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (49)

Commenter

Carthage Libre
| 25-03-2020 22:32
Ils ont volé un stock de 13 milliards de dinars (source : BCT).

watani horr
| 25-03-2020 21:41
M.Abbou, vous demandez des crédits pour payer les salaires, où sont-elles les caisses de l'Etat ? Elle sont vides, bien sûr car on a pompé depuis 2011, on a volé depuis 2011, on a raflé l'argent du peuple depuis 2011, on a mal géré les fonds et les dons depuis 2011, on a profité des avantages en espèces et en nature depuis 2011, on a déshabillé les tunisiens depuis 2011, on a menti aux tunisiens depuis 2011, on a islamisé l'administration depuis 2011, on a tué des militants tunisiens depuis 2011 sans poursuite judicaire, où est le milliard du don chinois ? où est l'enquête de la voiture du Ministre de transport endommagée par sa fille ? Tous ces dépassements, tous ces vols, tout ces mensonges, tous ces escroqueries depuis 2011 feront l'objet d'un tribunal militaire et vous M. ABBOU, vous étiez à la troika en 2011 et vous revenez en 2019 sans rien faire. Au lieu de demander des crédits pour payer les salariés de la fonction publique, demandez aux voleurs de rendre l'argent à l'Etat pour payer les fonctionnaires. La situation est grave et votre Ghannouchi le chef des escrocs doit payer aux tunisiens sa facture. Tous ces voyous devront être jugés et c'est la potence qui les attends. Ils ont bluffé et ont utilisé la religion comme fonds de commerce pour gagner les élections car ils ont joué sur les pauvres tunisiens croyant que ces gens sont honnêtes et proche de dieu.

Fehri
| 25-03-2020 21:17
Due au Coronavirus l'état sera obliger de virer la moitié de ses fonctionnaires. Lisez les rapports sur les impacts du Coronavirus, faillites, chômage, crise des maison, inflation, perte des investissements... le Coronavirus va laisser derrière lui des morts et des villes en ruine. Il faut commencer à en discuter avec l'UGTT

!!!
| 25-03-2020 21:02
Bravo , nous avons besoin de déclarations pareilles pour notre moral!!'
C'est ce qui manque pour les tunisiens. Bravo M l'hiper Sinistre

Tounsi
| 25-03-2020 20:51
J'ai voté pour vous mr abbou.. Vous m'avez déçu... Incompétence terrible

Gustave
| 25-03-2020 20:40
Ben y'a k'a demander à ta femme des idées originales Mr Semia.

Abir
| 25-03-2020 18:39
Le coronavirus est tombé du ciel pour ces sinistres nuls, ça leur couvre leur incompétence

ammarfeti
| 25-03-2020 18:13
vous n"avez qu"à vendre les voitres des minisstres à, 250000dinars piece

aldo
| 25-03-2020 17:11
rien à rajouter .

takilas
| 25-03-2020 17:09
Ou bien c'est pour épater la conjointe et se mettre sous les ordres du mafieux ghanouchi ?

Qui sans lui, tous ceux de triika 1 n'ont aucune chance d'être dans ces postes qui demandent des compétences et non des cirques de buzz et du cinéma à la télé.

Il faut lire et connaitre l'histoire de La Tunisie et des illustres compétents ( dmadems) de la Tunisie qui étaient au gouvernement ou autres taches de responsabilité; et non pas d'enlever sa savate et d'entrer comme un Baudouin sorti d'on ne saut quelle savane.

Mais cesr normal que depuis 2011, il n'y a que des médiocrités et des escrocs profiteurs qui ont mené le pays vers l'abîme rt l'endettement que troika 1 a tenu bon à l'obtenir.
Pourquoi alors avoir accepté ce poste pour servir la cause de ghanouchi ?

D'ailleurs c'est à l'aide de ce argent qui fut distribué au partisans de troika 1 allechés par le donnant-donnant relatif aux élections, et ce grâce a cet argent d'endettement obtenu au nom de La Tunisie, ou bien ces nahdhas et troika 1 vont-ils devenir des honnetes du jour au lendemain ? Et puis comment sont-ils devenus (nahdha et troika 1) du jour au lendemain des nababs ? Et qui pensent jusqu'à ce jour que le peuple tunisien est naïf et dupe.

Les couples au pouvoir ne peuvent jamais réussir.


Toutefois le peuple tunisien connait très bien ces indécences et ces traitrises
" et khouzâabalet" de nahdha en particulier, et les avidités de troïka 1 d'être au pouvoir par l'arnaque des électeurs issus de leur région ou dupés par des prérogatives néfastes pour l'Etat tunisien et qui nécessitent inéluctablement d'énormes endettements et ce comme ils l'ont préconisé à Londres et à paris en apprenant quil y aura un printemps arabe en Tunisie, et ce avant de venir en Tunisie, en intrus, au cours de l'année 2011 pour mettre en application le plan diabolique et satanique tracé à Londres.

Chaii assif . Malla hala.

A lire aussi

Selon un communiqué publié par la présidence du

31/03/2020 17:50
0

Heureusement que c’est le corps, pas le

31/03/2020 17:30
0

Initialement prévue à Carthage le 2 avril 2020 à l’Académie Beït El Hikma, la conférence de Ghazi

31/03/2020 17:00
0

Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki a indiqué ce mardi 31 mars 2020 ; que la Tunisie est

31/03/2020 16:50
3