alexametrics
coronavirus

Mohamed Mokdad : La situation sanitaire est sous contrôle

Temps de lecture : 2 min
Mohamed Mokdad : La situation sanitaire est sous contrôle

 

« La situation est sous contrôle. Jusque-là, nous ne sommes pas débordés et nous espérons que nous n'y arriverons pas », a indiqué le directeur général des structures de la santé, Mohamed Mokdad, mercredi 16 septembre 2020, sur Shems FM.

Il a, à cet égard, assuré que le ministère de la Santé avait un scénario à appliquer en cas de saturation des hôpitaux.

Ainsi, Mohamed Mokdad a rappelé que les visiteurs et les accompagnateurs ne seraient plus admis avec les patients dans les hôpitaux et tous les établissements de santé à partir d’aujourd’hui.

 

Concernant l'augmentation du nombre de cas parmi le cadre médical et paramédical, M. Mokdad a souligné que le risque d'être contaminé est présent à l'intérieur comme à l'extérieur de l’hôpital. Dans ce sens, il a souligné l’importance de la mise en place des circuits Covid-19 afin de préserver le personnel médical et éviter des clusters aux hôpitaux.

 « Il y a eu un relâchement dans la mise en œuvre des circuits Covid-19. Ce relâchement est expliqué par la sensation de sécurité mais il est temps de refroidir l'enthousiasme du cadre médical et paramédical », a-t-il ajouté.

 

Il a, également, précisé que toutes les structures sanitaires étaient prêtes à accueillir les patients Covid+ et tous les autres patients sauf les centres spécialisés (l’Institut neurologique par exemple) qui n’étaient pas concernés par la prise en charge des patients Covid+.

 

Rappelons que le ministère de la Santé a annoncé, mardi 15 septembre 2020, que 241 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été enregistrés le 13 septembre. Le bilan total atteint 7623 cas. Depuis le 27 juin, date de la réouverture des frontières, 6422 cas et 73 décès ont été enregistrés.

 

I.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Justinia
| 16-09-2020 16:52
Et bientôt,vous allez crier au MIRACLE TUNISIEN...

Lamine
| 16-09-2020 12:20
Où est le sous control lorsque même un médecin normalement prioritaire et privilégié est mort de covid19 sans avoir pu être hospitalisé en réanimation

retraité
| 16-09-2020 11:15
ce haut responsable comme ses pairs court sur les plateaux des radios et des télévisions pour dire que la situation sous controle il ne faut pas s'inquiéter or la situation du covid-19 s'empire chaque jour et si on augmente le nombre des tests à 4000 ou 5000 par jour certainement le bilan des contaminés augmentera dans une proportion inquiétante d'autant plus que la population vit normalement comme le covid-19 est un lointain souvenir dans le pays tout le monde sait que des contaminés aujourd'hui seront une partie hospitalisée et une partie décédée et une partie rétablie au lieu de nous informer ce qu'a préparé le ministère de la santé pour faire face à cette deuxième vague qui sera meurtrière avec l'arrivée de la grippe à partir de novembre et d'imposer à la population d'appliquer strictement les mesures sanitaires préventives et les sanctions financières pour les contrevenants comme à la première vague qui a donné des bons résultats .

veritas
| 16-09-2020 10:51
C'est la seule spécialité visible dans ce pays de je ne sais https://www.tuniscope.com/article/211995/vie/conseils/gharsallah-512713

C'est très grave ce qui se passe dans un pays de droit beaucoup serait traduit devant la justice partant de la plateforme téléphonique 190 jusqu'au plus haut gradé d'hôpital...mais la Tunisie c'est le pays Kaddar Rabbi Allah Ghalib ...2 assurances tout risque qui n'assume aucune responsabilité.

A lire aussi

Une équipe de médecins militaires ont été

25/09/2020 15:53
3

après la confirmation de plusieurs cas de

25/09/2020 15:37
0

pour évoquer la situation épidémiologique en

25/09/2020 15:23
9

le nouveau protocole sanitaire concernant les pays dits de voisinage

25/09/2020 14:20
6