alexametrics
Sur les réseaux

L’interview de Nabil Karoui fait réagir les internautes

L’interview de Nabil Karoui fait réagir les internautes

 

La première apparition médiatique du candidat au second tour de la présidentielle, Nabil Karoui, ce soir du jeudi 10 octobre 2019, lors d’une interview accordée à Myriam Belkadhi n’a pas laissé les internautes indifférents.

 

Les internautes ont fait part de leurs réactions et de leurs impressions sur les réseaux sociaux.

Le journaliste Slaheddine Maaoui a indiqué sur son mur « Nabil Karoui est un pro de la Com.…Il a su d’une pirouette balayer les attaques qui le visent, décrédibiliser ses adversaires et donner un éclairage implacable sur le vrai enjeu électoral. Sans langue de bois ! »

 

Samy Gargouri a assuré que Nabil Karoui est un « un génie de la com, un séducteur redoutable, un homme courageux et à la limite aventurier, un manipulateur de premier ordre, un leadership confirmé, une confiance en soi, un commercial hors norme et un guerrier et il adore les challenges ».

 

Mais si certains ont loué les compétences de Nabil Karoui en matière de communication, d’autres étaient plus critiques, comme le journaliste Walid Naffati qui a indiqué : « Nabil, tu n'aurais pas dû t'attaquer à Kaïs quand ce dernier a tout fait pour éviter de t'attaquer ! Déjà qu'il a gagné encore plus de popularité dans le dernier sondage depuis ta sortie de prison, là tu vas y rajouter une couche »

 

La journaliste, Abir Guesmi a estimé que les propos de Nabil Karoui concernant les femmes dénotent d’une ignorance de la cause féministe en prétendant la tutelle et la garantie des droits des femmes. « La femme n’est pas un trésor précieux et rare. La femme est ton égal et n’attend pas ton empathie, et ton « rassure-toi je vais te protéger » »

 


S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (21)

Commenter

Benje
| 12-10-2019 10:02
D.accord avec vous ce manque d'évolution de carrière et cette stagnation au grade le plus bas d.assistant qui n.existe plus ça cache quelques choses c.'est sans doute l.absence de la moindre thèse même un troisième cycle facilement soutenable à son époque . Enfin un grade d.enseignant à l'université n'existe pas Car le vraie titre universel pour le supérieur c.est enseignant-chercheur car il y a obligation de recherche pour les universitaires sauf que cet enseignant tout court n'est pas qualifié voire apte à faire la recherche sans thèse soutenu

rz
| 12-10-2019 09:47
Le type on lui a permis 2 jours de campagne, c'est ahurissant mais il a su en profiter pleinement; de plus dans son programme, il a su mettre le doigt sur les plaies qui grippent la machine Tunisie malheureusement il n'a pas la majorité dans le parlement pour administrer ce bol d'oxygène qui nous manque tant par la faute des magouilleurs et des corrompus qui ont empêché sa victoire dans les législatives.
Rebelote pour 5 ans d'inertie, espérant seulement que le pays puisse résister ce temps encore.

DIEHK : Grand ami des bêtes à 4 pattes et même à 1 patte?
| 12-10-2019 09:32
On ne cha,gera jamais cette populasse d'incultes car leur devise c'est la "Soumission" à leur Islam du 6ème siècle et c'est ce qui pousse à combattre tous ces retardataires du siphono et j'approuve les 2 anciennes dictatures et on aurait du.....
On ne peut pas rendre la queue d'1 klébar droite parce que des érudits de la religion l'ont laissé dans un bout de roseau pendant des siècles et quand ils l'ont retiré: La que du klébar a retrouvé sa forme initiale "cad s'est recourbée" comme ghannouchi et ses soldats de malheur!!

MM
| 11-10-2019 21:23
J'ai bien aimé l'interview de NK, c'est le candidat qui pourrait représenter la Tunisie à l'international. Puis, ça se serait grave si Ennahdha serait à la Kasba, au palais de Carthage et à la tête de l'ARP, un vrai cauchemar'?'

vitamine
| 11-10-2019 21:17
« un génie de la com, un séducteur redoutable, un homme courageux et à la limite aventurier, un manipulateur de premier ordre, un leadership confirmé, une confiance en soi, un commercial hors norme et un guerrier et il adore les challenges " ? ? Moi ça me rappelle un autre homme, d'une autre époque sans que pour autant celui-ci lui arrive à la cheville, hélas. Mais l'Histoire ne recommence pas....

Youyou
| 11-10-2019 20:08
Il a sorti l'argent de sa tirelire en contradiction de la loi tunisienne et maintenant ont va lui donner les clefs du coffre fort tunisien.a votre avis il va faire quoi maintenant.pauvre tunisie tu va couler bien profond.

Ammar
| 11-10-2019 16:08
@ Carthage Libre
Oui, vous avez parfaitement raison. Sinon, comment expliquer ce phénomène de passer 30 ans au grade d'assistant universitaire-- le plus bas et faible classement pour un enseignant universitaire-- sans aucune évolution même pour avoir le poste de maître- assistant.
Bref, si C'est un manque de motivation , C'est trop !
Si C'est un manque d'ambition , C'est trop !
Si C'est un manque de compétence, C'est trop !
C'est à dire , si on ajoute à celà , ce refus de parler , de se présenter et de présenter son programme s-'il en a déjà un et son refus d'invitation par toutes les médias en Tunisie , tout ceci rendent sa situation et ses idées ambiguës et floues et en conséquence graves en cas d'ascension au pouvoir suprême .
Comment ne pas voter donc un homme d'affaire, universitaire tout prêt avec ses compétences, son expérience et sa réussite confirmée Karoui pour chercher midi à quatorze heures de "" quoi est constitué son concurrent "" .

Carthage Libre
| 11-10-2019 15:27
Ils t'ont implanté dans la tête que Saied est un "prof" C'est pas un prof, C'ETAIT un assistant pendant 30 ans ; il était comme un péroquet : il répétait pendant 30 ans le MEME cours. Il n'a pas avancé, tu sais pourquoi ya mhaff Parcequ'il n'a pas pu concourir pour un Doctorat...pendant PLUS DE 30 ANS!!!

Nabil Karoui est un mhaff homme d'affaire, qui va faire tourner la machine EN PANNE économique.

On a pas le temps pour les "idées" de "thaoura" d'un retraité ROBOT PEROQUET qui rabâche la même salade pendant des années.

La Tunisie est en danger ***; il faut un contre-pouvoir. Et ce n'est SUREMENT pas ton Saied qui va le faire.

Vous allez regretter AMEREMENT votre imbécilité d'ados pré-pubères.

Kaze
| 11-10-2019 15:09
Le peuple tunisien a mis 23 ans pour sortir de carthage un voleur. Il n'a pas l'intention de mettre à sa place un autre.
De plus, il n'y a aucune comparaison à faire entre un universitaire et un ignorant.
Enfin, entre les 2 candidats, l'un connait le droit et l'autre connait la justice.

sassi
| 11-10-2019 14:19
il a dit je l'ai vu une seule fois et je lui ait tendu la main

A lire aussi

Le dirigeant Ennahdha, Noureddine Bhiri a rendu public un statut, ce jeudi 17 octobre 2019, assurant

17/10/2019 21:57
42

Ainsi, Mohsen Marzouk a conclu que les politiciens doivent se remettre en question et apporter les

17/10/2019 12:55
6

C’est dans un statut Facebook datant de ce jeudi 17 octobre 2019 que M. Chaâbane a, également,

17/10/2019 09:45
12

L’affiche du nouveau président de la République, fraîchement élu Kais Saïed à Kairouan a suscité une

15/10/2019 23:06
14

Newsletter