alexametrics
BN TV

Le comité scientifique de suivi de la pandémie Covid-19 appelle à maintenir la vigilance

Temps de lecture : 1 min
Le comité scientifique de suivi de la pandémie Covid-19 appelle à maintenir la vigilance

 

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, a présidé ce mercredi 20 mai 2020, une réunion du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du nouveau coronavirus Covid-19, en présence du ministre de la Santé, Abdellatif Mekki.

 

Les membres du comité ont présenté des données sur l'évolution de la situation épidémiologique aux niveaux national et mondial. En analysant les données actualisées, le comité a affirmé avoir observé un relâchement dans l’application des mesures sanitaires lors de la période de confinement ciblé, surtout ces derniers jours.

Il a appelé les citoyens à ne pas baisser la garde et à respecter les mesures de sécurité pour maintenir les résultats positifs enregistrés depuis la mise en place du confinement total.

 

Un nouveau cas de contamination au Covid-19 a été enregistré hier sur l’ensemble des 869 prélèvements effectués. 10 cas positifs concernent d'anciens patients. Le bilan national s’établit à 1044 cas confirmés sur un total de 42.489 prélèvements.

 

 Tous nos articles sur le Coronavirus (Covid-19) en Tunisie

 

 

M.B.Z


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

Alya
| 20-05-2020 22:18
Le deconfinement ne doit pas être confié à la responsabilité du Tunisie.Nous n avons qu a comparé les résultats de la quinzaine dite volontaire à celle de la quinzaine dite obligatoire. L etat et en particulier les structures locales doivent se mobiliser et pénaliser tous ceux qui ne respectent pas les consignes de sécurité.

DHEJ
| 20-05-2020 20:30
Mal étudié mal exécuté !

A lire aussi

Le président du Parlement a été accusé d’avoir outrepassé ses

29/05/2020 17:34
6

Assurant que ces menaces étaient claires et

29/05/2020 15:42
10