alexametrics
BN TV

Covid-19 : le personnel du service de réanimation d’un hôpital à Sfax éventuellement contaminé

Temps de lecture : 1 min
Covid-19 : le personnel du service de réanimation d’un hôpital à Sfax éventuellement contaminé

Une partie du personnel du service de réanimation de l’hôpital universitaire Habib Bourguiba à Sfax pourrait être contaminée par le covid-19. C’est ce qu’a affirmé le directeur régional de la santé à Sfax, Ali Ayadi, dans une déclaration à Mosaïque FM ce mardi 24 mars 2020, en attendant la sortie des résultats des analyses.

 

«Nous sommes prêts à tous les scénarios et la prise en charge se passera dans de bonnes conditions selon la stratégie nationale qui sera mise en place par le ministère de la Santé», a-t-il soutenu.

M. Ayadi a précisé que certains d’entre eux ont décidé de se mettre en auto isolement, le temps qu’arrive le résultat des analyses. Il a souligné l’importance de l’application du confinement sanitaire général pour se prémunir de cette pandémie, sinon pour lui ce genre d’incident va se reproduire vu le manque de moyens de protection pour le personnel médical.

 

 

 

Une personne infectée au covid-19 a été prise en charge au service de réanimation, sans prévenir le personnel médical d’une possible contamination. Il a été traité comme un patient normal, ce qui a débouché sur cet incident fâcheux. D’où la grogne du personnel médical et paramédical qui enfle dans tous les hôpitaux et en particulier à Sfax.

Des vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux montant la colère du personnel soignant, qui se trouve quotidiennement devant le danger sans moyens de se prémunir et face à des citoyens qui violent l’auto-isolement et le confinement, mettant en danger leurs vies mais surtout celles des autes sans aucune considération.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Citoyen_H
| 24-03-2020 14:33
MAJEURE.

L'absence flagrante du bâton purificateur, tant désirée par les bagla-liha de l'après 2011 et l'abêtissement de la classe politique, sont en train de couver un carnage sans nom.
Une fois de plus, et une fois de trop, nous avons là, une belle démonstration de la prolifération exponentielle de L'IGNORANCE, à toutes les échelles de notre société.
Ajoutons à cela, une augmentation incontrolable de la criminalité, je peux dire que nous nous trouvons dans les prémices d'une afganisation généralisée du bledistan

khriji, ben sedrine, abbou, mehrezia, nassraoui & Co, doivent en avoir lourd sur la conscience, si ils en ont une.

Nous avons voulu une "médiocratie", nous voilà servi.
Le "digage" va prochainement enfanter un carnage.
Les sportifs de chambi, n'attendent que ça!!!!
Hahahaha, hahahaha, hahahaha......


Alya
| 24-03-2020 12:44
Il faut gérer cas par cas et ne pas finir par fermer tous les services de la Tunisie. Il y a aussi d autres situations médicales graves mettant en jeu le pronostic vital accidents de la route infarctus embolies pulmonaires grands brûlés etc......

Seb
| 24-03-2020 12:22
Mais ils sont débiles ou quoi ?
Donc le personnel de l'hopital, censés etre les plus avertis en terme de risque épidémiques, attendent que le patient les prévienne qu'il est potentiellement positif ? Un patient qui va en réanimation, donc pas en grande forme, est censé avoir plus de lucidité que le personnel soignant ?
Mais c'est d'un ridicule ! Et ils trouvent le moyen de se plaindre.
A ce rythme, on auras 100% des hopitaux du pays contaminés dans 10 jours. Quelle farce !

Ahmed
| 24-03-2020 11:38
Positif

A lire aussi

Initialement prévue à Carthage le 2 avril 2020 à l’Académie Beït El Hikma, la conférence de Ghazi

31/03/2020 17:00
0

Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki a indiqué ce mardi 31 mars 2020 ; que la Tunisie est

31/03/2020 16:50
9

Alaa Chebbi poursuit son auto-éloge faisant un bilan très satisfaisant de son émission «El Kolna

31/03/2020 12:25
15

président de l'Association professionnelle tunisienne des banques et des établissements

31/03/2020 11:34
2