alexametrics
BN TV

En violation du couvre-feu, du Takbir dans les rues à Sidi Hassine

Temps de lecture : 1 min
En violation du couvre-feu, du Takbir dans les rues à Sidi Hassine

La vice-présidente de la municipalité de Sidi Hassine a posté, ce soir du lundi 23 mars 2020, plusieurs vidéos en direct sur sa page Facebook personnelle  montrant des habitants se ruant dans le quartier populaire 25-Juillet à Sidi Hassine (Tunis) scandant des « Allahou Akbar» (Takbir).

Au départ, les « Takbir » étaient scandés dans les maisons et sur les toits et on pouvait même entendre les voix d’enfants.

 

Par la suite, un groupe d’habitants est sorti sillonner les rues du quartier, toujours filmé par la responsable municipale qui, simultanément répondait aux commentaires de ses abonnés.

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (31)

Commenter

Gg
| 24-03-2020 23:54
"Nous les Musulmans, nous utilisons la phrase "Allahou Akbar" presque à chaque mouvement respiratoire"

On appelle cela un TOC : Trouble Obsessionnel Compulsif.
Un handicap dans la vie, car cela nuit fortement à la socialisation, et une preuve que sa forme de "religion" est une névrose.

Gg
| 24-03-2020 23:32
Peut être que ces hordes de sangliers débiles qui se bavent dessus en gueulant leur mot de passe vont se contaminer suffisamment pour qu'il en crève un grand nombre?
Là pour le coup je pourrais dire Dieu est grand!

Fares
| 24-03-2020 23:27
Les anges des temps modernes sont les chercheurs qui travaillent jour et nuit pour trouver un remède à ce virus. Ce sont notre seul espoir pour s'en sortir avec un minimum de dégâts.

Justinia
| 24-03-2020 19:02
Bonjour,
Il existait à Tunis une rue qui avait pour nom un grand intellectuel Soufi.
Apparemment,M.Ghannouchi n'a aucune sympathie pour les Soufi et la rue s'est transformée en Rue de Serbie.Qu'importe le massacre des serbes sur les musulmans(sunnites)...
Quant à la sagesse...

Soufi
| 24-03-2020 18:10
Non madame abir de gabes ces gens là ne représente pas l'islam. L'islam est pour la protection de sois même et des autres. Quand vous insultez l'islam vous leur donnez une certaine légitimité. C'est une minorité d'égarés qui disparaîtront quand vous deviendrez plus sage d'esprit.

Lol
| 24-03-2020 17:12
Comme par hasard, le mouvement est lancé dans plusieurs pays simultanément. Voici la réponse marocaine
https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/03/23/coronavirus-le-maroc-durcit-ses-mesures-de-confinement_6034147_3212.html

DIEHK : à la chatte Chater.....
| 24-03-2020 15:15
Apparemment OUI! Puisque tu défends ces conneries depuis que tu t'es parachuté sur notre site!!!
Et entre nous je préfère combattre le Codiv 19 et on arrivera bientôt à vous trouver des vaccins pour que vous vivez et défendez votre "Obscurantisme" car depuis la nuit des temps vous êtes devenus des aveugles "voyants" contrairement aux Théories du vivant!!!
Si tu n'as rien compris à ce com, C que tu es doublement Covidé 19 et on ne te guérira jamais de ta maladie qui ne porte pas de nom "C pire qu'1 maladie rare" et je ne peux rien faire pour te soulager de tes délires et folies qui sont des maladies pires que le "Covid Isl".
Maya et Mérimée arrêtez de vous esclaffez et de me traiter de vieux fou!!

Abir de Gabès
| 24-03-2020 15:01
Quand de jeunes bougnoulandais s'expriment sur le Coronavirus !

Voilà une vidéo qui ne te donne pas envie de survivre à la pandémie ! A quoi ça sert d'y survivre, si c'est pour continuer de vivre avec des cons pareils ? Décidément, le plus dévastateur des virus, c'est l'islam.

Ces jeunes-là ne sont pas aussi minoritaires que vous pourriez le croire. En effet, on adhère massivement à ce discours dans les quartiers populaires. Cet échantillon est tout à fait représentatif d'une certaine Tunisie, celle des Tunisiens qui évoluent dans un milieu social d'une grande indigence matérielle et a fortiori intellectuelle.

N.B. : Contrairement aux virus, on ne peut éliminer les parasites

Pierrot LeFou
http://www.tunisiefocus.com/culture/decidement-le-plus-devastateur-des-virus-cest-lislam-227497/

Ghazi
| 24-03-2020 14:54
Est-ce qu'il y aura une personne qui peut nous faire comprendre le bien fondé d'un tel acte ? Bien entendu, il y aura toujours un avocat du diable qui aura le culot et la bassesse de défendre l'indéfendable, au point qu'on se demander parfois : Est-ce celui ou celle qui a écrit ce commentaire se fout de la gueule des lecteurs ou de sa gueule à lui ?
Non, il/elle ne se fout de personne, c'est son boulot et il est payé pour ça, je m'explique, si vous croyez que l'ex ATCE de Zaba (L'agence tunisienne de communication extérieure) a été dissoute, vous vous trompez. Officiellement oui, mais elle existe toujours officieusement mais d'une autre façon (Pareil à ce qui existe partout en parallèle aux institutions de l'état) les antennes implantés par nos frères musulmans Tunisiens dans nos beaucoup de nos ambassades et nos consulats, ont procédés depuis 2014 à des recrutements de Tunisiens et parfois d'étrangers locaux, l'idéologie ne constitue pas un critère de recrutement pour faire partie de cette armada, plutôt le niveau intellectuel et la présence d'esprit, cette armada est dirigée par ces antennes qui reçoivent leurs directives du HQ de Tunis selon les besoins du combat en cours (Ceci + l'armada en Tunisie), tel que :
-Orienter l'opinion publique vers une idée précise à travers les réseaux sociaux
-Démolir ou embellir la réputation ou les compétences d'une personne
-Injecter des 'fake news' orientés à la demande
-Infiltrer les différents forums de discussions (Même les sites adultes)
Vous avez plusieurs exemples de ces recrus sur ce forum de BN, je les ai toujours appelés 'Mercenaires', c'est ces mercenaires qui ont fait en sorte de faire monter le quota de l'image de KS sur Net, pour que la secte des frères musulmans en Tunisie se charge du reste, de l'ISIE, des déroulés, des obstacles, des résultats '?'

Je reviens à ma question : Qu'est-ce qu'on doit comprendre ?
Que j'jusqu'à à aujourd'hui, malgré toute cette merde, les frères musulmans envoient un message à l'actuel gouvernement (Avec ses composantes) qu'il n'en n'est pas question d'activer l'article 70, ce qui veut dire que le C.G, n'aura plus recours au parlement durant deux mois, et pourra gouverner toute cette période avec la promulgation de décrets lois, que ce soit Corona ou Ultra-Corona, Fakhfakh doit oublier cette proposition sinon, il y aura non seulement Corona, mais aussi ses virus de maires, de gouverneurs, de hauts cadres ou de ses virus de Sidi Hassine, de Cité intilaka, cité Tadhamen, Le Kram, Jendouba, Gafsa, Chaâmbi '?' Ou les autres endormis '?'

Voilà un exemple de jeunes virus endormis (En 2011, ce jeunes avaient quel âge ?) Ecoutez ce lien, imaginez ce pays 3 ans après le Covid19 avec ce genre de populace : http://www.tunisiefocus.com/culture/decidement-le-plus-devastateur-des-virus-cest-lislam-227497/

Vous comprenez pourquoi ces jours, plusieurs dirigeants et 'Fatchata' des frères musulmans en Tunisie sont invités sur Nessma TV ? Les 29 voix qui restent des Klebs Tounes sont décisives, pour faire tomber le vote s'il y en aura, autrement les mesures annoncées par Fakhfakh seront de simples Blablabla médiatiques, ni indemnités, ni allocation, ni ammar bouzzwer.

Citoyen_H
| 24-03-2020 14:08
NATURE OEUVRER.

Si il y a un fléau pire que le SIDA, corrona, ebola, la peste ou le choléra, c'est bien L'IGNORANCE.

Il suffit de boucler ce village et empêcher quiconque d'entrer ou d'en sortir.
La nature s'occupera du reste.

DIEU ne joue pas aux dès.



A lire aussi

Le peuple revendiquera ses droits

31/03/2020 19:08
2

Initialement prévue à Carthage le 2 avril 2020 à l’Académie Beït El Hikma, la conférence de Ghazi

31/03/2020 17:00
0