alexametrics
BN TV

Attayar participera aux négociations pour la formation du nouveau gouvernement

Temps de lecture : 1 min
Attayar participera aux négociations pour la formation du nouveau gouvernement

 

Le parti Attayar (Courant démocratique) a tenu une conférence de presse ce soir, mardi 14 janvier 2020 suite à la réunion de son conseil national, dans laquelle il a annoncé qu’il prendra part aux négociations pour la formation du nouveau gouvernement.

A l’issue de cette réunion, le Courant démocratique a annoncé trois décisions. En premier lieu, on apprend que le conseil national a chargé le bureau politique d’entrer en négociation pour choisir le nom du candidat à la Primature, avec les partis avec lesquelles il s’est déjà concerté autour de la formation de l’équipe de Habib Jamli et même d’élargir le champ des négociations avec d’autres partis « si la situation le nécessite ».


Aussi, Attayar a décidé, une fois le candidat à la Primature désigné, qu’il entrera en concertations avec ledit candidat et les partis en négociation pour choisir l’équipe ministérielle et désigner ses soutiens politiques « en respectant le programme du Courant démocratique en matière de respect de la loi et de lutte contre la corruption ».


Au final, le conseil national se réunira le 25 janvier pour décider, à la lumière des négociations entreprises par le bureau politique, s’il fera ou non partie du prochain gouvernement.

 

R.B.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

observator
| 15-01-2020 16:03
Si les intentions sont bonnes donc on aura aucun mal à former un gouvernement proche des attentes des tunisiens.
Un gouvernement qui luttera contre la corruption et prend pleinement en charge les problèmes économiques et sociaux des citoyens de ce pays.

dahh
| 14-01-2020 21:45
Quelle négociations, il t'a dit envoi ton CV, et reste là où tu es :) :) :) :) , aucune inquiétude il vas vous donnez vos notes :-)

DHEJ
| 14-01-2020 20:43
Habib JOMLI !


En mal de logique

A lire aussi

Le président de l’ARP et chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a rencontré ce jeudi 23

23/01/2020 16:15
7

Chawki Tabib a précisé que le travail de l’Inlucc lorsqu’il a été question de contrôler les

23/01/2020 14:54
8

Bassem Loukil, patron du Groupe Loukil et président de Tunisia Africa Business Council (TABC), était

23/01/2020 14:15
13

Le chef du projet Marsad Baladia relevant d’Al Bawsala, Bilel Mannaï est intervenu, ce jeudi 23

23/01/2020 12:24
3

Newsletter