alexametrics
BN TV

Accident de Amdoun : le responsable de l’agence de voyage placé en garde à vue

Temps de lecture : 1 min
Accident de Amdoun : le responsable de l’agence de voyage placé en garde à vue

  

Le porte-parole des Tribunaux de Béja, Riadh Ben Bekri, a indiqué dans une déclaration accordée ce lundi 2 décembre 2019 à Shems FM, que le responsable de l’agence qui détient le bus qui a eu hier un tragique accident à Amdoun, a été placé en garde à vue.

 

« Le juge d’instruction a d’abord émis une interdiction de voyage à l’encontre du responsable de l’agence de voyages qui détient le bus, avant d’autoriser une garde à vue de 48h à son encontre. Il s’agit d’une procédure normale quand le juge soupçonne un manquement qui serait à l’origine de l’accident survenu hier. Il est vraisemblable que l’état du véhicule soit à l’origine du drame » a-t-il précisé.

 

Hier, à Amdoun un tragique accident a eu lieu hier dans le gouvernorat de Béja. Un bus transportant des jeunes partis pour une excursion à Aïn Drahem a dérapé et fait une chute de 70 m pour finir au fond d’un ravin. Le drame a fait 26 victimes et 20 blessés dont 9 dans un état critique.

 

 

M.B.Z

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

TNNN
| 02-12-2019 21:16
Quelle Sahafa! Il est tems d'appeler les choses par leurs noms, et d'arreter de tourner autour du pot.
Regardez la presse dans les pays démocratiques!. Rien n'est sacré quand il s'agit d'informer les citoyens (et les autres lecteurs).

Gg
| 02-12-2019 20:09
Ma femme m'a montré une vidéo prise dans le bus, avant et pendant l'accident.
Le bus a tangué une fois, le conducteur l'a rattrapé. Une 2ième fois plus fort, il l'a rattrapé. A la 3ième le bus est parti dans le décor.
Ce qui frappe, c'est qu'il ne roule pas très vite, et le sang froid du conducteur.
Il semble que les suspensions étaient bien fatiguées, et surtout il avait le temps de freiner. Donc pas ou très peu de freins.

Alya
| 02-12-2019 19:37
Je crois que il s agit d uñe détention préventive et cc est dans l interet de ce monsieur laissons les enquêteurs faire leur metiet

DHEJ
| 02-12-2019 17:54
Et pourquoi ne pas placer le procureur de la république de Bèja en garde à vue, n'est-il pas le premier responsable de la vie du public?

A lire aussi

Le président du parlement, Rached Ghannouchi a reçu, ce jeudi 12 décembre 2019, une délégation

12/12/2019 20:16
6

Le chef du gouvernement désigné par Ennahdha, Habib Jamli a été reçu ce jeudi 12 décembre 2019, par

12/12/2019 19:28
4

Interrogé sur la présidence d'Ennahdha, l'ancien ministre de la Santé a indiqué qu'il ne pense

12/12/2019 15:54
11

Newsletter