alexametrics
BN TV

Lotfi Zitoun : je suis contre l’exclusion de Qalb Tounes et du PDL

Temps de lecture : 1 min
Lotfi Zitoun : je suis contre l’exclusion de Qalb Tounes et du PDL

 

Le dirigeant d’Ennahdha, Lotfi Zitoun a déclaré, ce soir du jeudi 7 novembre 2019, qu’il s’oppose à l’exclusion de certains partis politiques à savoir Qalb Tounes et le Parti destourien libre (PDL) des concertations concernant la formation du prochain gouvernement.

 

L’invité de Malèk Baccari sur Attessia TV a, en effet, précisé que si la décision lui revenait au sein du Conseil de la Choura d’Ennahdha, il déciderait de mettre en place un gouvernement de sauvetage national.

Dans ce sens, M. Zitoun a précisé que toute exclusion partisane signifie l’exclusion des électeurs tunisiens et que le parti n’avait pas le droit d'agir de la sorte.  Rappelant que le parti islamiste avait commis l’erreur d’écarter Tayyar Al Mahabba en 2011 pour des raisons internes au sein d’Ennahdha.

 

Ennahdha, vainqueur des législatives avec 52 sièges avait exclu Qalb Tounes de Nabil Karoui et le PDL de Abir Moussi ayant récolté respectivement 38 et 17 sièges au nouveau Parlement.

Les 2 partis avaient déjà, de leur côté, nié toute intention de gouverner avec Ennahdha se positionnant, ainsi, dans les rangs de l’opposition.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

URMAX
| 08-11-2019 13:02
... certes, il ne convient point d'être naïf, mais nous remarquons depuis quelques mois un revirement des prises de décision, attitudes et positions politiques de Monsieur Zitoun avec une nette tendance "gauchiste".
Certes, personne ne doit être dupe, et "bien des faits historiques remontant à 3 - 4 décennies" sont encore dans les mémoires ... (sauf les courtes !)
...
Cela dit, notons que Mr Zitoun n'y a jamais pris part et ne fut point aux côtés de ses vieux comparses du partiaux faits précédents. Un revirement de situation reste toujours possible. Ne l'avons-nous jamais vécu auparavant avec d'autres responsables de partis politiques, tels de "Chebbi" et autres qui virevoltaient d'une prise de position à l'autre ?
...
"Si", nous l'avons vécu.
...
Aussi, je suggérerais de ne pas prendre les déclarations de Monsieur Olive avec trop de méfiance ... c'est peut-être le plus "raisonnable" d'entre-eux
...
Trop de rigueur, "font fuir" .... si vous voyez ce que j'insinue ... jouons-là "plutôt cool" .. pas "hard" ....
Si monsieur a réellement changé ... ben ... tant mieux ! Nous verrons par la suite ......
.....
Au fait, une info qui n'a rien à voir avec le sujet, mais qui nous concerne tout autant parce que touchant notre économie :
Secteur : Tourisme
Affaire : Thomas Cook
Je cite :
EasyJet buys Thomas Cook Gatwick and Bristol landing slots for £36m
Fin de citation ...
Nous verrons probablement dans le futur, Easy jet chez nous en lieu et place de la défunte TC.

Ridha
| 08-11-2019 10:55
Wallahi ya si lotfi mafehem laaba ken enti

Abir
| 08-11-2019 09:53
Il ne faut pas oublier,que Gannouchi l'avait dit qu'avec notre allié,c'est comme dans un Ring de Box,on croise les bras,on le laisse frapper et quand on trouve le moment opportun,on lui lance le coup de poing mortel,et ce qu'il a fait avec les précédents,donc les partis d'aujourd'hui,réfléchissez bien avant de sauver ce criminel

The Mirror
| 08-11-2019 09:01
Il faut être dupe pour croire que Lotfi Zitoun parle pour exprimer son point de vue personnel.
Tous les subalternes de Ghanouchi à Ennahdha parlent pour dire ce que leur demande Rached Ghanouchi de dire.
Comme je l'ai déjà répété sur ces mêmes colonnes, Ghanouchi veut être président de quelque chose: soit le Gouvernement, soit le Parlement.
Guanouchi se rend compte que cela est irréalisable vu le refus des autres partis. Il lui reste la solution de Kalb Tounes, pari, que Ennahdha a juré devant le peuple qu'elle ne travaillera jamais avec. Ghanouchi a donc chargé Lotfi Zitoun de faire le tour des plateaux de télé pour dire que, après tout, les mecs de Kalb Tounes sont nos frères, et on peut toujours travailler avec ses frères. Ztoun essaie donc de banaliser et rendre "normal" un Consensus avec Kalb Tounes, tout comme le Consensus de 2014 avec Nida Tounes. Ghanouchi est toujours le même, tous les moyens sont bons pour que Ghanouchi gouverne, quitte à descendre son pantalon, quitte à mentir au peuple, quitte à vendre la Tunisie.

RIGOLO
| 08-11-2019 07:07
c'est un acteur de cinéma lourd . Il veut prouver aux gens son bon sens dans la politique ? Mais comment vite a -t-il changer de ligne de conduite ? Prendre les gens normaux pour des cons ? Il peut rêver ! Je n'ai pas confiance aux gens qui étaient opposants dans notre histoire pour des faux principes avec des idées sombres ...............

A lire aussi

« le parlement et le gouvernement sont deux affaires différentes

17/11/2019 13:00
6

Kaïs Saïed a aussi appelé les jeunes à contribuer au développement de la

16/11/2019 19:14
17

Youssed Chahed restera en poste jusqu’à la formation du nouveau gouvernement et le vote de

15/11/2019 20:04
15

Les prochains membres du gouvernement seront choisis selon l’unique critère de la

15/11/2019 19:06
22

Newsletter