alexametrics
BN TV

Législatives 2019 : plus de 76.000 votes perdus !

Législatives 2019 : plus de 76.000 votes perdus !

 

Plus de 76.000 votes n’ont pas été pris en compte, lors des élections législatives 2019. Un chiffre pas du tout négligeable et qui aurait pu rapporter un ou deux sièges supplémentaires à l’une des listes en cours.

 

Ainsi et selon les chiffres avancés par le président de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) Nabil Baffoun mercredi soir 9 octobre 2019 lors de la conférence de presse annonçant les résultats des législatives, 49.704 votes nuls (vote pour plusieurs partis ou comportant des inscriptions ou des graphes) et 26.403 votes blancs n’ont pas été pris en considération dans le résultat final.

 

On apprend également que sur les 7.065.885 inscrits au total, 2.946.628 citoyens ont voté dans les différentes circonscriptions. Les suffrages exprimés sont de 2.858.187.

Autre fait important, l’Isie a invalidé les résultats de la liste du président du parti Errahma à Ben Arous et celle de la liste 3ich Tounes à la circonscription de France 2.

 

I.N

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

1/3i
| 10-10-2019 19:36
ces votes ne sont pas perdus.. mais expriment un NON aux candidats en lice !!

Ils ont bien été comptés, mais non attribués. Très grosse nuance.

mourou
| 10-10-2019 13:37
Il faut stopper net les comptes, chercher les failles et escroqueries et sanctionner toutes les infractions. Il aura beaucoup de travail à faire gaffoun et acolytes. C'est pour cela qu'il a envie que ça se termine le plutot. 2 tours de présidentielle avec une législative inter calée :du jamais vu . Et l'influence des résultats du premier tour avec l'incarcération de NK est bien là. Quand on veut assassiner quelqu un politiquement c'est ce qu 'on fait. ça a bénéficié à qui ? pourtant j'étais contre NK il y a quelques semaines. Mais là, nous sommes en pleine dictature, sauf si vous ne voulez pas voir. Et toute dictature fini mal.

Famous Corona
| 10-10-2019 12:53
le pas hésitant, les mains tremblantes, la tête dans les nuages.........Viser le carreau peut être laborieux!!!

m
| 10-10-2019 12:23
selon des sources sures, il semblerait que ce Nabil Baffoun a un lien de parenté avec un type exerçant au sein du parti politique ! ( ceci expliquerait bien cela !...) Si quelqu'un a plus de précisons à ce sujet, merci de nous le faire savoir !

Monastir
| 10-10-2019 12:15
Et quand est il des partis pris la main dans le sac avec des valises d'argent sale pour l'achat des votes? Arrêtons cette mascarade votons NK qui aura le loisir de dissoudre l'ARP et stopper net cette bouffonnerie de pourriture élue a coup de dinars et bas coup. J'appelle tous ceux qui ont reçu de l'argent pour leur vote de balancer leur corrupteurs, # balance l'argent du Qatar#

bce
| 10-10-2019 12:00
C'est impossible. L' isie se fout de la gueule des tunisiens sous couvert qu'elle constitutionnelle. Nous avons suivi la fréquentation des bureaux de vote et il est impossible qu 'environ 33 à 34 % des votants l'ont fait de 13 à 18 heure, 13 heure heure de communication du taux de 6.8 % dimanche dernier. S'il faut faire des rectifications et sanctionner l'isie c'est maintenant et pas dans 5 ans. Ces gars veulent en finir au plus vite pour se reposer et fuir. Il y a eu trop de fautes et manquement qui ont influé indéniablement sur le es résultats des législatives. Tout ce qu'ils cherchent à faire : on va corriger dans 5 ans, alors qu'ils auraient du corriger toutes les infractions faites depuis 2014. Ces gens doivent être sanctionné voir jugés au lieu de les payer avec des hauts salaires.

A . V
| 10-10-2019 11:47
C'est un vote pour satisfaire à ceux que l'Isie a choisi ni plus ni mois , il faut arrêter de nous dire des élections propre sans magouille.
Quand je vois un candidat du clan Makhlouf a été élu en France et que ce Makhlouf n'aime la France et demande d'expulser l'ambassadeur de France , alors on se pose la question.

Barg-ellil
| 10-10-2019 11:18
C'est fou ce qu'on peut " perdre " de choses en Tunisie. Après le million ( don chinois) les dossiers incriminant certains dirigeants d'Ennahdha ,Voilà qu'on constate qu'il y a 76000 votes qui manquent
On ne réussira donc jamais rien correctement ?! c'est à croire qu'on ça dans le sang .

Le marseillais
| 10-10-2019 10:45
Encore une fois vous l avez eu dans l os ,faite confiance a des repris de justice avec 8 % d électeurs acheter avec de l argent des traffic de drogues, restait la bouche ouverte ISIE dégage

Patriote
| 10-10-2019 10:44
76.000 votes perdus !! Quel respect pour les électeurs qui se sont déplacés pour voter !! Normalement une enquête pénale doit être ouverte ! et l'ISIE doit immédiatment démissionner !! et il faudra faire des nouvelles élections partielles ou annuler carrément ce scrutin truqués !

A lire aussi

Le secrétaire général du Mouvement Echaâb, Zouheir Maghzaoui a présenté, ce vendredi 18 octobre

18/10/2019 11:26
5

A la question « si un gouvernement n’a pas été mis en place, que pourrait alors faire le président

18/10/2019 09:22
1

L'expert économique Ezzeddine Saidane était l’invité ce soir du jeudi 17 octobre 2019, de Myriam

17/10/2019 19:47
10

Nous soutiendrons chaque décision qui servira l’intérêt du peuple et qui s’inscrira dans notre

17/10/2019 18:19
14

Newsletter