alexametrics
vendredi 30 septembre 2022
Heure de Tunis : 07:16
BN TV
Bhiri accuse les Brahmi d'implication dans l'envoi des jeunes en Syrie
19/09/2022 | 21:17
2 min
Bhiri accuse les Brahmi d'implication dans l'envoi des jeunes en Syrie

 

En direct de la caserne de Bouchoucha, où étaient auditionnés ses acolytes du parti islamiste Ennahdha, dans l’affaire de l’envoi de milliers de jeunes tunisiens vers le théâtre de guerre syrien, Noureddine Bhiri s’est exprimé lundi 19 septembre 2022 au micro de Shems Fm, pour nier, à sa manière, les accusations qui pèsent sur son parti et ses camarades.

 

« Les assignations à comparaitre ont été envoyées le samedi dernier, jour férié. Le but étant de rabaisser les dirigeants du mouvement Ennahdha et de toute l’opposition au coup d’Etat en général », a déclaré M. Bhiri. Selon lui, « le but ultime de ces auditions est de couvrir le piteux état dans lequel se trouve le pays ».

 

Sur l’épineux dossier de l’envoi de jeunes tunisiens vers la mort en Syrie, M. Bhiri a questionné : « De quel envoi de Tunisiens vous parlez ? Des « phalanges de Haj Brahmi » ? Celles reconnues par Mbarka Brahmi comme étant les siennes après avoir publié les photos de jeunes tunisiens en armes en Syrie ? De quel envoi vous parlez ? A ma connaissance, personne des fils du mouvement Ennahdha, n’a dit appartenir à une Katiba en Syrie! ».

Semblant s’adresser à l’organe judiciaire, l’ancien ministre de la Justice a déclaré : « Vous avez laissé libres les gens qui ont reconnu avoir participé à ces agissements. Vous racontez des histoires qui n’ont pas de fondements réels. Il s’agit de mensonges ! ».

Le jusqu’auboutisme adopté par Noureddine Bhiri, dans la défense de ses camarades, devant les médias s’est conclu comme suit : « Nous n’avons aucun lien avec l’envoi de Tunisiens en Syrie. Il n’y a personnes d’Ennahdha qui a pris les armes en Syrie ».

 

S.A

19/09/2022 | 21:17
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Angel
justice
a posté le 20-09-2022 à 11:54
Que la justice se saisisse des propos de Bhiri selon le nouveau texte de loi régissant les diffamations et les faux témoignages pour le faire comparaître!
Avec "l'assouplissement" des relations Tunisie-Syrie, la proposition de Véritas de faire appel aux documents, interrogatoires et aveux détenus par la Syrie est excellente!
Ancien '?lu de la république française
Bhiri est tombé dans son propre piège grâce à Dieu
a posté le 20-09-2022 à 09:32
Y'a Bhiri tu accuses les brahmi aujourd'hui, il fallait le dénoncer avant, j'en suis sûr et certains , tu es tombé dans ton propre piège , je souhaiterais que la justice tunisienne te convoquera pour éclaircir sur ton accusation, je m'adresse aux juges notables de le convoquer sur cette dénonciation très grave pour savoir la vérité sur les jeunes des familles pauvres, qui sont partis le jihad ENNIKAH, pendant que leurs enfants vont leurs études supérieures en Europe où en Amérique, il est inadmissible que se sont toujours les plus démunis qui payent la facture , y'a Bhiri il faut prouver la véricacité sur tes dénonciations, j'espère que la justice ne soit trop clémente avec tes accusations
MFH
Le menteur n'est pas des nôtres.
a posté le à 14:48
J'en conviens parfaitement. S'il le savait, pourquoi ne l'avoir jamais dit avant. Le juge peut considérer la connivence et jeter ce Boukirch en prison.
Connaissant le martyr Brahmi, d'avance on te dit ton témoignage tu peux te le foutre là où je pense.
Anwar
Game Over bhiri
a posté le 19-09-2022 à 23:49
Quel comédien ce type, tu as assez pourri la vie des tunisiens honnêtes, ras le bol et du balai.
Agatacriztiz
Très révélateur le discours du gréviste professionnel de la faim
a posté le 19-09-2022 à 23:44
B'Hiri, à ta place (et fort heureusement pour moi que je ne le suis pas) je fermerai ma gueule au lieu de dire des conneries en rafales et en mettant ces pauvres bougres encore vivants qui se sont laissé embobiner dans cette galère syrienne (c'est toi qui le dis) en danger de mort certaine.
En effet tu contribues, par tes déclarations stupides, mais ô combien révélatrices, à les mettre encore plus en danger qu'ils ne l'ont été, même au plus fort des combats qu'ils ont du endurer, parce que, bougre d'abruti, toute la chaîne de crapules qui les ont amené dans cet enfer auront peut-être la mauvaise idée de les éliminer afin de les faire taire à jamais et faire disparaître toutes preuves et traces de leur passage, réduisant ainsi à néant les chances d'en sauver encore quelques uns.
Démontrant ainsi que tes compatriotes malheureux, tu n'a pas l'air de trop t'en soucier ou, pire encore, ça t'arrangerait peut-être qu'ils disparaissent...
Houcine
Nauséabond.
a posté le 19-09-2022 à 23:25
Non seulement on a tout lieu de le considérer au moins complice dans l'assassinat de feu Brahmi, mais il rajoute de l'infamie au crime.
C'est délinquant au sens où l'on parle de délinquance relationnelle que de proférer une si grossière contre-vérité.
Vraiment irrécupérable, le grand voyou qui pervertit la justice.
veritas
Prendre les auditions chez Bachar el assad .
a posté le 19-09-2022 à 22:59
Le ministère de l'intérieur syrien est en possession des auditions de tout les tunisiens qui sont dans les prisons syriennes et qui ont reconnu qu'ils ont été envoyés en Syrie via la Turquie par des dirigeants et des membres d'ennahba '?'la justice tunisienne doit solliciter l'aide de la justice syrienne pour avoir toutes les preuves et tout les procès verbaux des auditions des tunisiens qui sont toujours dans les prisons syriennes il y'a des centaines qui peuvent témoigner contre les dirigeants d'ennahba et leur représentants.
Carthage Libre
La TRABA7KOM Ennahdha. C'est vous qui nous avez mis Kaies Saied en 2019.
a posté le 19-09-2022 à 21:42
Et c'est à cause de VOUS que ce fou, malade mental est devenu Dictateur.

Je pleure mon pays.
Chanchan
Une histoire à dormir debout.
a posté le à 03:22
Vous parlez comme s'il étaient seuls au monde lors des élections.
Et puis ce mensonge qui sali les oreilles d'avoir voté Saied n'est qu'une faiblesse et une indignité , sinon pourquoi l'avoir annoncé après le résultat ? C'est l'indécence connue par nahdha.
Est-ce que cette secte venue spécialement de Londres en 2011 pour s'accaparer du pouvoir donnerait ou voterait quelqu'un d'autre ?
C'est croire au père Noël avec cette histoire de polichinelle.
Vraiment ils sont malades et des menteurs inégalables ces sales nahdha, sans aucune dignité de le répéter,
Que de prétendre, on a voté, on a voté et ce après les résultats, il n'y a aucune traçabilité pour le prouver sinon pourquoi voter ? "Tu peux dire tout ce que tu veux", mais c'est dégradant.
Et puis tout le monde sait que ce n'est pas vrai puisqu'ils ont boycotté les élections à ce moment-là.
Dailleurs pourquoi des affamés du pouvoir auraient voté un autre que les leurs après tant de trahisons ?
- même un père défunt ne le croirait jamais en sortant du tombeau.
- "son bras l'a trahi alors ils ont prétendu qu'elle est exorcisée" selon le proverbe tunisien.
C'est une grande impolitesse et une indelicatesse incomparables de prétendre après les résultats, "j'ai voté telle ou telle personne", ce qui dénote d'un manque de personnalité, de civisme et qu'il s'agit par contre d'un sous-développement, s'agissant à l'évidence plutôt un mensonge évident.
C'est typiquement nahdhaouis connus par être incultes, arriérés mentaux et traîtres envers autrui qui n'ont aucune crédibilité dont il faut se méfier.
BOUSS KHOUK
C'est la meilleure !!
a posté le 19-09-2022 à 21:38
bhiri s'est mis dans la merde tout seul !! Gros tas de merde le jour de ta convocation à BOUCH OUCHA , dies leur encore si que tu viens de déclarer !!! espérant que d'ici là il y aura quelqu'un qui pourra IFATKIK. MIN BAADHIK , ORDURE .