alexametrics
vendredi 30 septembre 2022
Heure de Tunis : 07:02
BN TV
Jaouhar Ben Mbarek quitte à nouveau un plateau radio
19/09/2022 | 19:47
2 min
Jaouhar Ben Mbarek quitte à nouveau un plateau radio

 

Vraisemblablement le juriste et dirigeant au sein du Front de Salut, Jaouhar Ben Mbarek, a du mal à finir les émissions radios auxquelles il participe. Après avoir abandonné la semaine passée le plateau de Moez Ben Gharbia, sur Diwan, à la suite d'une question qui lui a déplu sur son rapport avec le partir islamiste Ennahdha, M. Ben Mbarek récidive lundi 19 septembre 2022, en quittant le plateau de l’émission Dawama sur Ifm.

Après une question sur son soudain changement de position par rapport au parti islamiste d’Ennhdha, qu’il accusait de terrorisme en 2013, M. Ben Mbarek, s’est soudainement énervé et a commencé à accuser la radio de faire le jeu des « gangs médiatiques et de participer à un complot contre les activistes politiques».

 

Face aux preuves et enregistrements qui attestent de son changement de camp, le dirigeant du Front de Salut a préféré engager l’affrontement direct avec le présentateur, Mohamed Khamessi.

« Je considère que vous participez à un complot contre ma personne. Il s’agit d’une tentative mafieuse, qui vise les activistes politiques. Je vous demande de passer le sujet et de changer de question », a déclaré M. Ben Mbarek avant de relancer : « Avez-vous un sujet qui concerne vraiment les Tunisiens ? Car Jaouhar Ben Mbarek, n’est pas le sujet. Discutez mes positions et non mon positionnement politique ! ».

 

L’activiste politique, désormais proche de la mouvance islamiste, a également lancé : « Il est clair que vous avez besoin d’une leçon de comment gérer une discussion politique et vous serez chanceux de m'avoir comme professeur! ».

Quelques secondes plus tard Jaouhar BenMbarek, surenchérit dans son attaque contre le présentateur, Mohamed Khammessi et lui lance : « Vous n’êtes pas un homme de médias et cette radio et une honte. Il y a un complot contre les activistes politiques. Quelle bassesse ! », avant de quitter le plateau.

Comme la fois précédente, au lieu de reconnaitre son « retournement de veste », Jaouhar Ben Mbarek a préféré fuir.

 

S.A

19/09/2022 | 19:47
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Anonyme
Fourbes
a posté le 22-09-2022 à 19:38
Un personnage hypocrite et fourbe, d'ailleurs comme beaucoups de politicards.
La prochaine fois
il quittera....
a posté le 20-09-2022 à 15:12
Apparemment, jaouhar ben mbarek a des remords. La question, qui l'agace le plus, est celle portant sur son renversement de veste. Pourquoi défend-il aujourd'hui Ennahdha, alors qu'il l'avait taxée de terrorisme en 2013 ? Vraiment, l'opportunisme aveugle n'a pas de limites chez certains gens de ce bled. Parions que la prochaine fois, ce pseudo politicard, orphelin politique de ghannouchi et ridiculisé par soi-même, ne quittera pas un plateau de radio, mais plutôt la Tunisie.
SALIM
FARRAGH KALBEK ET KHALTEK JANNET
a posté le 20-09-2022 à 13:49
Les émissions radio sont devenues des émissions FARRAGH KALBEK, ou les invités, notamment des professeurs de droit constitutionnel, dénoncent, critiquant et condamnent les décisions du PRESIDENT KAIS SAID. Lui, il FONCE comme un TANK sans regarder ni à droite ni à gauche. Et meme ,il s'est moqué d'eux en disant :Si l'ALGERIE est le pays du million de MARTYRS, la TUNISIE est devenue le pays du million DE PROFESSEURS DE DROIT CONSTITUTIONNEL. Ces professeurs ont une jalousie et une envie à KAIS SAID, car ,lui, professeur de droit constitutionnel, est devenu PRESIDENT NON TARTOUR, et a osé s'opposer aux ennemis de l'état et du peuple. ils ont aussi une haine pour KAIS SAID car il les a écarté de la composition de la cour constitutionnelle. Ces 'professeurs' à l'exception de quelques uns (KHRAIFI, RSAISI,GAIDI,...) ne sont pas neutres ,ni idéologiquement ,ni politiquement ,et sont meme réactionnaires, ont eté MUETS lors de la décennie NOIRE, et leurs LANGUES ne sont DENOUEES qu'aprés le 25 JUILLET.ET KAIS SAIED n'ecoute pas leur bavardage vide, inutile et parfois hypocrite ,puisque les decrets sont déja publiés, et que KAIS SAIED est SUR DE LUI, a la CONFIANCE de son peuple et a gagné le soutien de toutes les organisations nationales (UGTT,UTICA, UTAP Union de la Femme, Ordre des avocats...).Et c'est quoi ce pronostic d'un parlement d'hommes fortunés, comme si l'ancien parlement était un parlement de femmes pauvres alors que ce parlement comprend des corrompus et des KNATRIAS, et des grands fortunés et est dirigé par des lobbies à l'intérieur et de l'extérieur. SEULE une arrafa comme KHALTEK JANNET pourra pronostiquer sur la composition du futur parlement qui dans tous les cas sera de très loin MEILLEUR QUE LE DEFUNT de gannouchi.
SALIM
CHATS ET MOUTONS POLITISES
a posté le 20-09-2022 à 11:58
Dans mon quartier il y a un chat que les gens du café l'appellent JOUHAR.JE n'ai pas compris pourquoi. Prochainement, les chats et les moutons de l'AID porteront les noms des politiciens pour s'en mémoriser.
Bribèche
Les faits sont têtus !
a posté le 20-09-2022 à 10:03
Le JBM nouveau est arrivé après avoir négocié un virage à 180 degrés : le 25 décembre 2021 : "Ennahdha est un mouvement islamique qui défend la démocratie" !
Qui dit mieux ? Interdit de rire !!!!!
Citoyen_H
CE GARS EST LE MEILLEUR EXEMPLE
a posté le 20-09-2022 à 09:59
d'un opportuniste, d'un parvenu, d'un affamé aux dents longues et affutées !!!!
Il croit que maitriser quelques articles de droit, feront de lui un homme d'état.
Bara éttfouh 3ala hél rassa él 7arfa, él khamja, él néte'na.

Ces onze dernières années ont montré à quel point, le bledistan regorgeait de charognards affamés.
Curieusement, ils sont tous issus de la filière des brouettiste g3arr chléyék bagla liha..........................
Kalou, on était séquestré sous l'ère de ZABA le magnanime !!! On a maintenant compris pourquoi.
Estimez-vous encore heureux de respirer encore.
Vous faites partie des pires fléaux de l'humanité.









Bribèche
Les faits sont têtus
a posté le 20-09-2022 à 09:56
Comment peut-on accorder du crédit à ce triste sire ?
Je recopie un article paru le 17 mars 2013 dans le journal en ligne TN : "Le coordinateur général du réseau Doustourna, Jawher Ben Mbarek, à accusé ce dimanche 17 mars le président d'Ennahdha, Rached Ghannouchi, d'avoir tué Chokri Bélaïd, au cours d'un discours tenu dans le cadre du festival oratoire organisé par le Front populaire à l'occasion de l'Arbainiya de Chokri Bélaïd. Jawher Ben Mbarek s'est dit certain de ce qu'il avance, scandant notamment un slogan repris par la foule : "Akid, Akid ! Ghannouchi ktal Bélaïd !!"
Naim
Toujours la fuite comme arme
a posté le 20-09-2022 à 09:11
Ben mbarek n'est autre qu'un sal gamin pathétique et hypocrite.
Amor
Commentaire
a posté le 20-09-2022 à 08:45
Un prétendu personnage qui ne respecte pas les médias et qui prétend lui donner des leçons doit être boycotté des médias.
Mon.
Comment
a posté le 20-09-2022 à 08:12
Le retourneur de veste est à cours d'arguments pour sa proximité avec les destructeurs du pays et se comporte comme un lâche incapable de se défendre et n'a de solution que la fuite
CHB
La baudruche
a posté le 20-09-2022 à 07:29
Jawhar ben mbarek veut discuter de ses projets et idées politiques ainsi que des problèmes politiques et socioéconomiques vécus actuellement plutôt que de son nouveau positionnement ave Ennahdha. Ce monsieur, trop imbu de sa personne, devrait savoir que :
- en dehors de quelques slogans sur 'la démocratie' et 'les droits de l'homme' à la sauce khwenjia il n'a ni idées ni projets politiques puisque son seul credo a toujours été de jouer l'entremetteuse
- il oublie que la faillite du pays et le blocage politique actuels sont le résultat des dix années de gestion catastrophique et criminelle d'Ennahdha et de ses affidés. Discuter des difficultés actuelles du pays avec cet entremetteur n'a aucun sens. S'il veut comprendre quelque chose il n'a qu'à revenir à la gabegie et à la politique ruineuse de ses maîtres pendant la décennie noire
Décidément cette baudruche ne cessera jamais de nous les gonfler
Daoudaou
Il est resté comme un chien
a posté le 20-09-2022 à 03:33
Il n'a pas compris que nahdha est finie sur laquelle il compte, et puis qu'il est de sa part vide ayant rien avec la politique tout comme les incultes et les médiocres nahdha, qui ne cherchent qu'à s'enrichir et se partager les butins n'importe lesquels.
BOUSS KHOUK
JAWHRA
a posté le 19-09-2022 à 21:32
Miskina hadda ! Tu as besoin d'une grosse claque pour comprendre , et en plus tu te prends politique et tu y crois SANS BLAGUE !!
Abel Chater
En Europe, nous leur disons que vos juifs massacrent nos frères les Palestiniens, ils nous invitent pour nous demander ce qu'on pense de ceux qui ont commis les attaques contre leur Charlot et leurs bigots.
a posté le 19-09-2022 à 21:13
Ici, Jaouher Ben Mbarak va pour leur parler du coup d'Etat du 25 juillet 2021 et des conséquences dont souffrent tous les Tunisiens. Ils lui ouvrent un questionnaire préparé par avance, pourquoi il s'allie et qu'il coopère avec le parti d'Ennahdha, puisqu'il était en hostilité avec lui auparavant!!!
Un amateurisme journalistique allant jusqu'à l'intrigue criminelle contre leurs invités.
Il y a ceux qui montrent Rached Ghannouchi, refuser une coalition avec le parti de Qalb Tounes, de Nabil Karoui et de Tahya Tounes, de Youssef Chahed. Sans jamais évoquer les circonstances politiques de l'époque. Ils prennent les discours politiques pour des Versets coraniques.
Des analphabètes en politique, car n'importe quel politicien de ce monde est tenu de dire la vérité suivant les circonstances du moment, sans jamais pouvoir garantir ses propres positions à l'avenir, puisqu'il n'est pas seul à en décider de la tendance politique à suivre par son parti politique.
Bourguiba a baratiné son hostilité et sa guerre ouverte contre l'occupant français. A peine qu'il ait senti la brise d'air du pouvoir, qu'il utilisa l'armée française pour lui massacrer ses opposants politiques yousséfistes.
Kaïs Saïed a juré la main sur le Coran devant les députés du peuple, de respecter la Constitution de 2014, qui l'a haussé au poste de président de la République. A peine qu'il a trouvé comment mettre sa main sur nos Forces armées tunisiennes, qu'il a fermé le parlement ARP, qu'il a chassé les députés qui ont assisté à son serment et qu'il a aboli même la Constitution de 2014, qu'il a promis à l'humain et au Divin de la protéger et de la respecter.
Maintenant, tous les médias de Moïse en Tunisie, utilisent la même ruse talmudique, par la même question : «tu n'étais pas d'accord avec Ghannouchi et avec Ennahdha, pourquoi tu t'allies et tu coopères avec eux maintenant?». Leur but ne réside essentiellement, qu'à intriguer contre l'unité de la coalition contre le coup d'Etat de Kaïs Saïed et à l'affaiblir, comme ils ont fait avec notre transition démocratique durant les onze années passées.
Si j'étais à la place de Jaouher Ben Mbarek, j'aurais répondu à ces crapules de ruses talmudiques: «qui aurait pu imaginer cette destruction de l'Etat tunisien et de ses Institutions républicaines par Kaïs Saïed, même pour une seule seconde et que nous reste-t-il encore à faire pour confronter et pour faire échouer ce crime contre la Patrie tunisienne, en dehors de nous rassembler et de coopérer avec tous les partis politiques tunisiens de valeur électorale, ayant une grande base populaire comme le parti d'Ennahdha. Ou est-ce que ceux d'Ennahdha sont des juifs génocidaires de Gaza occupants de la Palestine, avec qui la normalisation est interdite?».
Allah yèhlik Ass-hab el-charr.
Hassine
Jawher Wella adel
a posté le à 08:08
Ya Adel j'espère que vous n'êtes pas jawher sous un pseudonyme
Chanchan
C'est pour cela d'ailleurs...
a posté le à 03:37
Que Kais Saied est un héros et un sauveur de la Tunisie des malheurs causés par nahdha la secte des malfrats.
Houcine
Une "étoile se meurt".
a posté le 19-09-2022 à 20:29
Vedette du Front du "Salut", notre agitateur voit son étoile pâlir. Elle a du plomb dans l'aile.
'? trop croire en sa suprématie, à vouloir donner des cours à tout le monde, il s'empêtre dans ses contradictions et continue à croire en son élection.
Une étoile se meurt.
Comme quoi, à force de jouer les caniches nourris aux sources d'une camarilla de malfaisants, on finit par se persuader qu'on est exceptionnel.
Pauvre type.
Un citoyen
Appel au boycotte de ce minable prétentieux
a posté le 19-09-2022 à 20:26
Ce petit minable prétentieux à la botte de ses maîtres de la secte doit être banni des plateaux et des médias qui lui offre de l'importance qu'il n'a pas '?'
foued
la faute des journalistes
a posté le 19-09-2022 à 20:21
ce n est pas la faute à ce pseudo politicien pour venir cracher son venin sur les tunisiens , mais c est la faute de ces journalistes qui lui donne l occasion d exprimer ses mensonges,
cette personne ne représente personne et malgré ça , on continue de lui le micro pour parler .
AMMAR BEZZOUIR
Bravo Jaouhar Ben Mbarek !
a posté le 19-09-2022 à 20:12
Allah yarham Wèldik!
A3tihem 3lè Roushim, Rahim 3amlou All3aaaaarrrr !
Sherlock Homss
Encore ?
a posté le 19-09-2022 à 20:11
C'est bien fait pour les radios qui lui donnent trop d'importance en offrant à M'barek l'occasion de se donner en spectacle en l'invitant aux talk-shows, comme tous les creux, retouneurs de vestes, saltimbanques de la politique politicienne, opportunistes devergondés, intéressés seulement par le plus offrant et girouettes compulsives que cet individu représente très bien et qui, la vérité blessant, joue les effarouchés quand un journaliste le lui rappelle à juste titre....