alexametrics
vendredi 24 septembre 2021
Heure de Tunis : 06:24
BN TV
Abir Moussi : Kaïs Saïed ne fait rien pour démanteler la pieuvre islamiste !
13/09/2021 | 22:13
2 min
Abir Moussi : Kaïs Saïed ne fait rien pour démanteler la pieuvre islamiste !

 

La présidente du PDL, Abir Moussi, a affirmé, dans une vidéo postée, lundi 13 septembre 2021, sur les réseaux sociaux, que le changement de système promu par le président de la République Kaïs Saïed n’est possible et envisageable que s’il s’attelle d’abord à défaire celui mis en place depuis dix ans par les islamistes.

 

Abir Moussi a noté que le président de la République ne s’est pas attaqué à la « pieuvre » islamiste et que bien au contraire il a mis les islamistes dans une position confortable avec le temps nécessaire de se réorganiser.

« Celui qui veut mettre en garde contre le danger des extrémistes et leur menace et qui veut nous obliger à accepter le démantèlement de l’Etat pour qu’ils n’arrivent pas à leurs fins, nous lui disons d’aller d’abord dire au président qu’il doit commencer par ouvrir leurs dossiers, assécher leurs ressources et ouvrir les dossiers de la sécurité nationale. Ce n’est qu’ainsi qu’il pourra faire face à cette menace et non en nous mettant devant le choix de continuer à vivre dans ce système qu’ils ont gangréné ou de vivre sans institutions et sans Etat », a-t-elle poursuivi.

 

Abir Moussi a mis en garde contre l’étape de « non-Etat » qui se profile, rappelant la volonté de son bloc de soutenir toute initiative, s’inscrivant dans le cadre de la constitution, qui pourrait mener à la dissolution du Parlement et à des élections anticipées.

« Si on fait ce qu’il faut pour démanteler la pieuvre et assécher le puits de ressources qui l’alimente de l’étranger, si les forces progressistes, se concertent, s’unissent et coopèrent pour créer une entité capable de faire le contrepoids, elles constitueront une majorité qui ne pliera devant les Frères musulmans et qu’ils ne pourront pas infiltrer. Ainsi, pourront être engagées les réformes. La motion de censure contre Ghannouchi doit être remise sur le tapis, il a encore le statut de président de l’ARP et la machine est déjà en marche pour le maintenir à ce poste et pour qu’il revienne comme si de rien n’était. Il ne faut pas croire que le fait d’avoir gelé les travaux de l’Assemblée empêche Ghannouchi de poursuivre ses manœuvres ! », a-t-elle ajouté.

 

 

 

 

M.B.Z

 

 

 

 

13/09/2021 | 22:13
2 min
Suivez-nous
Commentaires
J.trad
Pieuvre,admirable métaphore
a posté le 14-09-2021 à 18:49
C'est exactement ce qui incarne un empire de force ,d'obstination ,d'égalité ,d'équilibre ,une pieuvre ça a des moyens de défence ,des stratégies ,ça a aussi de la souplesse ,je vais m'en aller faire des recherches scientifiques pour découvrir d'autres vertus dont Le créateur a dotés cette créature ,suivez moi ,aidez moi ,nous somme devant une trouvaille , j'espère que la pieuvre islamiste arrive à sauver la planète entière ,et réaliser le règne cher aux frères musulmans de pouvoir faire parvenir le message à tous les peuples ,notre souhait est que les dimensions aillent à l'extrémité de la puissance ,la science fiction n'a pas de limites ,pourvu que le monstre incarne la paix ,la piété, la bénédiction de la foi en un Dieu unique transcendant clément miséricordieux , un organisme
fares
La femme de fer dit vrai
a posté le 14-09-2021 à 18:47
Abir Tounes a été toujours sincère dans ses déclarations et ses commentaires, une feme qui fait la fierté des tunisiennes et des tunsiens. Ses arguments sont logiques et que le Président KS pourrait les analyser. Les islamistes ont été combattus par Jamel Abdennaceur et Bourguiba, ils ont semé le venin en Algérie et provoqué la guerre civile. KS, son oeuvre du 25 juillet est historique, il doit passer à l'action :
- mettre ces criminels en prison
- dissoudre l'assemblée
- nommer le chef du gouvernement qui formera son équipe deministre
- organiser des élections anticipées et
- modifier la constitution pour un régime présidentiel.
Le PDL est avec le Président KS, il faut avoir le courage pour appliquer les décisions du 25 juillet., La Tunisie sera ainsi sauvée puisque les réformes démarreront juste après le nettoyage des corrompus (administration, députés, chefs d'entreprises,...). Vive la Tunsie
-
J.trad
pieuvre ,à la bonne heure
a posté le 14-09-2021 à 18:17
pieuvre ,il faut que les Islamistes se félicitent de l'avantage de ressembler à la pieuvre ,il faut que le chef du gouvernement soit islamiste ,on commence par limiter le nombre de ministëres à (HUIT) ,n'est ce pas que la pieuvre a huits bras !! Les ventouses ,c'est le symbole de la stabilité et l'équilibre ,un ministère qui a des ventouses ,aura des projets sérieux bien ancrés dans la volonté ,le labeur ,un ministère à ventouses à crampons çà résiste çà a de l'endurance ,de l'obstination de la résistance ,c'est tout ce qui de meilleur ,Pieuvre ,c'est une bien belle métaphore ,pourvu que 3abir ne s'en mort pas les doigts d'avoir offert une image de force ...
takilas
Ces extrémistes ont cherché d'utiliser des traîtres et des affamés pour essayer de parvenir à leurs supercheries.
a posté le 14-09-2021 à 16:17
Donc la guerre contre ces mercenaires s'annonce rude, vu que la Tunisie compte dans ses rangs des traîtres qui ont été soudoyés et alléchés soit par des salaires fictifs offerts pour la forme ou des autorisations de commerce lucratifs tel que des dizaines de milliers de kiosques de débit de tabac ou celles de taxieurs.
Et dans dans tous les cas de figure c'est les concitoyens et les habitants de la région du sud qui ont été la cible de ghanouchi le mafieux.
Il l'a dit lui-même que " les sudistes sont avec moi" , et ces affamés sans scrupules ont accepté cette offre ghanouchienne croyant que Tunis est l'éden et qu'il faut s'y installer n'importe comment même sans le sou, et quel que soit le déshonneur de voter ces mafieux lors des législatives et des municipales.
On constate d'ailleurs que ces vendus ont été nommés anarchiquement par nahdha comme responsables dans des postes de responsabilités administratives dépassant leur compétences et leurs connaissances; c'est remarquable lors de toutes leurs présence sur les plateaux que l'on découvre rapidement qu'ils sont nuls et médiocres et que la fonction qui leur a été alloué dépasse leur niveau d'instruction et leurs compétences, d'ailleurs tous les chevronnés et experts de ces administrations l'ont constaté mais ne peuvent réagir fkde peur d'être réprimandés et dégradés.
N'est-ce pas cela la dictature jamais vécu auparavant depuis 1956 ? Sauf du temps du colonisateur.
Et leurs commanditaires et envoyeursvde Londres en 1911 font tout leur possible, actuellement, pour dissimuler ces carences et ces lacunes commises en Tunisie et d'insister qu'il y a eu révolution et démocratie.
Bien sûr il y a de lieu de noter que la capitale Tunis est devenue invivable sur les plans tant siciocologique qu'écologique et ils ne pensent jamais à les résoudre puisqu'il ne s'agit pas de leur région originelle, par contre ils se sont permis, à titre d'exemple, d'affecter "intentionnellement la mer de Gabes par du phosohogypse pour qu'ils dénigrent et désertent leur région ; pareillement pour Tatouine et Mednine dans lesquelles villes ils prennent des salaires comme étant recrutés dans la fonction publique à Tunis et sans jamais y aller d'abord pour absence de compétence et d'éviter les pertes devant les balades, les amusements et puis les divendes qu'ils perçoivent depuis leur région où des commerces et affaires qu'ils ont à Tunis. Tunis devenue la ville des huit millions d'habitants et non pas deux millions comme a laissé entendre (pour marquer le point récemment dans une télé) , un tartempion et un inculte à l'évidence nommé certainement par ghanouchi dans une importante administionon.
D'ailleurs lors troïka tous les partisans (surtout pour vote de nahdha donant-donnant), ont été placés dans tous les ministères et les sociétés publiques (sis à Tunis bien évidemment) et ce par ghanouchi, et ses vétos tout en imposant ses vetos aux nordistes, sfaxiens et saheliens afin que les sudistes remontent au nord.
Voilà le vrai problème de la Tunisie qui peut la rendre vulnérable pour les khwanjias de Karadhoui et sa bande de mafieux et non pas seulement l'assemblée des représentants du peuple, manipulée, de même, par ghanouchi qui a trouvé plusieurs traîtres pour le soutenir, et qui se reconnaîtront.
Abel Chater
Toujours les mêmes comiques de "Bravo Réré", qui se transforment en "Bravo Baïr".
a posté le 14-09-2021 à 15:44
Des nullards qui prennent les Tunisiens musulmans pour des cons, sans se rendre compte à quel point ils se ridiculisent.
Vive la Révolution tunisienne. Vive l'Islam. A bas les ennemis de l'Islam.
Djikistra
Bientôt ton tour
a posté le 14-09-2021 à 15:17
Comme la secte et son gourou le criminel ,toute la racaille du rcd sera jugée sans complaisance....
Aucune chance pour prendre le pouvoir dans ce pays ...
Pas de place pour les traîtres.....
Abir
ABIR, vous êtes notre seul espoir
a posté le 14-09-2021 à 13:19
ABIR MOUSSI, on ne peut que vous dire bon courage et bonne réussite dans vos démarches,les kwanjias nous ont fatigué et Kais Said va continuer le chemin à nous fatiguer, il nous prend pour un troupeau, nous devons rien savoir de ses projets! La maman fait les plat à ses enfants mais les enfants posent toujours la question à leurs maman: qu'est ce qu'on mange, ce midi ou ce soir! Kais Said, veut nous dire: bouffez et taisez vous! Vraiment d'après la vidéo de notre patriote ABIR, le moment est grave
Borhéne
Ne fait rien
a posté le 14-09-2021 à 13:02
"Abir Moussi: Kais Saied ne fait rien pour démanteler la pieuvre ... " Kais Saied ne fait rien point à la ligne. Il faut attendre trois and et encore.
Houcine
Contre les miasmes de l'hydre.
a posté le 14-09-2021 à 12:30
De médiocres petits suppôts qui répètent les mêmes sornettes, l'insulte à la bouche et l'adjectif définitif pour tenter de cerner l'objet ne suffisent pas à produire une idée.
Tous les scribouillards verbeux qui se répandent en diffamations, comme celle qui se croit Miel, drôle de nom quand on est une merde.
Le Chater ou le water closet ou la faiblesse, sinon la vacuité, et tout cela pour le même prix en solde avant l'opération débarras.
Honte à ceux qui acceptent de ramener l'humainsi bas, de nous faire subir tant de bassesses dont la seule justification est la haine.
Haine de soi. Meurtres, sadisme et perversion.
Moussi à raison contre vous tous, bande de lâches, à l'image de votre député-taoette qui se cache après cru à son destin éternel.
Il faut vous poursuivre pour diffamation, vous, le journal qui vous publie.
C'est cela la démocratie.
La loi punit celui qui accusé, diffamé, insulte.
Lorsque le priced devient systématique, circonstance aggravante, la punition est plus lourde.
Et la complicité d'une telle avanie en vaudrait ayant.
Cela, c'est dans les pays civilisés, où des gens civilisés savent débattre.
Parce qu'ils aiment la culture, respectent l'autre.
Je n'ai rien de commun avec les racailles qui nous polluent l'espace.
Abir Moussi à raison dans sa détermination contre vous, vos inspirateurs, et la menace de guerre civile qui fait peur, il n'est que de voir le courage de Affès, Ayari, Makhlouf, et tous ces grands combattants de l'apocalypse.
Vous ne valez pas un clou.
Fier de n'avoir rien de commun avec cette race de fous, criminels, ineptes et par conséquent sans humanité.

.
mansour
Quelles mesures et choix politique doit prendre le Président Kais Said pour la réussite du 25 Juillet
a posté le 14-09-2021 à 11:52
le choix doit se porter sur former le gouvernement ? l'économie du pays ? les attentes des citoyens ? ou agir pour ne pas laisser les coudés franches des destructeurs islamistes freres musulmans salafistes d'Ennahdha-Al Karama-Qalb Tounes-Marzouki la liberté d'agir, et si le choix se porte sur la premier choix et pas le second ? En effet Madame Abir Moussi, le choix s'avère souvent cornélien et engage l'avenir du pays plein d'espoir du 25 Juillet pour la Tunisie et les tunisiens
Abel Chater
Y a-t-il plus pieuvre que cette Zalèma moussi et ses acolytes résidus de l'ancien régime déchu de Ben Ali, source principale de toute la pagaille qu'on vit depuis des années ?
a posté le 14-09-2021 à 10:36
Cette Zalèma moussi, pense encore pouvoir échapper longtemps à la Justice tunisienne, pour haute trahison contre la deuxième République tunisienne, aux services de pays étrangers ennemis des Révolutions arabes. Elle constate que le président Kaïs Saïed, fait son jeu actuel sous l'égide des Emirats hébraïques et Co. Elle se trouve actuellement épargnée par la Justice militaire tunisienne, bien qu'il y ait des dizaines de preuves certaines, qui l'accablent pour plusieurs accusations de haute trahison contre la sécurité de l'Etat tunisien, de son parlement et de ses Institutions républicaines, pouvant lui valoir la condamnation à la peine de mort.
Bien que tous les pouvoirs se trouvent entre les mains du président Kaïs Saïed depuis déjà 52 jours, elle continue encore avec son fonds de commerce usé, de "islamistes" et de "khwanjia", comme si les Tunisiens pourraient encore tomber dans son piège mensonger et intrigant.
Le jour de l'arrestation et du jugement de la Zalèma moussi et de ses acolytes, ne pourra plus tarder longtemps, avec ou sans l'argent des Emirats hébraïques.
Allahou Akbar.
AT
OUI, elle joue encore le malin cette pieuvre toxique!
a posté le à 13:52
Mais combien de temps encore, comme toujours tout a son temps cher A. Chater !
Carthage Libre
C'est pas de ta faute, c'est de la faute de Kaies Saied qui ne vous a pas foutu en prison, vous les khwenjias terroristes.
a posté le à 12:11
Tu te cachais où entre le 25 au 5 aout le Khwenji ; t'avais la trouille, la peur au ventre ; maintenant tu te remanifeste, apres t'être caché comme un RAT.

Mais, je te l'accord ; c'est pas de ta faute, car un sale khwenji reste un sale khwenji, terroriste jusqu'à sa disparition de la planète terre ; c'est de la faute de Saied, qui n'a pas SU vous foutre en TAULE dès le 25 juillet au soir et qui hésite encore.

C'est connu ; un rat, un cafard qui se sent en "danger" se cache. Dès que le danger passe, il ressort contaminer son environnement ; c'est ce que tu fais le khwenji.
Carthage Libre
Abir Moussi est une PATRIOTE pure. Ses ALERTES sont limpides, clairs et nettes,.
a posté le 14-09-2021 à 10:30
Comme la plupart de mes compatriotes, j'ai peur que Kaies Saied s'est soit rendormi, ou bien nous mène vers l'inconnu ou enfin n'a aucun plan.

Pour ceux qui soutiennent Kaies Saied à 100% au jour d'aujourd'hui (comme je l'ai été les 25-26 et 27 juillet), je vous rappelle, comme l'a SI bien précisé Abir Moussi, n'a touché à AUCUN AUCUN islamistes, c'est à dire ceux qui ont tué notre pays , alors que SI le Peuple est sorti le 25 juillet, c'est à 90% pour cette raison.

Donc, Abir Moussi ALERTE. Elle CONSTATE en tant que Patriote le DANGER désormais Saied, après celui des Khwenjias.

Nous soutenons Abir Moussi, nous, les anciens ANTI-RCD, car nous voyons en elle d'abord et avant tout celle qui va sauver notre pays, c'est à dire la chose qui nous intéresse le plus.

Je suis certain que si elle était au Pouvoir, la Tunisie serait déjà sur les rails et sortirait de l'ornière "3onk ezzoujaja" comme disait BCE ; nous disons ceci calmement, avec clairvoyance sans être pour autant des partisans purs et durs de Abir Moussi ; mais c'est ELLE qui sortira ce pays de la merde, c'est clair.
Mansour Lahyani
D'ailleurs, on comprend mieux, maintenant...
a posté le 14-09-2021 à 09:50
...que Goumani a craché le morceau : Kais est plein de bonne volonté... mais ne fait rien dans ce domaine, pour ne pas frustrer Monsieur Frère ! Tout est plus clair désormais.
Dieu préservez-moi de mes amis (et de mes frères) : mes ennemis, je m'en charge !
retraité
la mise au pas des islamistes
a posté le 14-09-2021 à 09:43
le seul moyen légal d'éliminer et mettre au pas les islamistes et leurs différents alliés est que les citoyens ne votent pas aux différentes élections selon la constitution de 2014 conçue et votée par eux et leurs alliés CPR et ETTAKATTOL qui n'existent plus d'ailleurs et qui ont ruiné la population et le pays ils doivent voter selon une nouvelle constitution , une nouvelle loi électorale , une nouvelle loi des partis politiques et le nouveau système électorale acceptées par le peuple par référendum puis de porter en justice civile indépendante des khanjias et leurs alliés qui ont commis des crimes contre la population tunisienne et contre le pays
Tunisino
Il n'a rien fait
a posté le 14-09-2021 à 09:28
Saied n'a rien fait de concret depuis le 25 Juillet, il est le roi de la stagnation, il a passé 39 ans dans sa profession sans avancer en grade, il vie dans le passé lointain, le présent et le futur n'existent pas pour lui. Il faut de la pression pour lui forcer à faire ce qu'il faut pour servir les tunisiens, le bâton est le seul outil pour les paresseux et les déséquilibrés.
Mansour Lahyani
D'ailleurs, fait-il quoi que ce soit d'autre ?
a posté le 14-09-2021 à 09:22
A part la préparation de ses sorties nocturnes - toujours vers minuit ! - que fait-il ? Il consacre probablement tout son temps à rédiger le texte de sa prochaine déclaration, et à choisir le ton le plus martial pour "bien" impressionner son auditoire... Ah, j'oubliais aussi la recherche de ses références islamiques : chercher dans le fatras littéraire des trente derniers siècles, ça doit l'occuper pendant un temps sacrément long !!!
BAHRILA
la seule ?
a posté le 14-09-2021 à 07:46
qui voit le danger
Miel
Madame Abir Moussi, la député de la médiocrité
a posté le 14-09-2021 à 06:35
Le clan RG est en pseudo-liberté, il est sous surveillance jour et nuit. Madame Abir Moussi n'a rien compris à la politique des étapes de Habib Bourguiba

@Madame Abir Moussi: Pourquoi vous refusez de porter une plainte contre vos agresseurs islamistes à l'ARP? Vous encouragez ainsi vos agresseurs à tabasser d'autres femmes dans l'impunité.

@Madame Abir Moussi: commencez d'abord par dénoncer vos agresseurs islamistes, envoyez d'abord vos agresseurs islamistes derrière les barreaux avant de faire trop de bruit pour rien.

@Madame Abir Moussi: vous voulez interdire l'islamisme en Tunisie, par contre vous refusez de porter une plainte contre vos agresseurs islamistes à l'ARP. çà va dans la tête?

@Les fans de Madame Abir Moussi, comment pouvez vous soutenir une pareille député qui devrait donner l'exemple. Elle se fait tabasser par des islamistes et elle refuse de porter plainte contre eux. Je suis désolé de le dire, mais cette femme est vraiment excentrique et blim, blim, blim dans la tête
Houcine
Vous avez raison.
a posté le 13-09-2021 à 23:07
Madame,
Je ne suis pas, je l'ai déjà écrit bien des fois, de ces gens toujours prêts à applaudir ou encenser les politiques, ni la groupie de tel ou tel, pas même le Président dont je soutiens la décision du 25/7, et pas davantage d'hostilité de principe parce certains aimeraient vous ranger dans le camp de la dictature ancienne, lorsqu'ils sont les suppôts
d'une dictature féroce des islamistes font nous payons encore les effets.
J'ai toujours trouvé injuste que l'on vous fasse un procès anachronique pour appartenance au RCD.
Certains veulent voir dans le PDL une excroissance ou survivance de ce courant, et c'est encore plus inexact.
L'observation tranquille des faits me conduit à vous regarder plutôt comme l'une des rares des personnalités éclairées, constante et précise dans vos analyses.
Vos positions vous ont valu les attaques perfides des suiveurs de l'obscurantisme, les menaces, les agressions par de petits malfrats aujourd'hui fuyards par veulerie.
Des soubrettes les ont relayés et vous ont insultée, elles qui sont une insulte à la féminité.
Vous avez raison d'alerter quant à l'inertie, sinon l'inaction contre l'hydre islamiste qui, c'est vrai, reprend des couleurs et joue la séduction pour sauver les meubles et repartir de plus belle comme si de rien n'était.
Sachez que noys sommes nombreux à subir les insultes des suppôts de la confrérie qui continuent ici à trouver où déverser leurs crasses.
Sachez que nous soutenons vos initiatives.
Vous avez la sympathie de l'immense majorité des citoyens désormais au fait des vols, viols, assassinats impunis et de la nuisance de la mouvance islamiste.
Si Kzus Saied n'en fait rien, il s'aliènera des soutiens et cela risque de lui coûter her, car les "frères" ne le rater ont pas.
J'utilise cette expression populaire à dessein.
Ils sont haineux, violents, revanchards, menteurs et traîtres.
Tous ces qualificatifs, j'y recours volontiers parce qu'ils disent les faits et méfaits de ces gens.
Comme tout cela est documenté, ils ne peuvent le nier.
Donc, nous sommes avec vous. Tant pis pour les envieux, les haineux.
Notre soutien est sous condition.
Pour le Président aussi.
Fehri
Il faut appliquer la politique de Bourguiba étape par étape
a posté le 13-09-2021 à 22:42
L'approche de cette femme nous amènera à une guerre civile trois fois plus violente qu'en Syrie. Rappelez-vous de quoi est composée l'etat islamique: des tunisiens envoyés par Ghannouchi et Marzouki.