alexametrics
vendredi 25 juin 2021
Heure de Tunis : 03:59
BN TV
Samia Abbou : J’ai de la peine pour Hichem Mechichi !
07/06/2021 | 14:33
1 min
Samia Abbou : J’ai de la peine pour Hichem Mechichi !
 
La députée d’Attayar, Samia Abbou, a été l’invitée de Houna Shems du lundi 7 juin 2021 sur les ondes de Shems FM. Revenant sur la crise politique qui secoue, actuellement, la Tunisie, elle a affirmé avoir de la peine pour le chef du gouvernement, Hichem Mechichi.
 
« Ce n’est qu’un agent d’exécution. Un homme d’administration qu’on a choisi pour être le chef d’un gouvernement partisan. Il ne fait que suivre la volonté de sa ceinture parlementaire », a-t-elle avancé. 
 
Pointant du doigt une mystification engagée contre le peuple, elle a soutenu que le problème ne résidait pas dans la personne de Hichem Mechichi, mais plutôt dans le "coussin" parlementaire ; une simple face des lobbies qui contrôlent les rouages de l’Etat. 
 
 
Interpellée sur la solution pour sortir de l’impasse politique, elle a appuyé que le dialogue restait la solution mais, il faudrait, à son sens, appliquer la loi avant d’engager ce processus. 
 
Samia Abbou a évoqué, dans ce sens, le rapport de la Cour des comptes et la présence d’élus qui ne devraient pas être au Parlement compte tenu des dépassements commis durant les élections législatives et d’autres suspectés dans plusieurs affaires.  
 
« Si l’on veut un dialogue pour sauver le pays, il faut faire preuve de bonne foi et montrer que l’on est sur la bonne voie. Et pour le faire, il faut appliquer la loi », a-t-elle affirmé avant d’ajouter que sans cela « le dialogue ne fera que sauver le système et non l’Etat ». 
 

N.J. 

 

07/06/2021 | 14:33
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen_H
attayar, HAHAHAHA HAHAHAHA HAHAHAHA
a posté le 07-06-2021 à 20:33
la girouette la plus réactive et la plus véloce du marché des bagla-liha.

@ourwa
Je suis entièrement d'accord avec vos propos.
2011 fut l'année la plus prolifique des traitres.




k.Hamida 7806
Toujours aussi belle
a posté le 07-06-2021 à 18:22
et rayonnante.
juste de la voir, tu es frappé par cette sensualité, cette féminité qu'elle dégage, de l'entendre parler tu découvres une femme courageuse, une lionne.
Madame abbou, cette militante connue n'a jamais changé d'un iota, toujours avec ce grand coeur , elle aime et respecte tout le monde et tout le monde lui rend la pareille.
Qui aurait oublié ses photos avec messieurs racoba et dghij, deux braves adolescents en pleine effervescence à l'époque, qui se portaient volontaires pour la protection de la révolution, et qui ont été encadrés par Mme abbou afin de continuer plus calmement leur lutte.
Toujours ce grand coeur qui ne lui ramène des soucis, la voilà qui se tracasse pour Mr mechichi., même si celui ci continue calmement son petit bout de chemin sans le moindre problème. Elle sait qu'il est bien soutenu et qu'il est sur la bonne voie, passant d'un succès à un autre sans crier gare, mis elle s'inquiète pour lui et elle tient à le faire, par souci pour sa santé, par respect à la noble tâche dont il a accepté la responsabilité .
Merci madame pour la noblesse de vos sentiments, la bonté de vos intentions et la pertinence de vos interventions à l'arp. Vous demeurez une référence.
ourwa
Sainte Samia Abbou !
a posté le 07-06-2021 à 17:38
Elle est gonflée, Samia Abbou, quand elle dit à propos de mechichi :" « Ce n'est qu'un agent d'exécution. Un homme d'administration qu'on a choisi pour être le chef d'un gouvernement partisan. Il ne fait que suivre la volonté de sa ceinture parlementaire » ( sic) . Elle omet de préciser que son parti, Atayar, FAIT PARTIE de cette ceinture parlementaire ... Atayar n'a-t-il pas voté, sauf S. Abbou, avec nahdha, al-karama, Klebs tounes, la confiance à ce gouvernement mechichi en septembre 2020 ? Ce qu'il ne faudrait jamais oublier, c'est qu' Atayar fut crée en 2013 par Mohamed Abbou, ex CPR, ex ministre de la Troïka, dans le gouvernement H. Jebali... Comme son ancêtre le CPR de marzouki, Atayar n'a rien de social ni de démocrate, c'est un parti ramasse-miettes, ces miettes fussent-elles jetées par nahdha ou un autre parti-hyène... Elle dit qu'elle a " pitié pour mechichi" ? Ses larmes sont-elles sincères ou bien ce sont des larmes de crocodile ? "La pitié" dans une situation de bataille entre chiens politiques, chaque cabot courant après son/ses os nommés "pouvoir"...Cette " pitié" particulière peut être tout, sauf de la compassion; elle dénote plutôt un beau mépris...qui ne dit pas son nom.
nazou de la chameliere
Sombre idiote la samia Abbou jihl !!!
a posté le 07-06-2021 à 15:29
Ce débarrasser des islamistes pour ouvrir la porte de l'enfer sur la Libye via la Tunisie !!!
C'est la guerre civile assurée !!!
Y'a vraiment trop d'ordures dans ce pays !!!
La Libye est protégé par la Turquie et la Russie !!! Et ...
Y'a des malades qui pensent gagner face a la Russie !!!