alexametrics
vendredi 14 mai 2021
Heure de Tunis : 17:36
BN TV
Ali Kooli : Le Parlement entrave le travail du gouvernement
29/04/2021 | 11:37
2 min
Ali Kooli : Le Parlement entrave le travail du gouvernement
Le ministre des Finances, Ali Kooli, a accusé, jeudi 29 avril 2021, le Parlement d’entrave au travail du gouvernement. Invité de Wassim Belarbi dans l’émission Expresso sur Express FM, il a pointé du doigt la commission parlementaire des Finances assurant que celle-ci avait bloqué plusieurs projets de loi portant approbation d’accords de prêts. 
 
Citant à titre d’exemple des accords de prêts avec les banques tunisiennes et l’Union européenne, le ministre des Finances a assuré que ces projets avaient été bloqués pendant des mois pour « des raisons purement politiques ». « Certains œuvrent contre le gouvernement pour l’empêcher de mobiliser des ressources », a-t-il affirmé. 
 
« Le gouvernement est comme le roseau ; il plie mais ne rompt pas. Il a une forte volonté pour sauver ce pays », a ajouté Ali Kooli en s’adressant aux députés. 
 
Mettant en garde contre l’effondrement de l’Etat, le ministre des Finances a réitéré ses appels aux différents acteurs pour mettre la main dans la main et travailler ensemble pour sortir le pays de l’ornière. 
 
Interpellé sur les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) prévues la semaine prochaine à Washington, le ministre a précisé que ce séjour serait, également, l’occasion de discuter avec la nouvelle Administration Biden et la Banque mondiale. 
 
Ali Kooli a noté, dans ce même contexte, qu’un projet de loi portant sur un accord de prêt de 300 millions de dollars était bloqué au Parlement soulignant que certains voudraient faire tomber cet accord avec la Banque mondiale alors que la somme est dédiée à l’appui des démunis et des classes fragilisées. 
 
« Pour aider les Tunisiens, il n’est plus question de majorité et d’opposition. Il faut se soutenir et faire le travail d’un mois en une semaine et non bloquer les projets pour deux et trois mois pour fragiliser le gouvernement », a indiqué le ministre des Finances. 
 
Il convient de rappeler qu’une délégation gouvernementale se rend lundi prochain à Washington pour présenter le programme de réforme économique élaboré par la Kasbah. 

 

N.J. 

 

 

29/04/2021 | 11:37
2 min
Suivez-nous
Commentaires
MDR
Mort De Rire
a posté le 30-04-2021 à 09:14
C'est pas grave, Sid'Ali!
Tant que l'entente règne au sein de l'exécutif et que le président de la république et le chef du gouvernement filent le parfait amour, le parlement à lui seul, ne peut entraver quoi que ce soit.
Jacob Jebali
Obsolète
a posté le 30-04-2021 à 07:07
Il est la pour accomplir son CV qu'il été ministre stop ,prochaine perception de salaire 50 mdt par mois minimum ,.........
DHEJ
A quel bloc parlementaire appartient ce xxx
a posté le 29-04-2021 à 20:49
Une attaque directe contre l'ARP

Ce xxx de wzir doit relire sa copie de la constitution.
nazou de la chameliere
Mais ....
a posté le 29-04-2021 à 19:11
L'effondrement est voulu !!!
L'autre là , il fait le mort , mais il n'a pas renoncé a son projet kadhafien !
mansour
Les islamistes freres musulmansd'Ennahdha ont nommé Ali Kooli un banquier ministre des Finances
a posté le 29-04-2021 à 18:48
pour une politique financière au service des lobbys des islamistes freres musulmans, fatalement les revenus des tunisiens modestes et pauvres a baissé et la richesse des islamistes freres musulmans salafistes i a augmenté depuis 11 années de pouvoir islamiste d'Ennahdha à aujourd'hui avec le gouvernement islamiste Rached Ghannouchi-Hichem Mechichi-Ali Kooli-Al Karama-Qalb Tounes
Houcine
Des déclarations...
a posté le 29-04-2021 à 14:55
Monsieur Kooli est très cool, si je peux oser cette facilité. Il déclare que certains bloquent des projets de crédits en faveur des plus démunis... ce qui reste évasif comme toujours.
Il faut parler clair et nommer ceux qui gênent ou empêchent un projet "si généreux".
Cette classe politicienne est coutumière de l' à peu près. Ou tout simplement incapable d'authenticité et de courage.
Du reste, ce n'est pas une politique que de distribuer des miettes. Les pauvres, ceux qui souffrent des effets de vos choix, ne vous demandent rien.
Il faudrait regarder leur situation en comparaison avec celle des nouveaux riches, des fortunés sans cause ni motif que celui de s'être accaparé le pouvoir.
Le pays a besoin d'une politique économique et sociale, d'un projet porteur, de vision et d'ambition.
Certes, vous ne manquez pas d'ambition. Mais, juste pour vous et ceux de votre mouvance. Pour le pays, on ne peut que regretter votre incompétence, votre absence d'intelligence de la situation.

DARK VADOR
Un ministre sa démissionne où sa ferme sa gueule
a posté le 29-04-2021 à 13:22
Ce technocrate depuis son investiture, a toujours choisi la solution la plus simple, saigné les populations les plus fragiles et laisse tranquille les corrompus le contrebandiers, j espère que la commission des finances ne leur permettra d avoir les crédits
Lol
Mr endettement
a posté le 29-04-2021 à 12:39
Ce sbire de la secte oublie qu'il est à son poste seulement à cause des islamistes et des traîtres au parlement.
Et là il se rend à Washington pour prendre des engagements au noms des tunisiens et des prochaines générations sans qu'on sache à quelle sauce on va être mangé.

Forza
Il faut être précis Si Kooli
a posté le 29-04-2021 à 12:08
C'est le mouvement fasciste Echaab et son supporteur des barils d'explosives Mekki qui bloque. Un chauviniste arabiste avocat de son métier qui préside le comité de finances, dont il ne comprend rien. Il faut changer beaucoup, entre autres cette idée mauvaise dans le contexte tunisien de laisser l'opposition présider le comité de finance. Rahoui lui aussi entre 2014 et 2019 a fait tout pour bloquer. Cette idée fait sens dans des démocraties mûres, chez nous, elle est utilisée pour bloquer les projets de loi et faire tomber les gouvernements.