alexametrics
dimanche 07 mars 2021
Heure de Tunis : 03:52
BN TV
Rached Ghannouchi : Kaïs Saïed n'a pas donné suite à ma demande, et il doit unir les Tunisiens !
23/02/2021 | 14:23
3 min
Rached Ghannouchi : Kaïs Saïed n'a pas donné suite à ma demande, et il doit unir les Tunisiens  !

 

Le président du Parlement et chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a accordé, mardi 23 février 2021, une interview à la radio Diwan Fm pour revenir sur la situation de blocage actuel en rapport avec le remaniement ministériel et les différentes possibilités qui s’offrent pour surmonter la crise.

 

Rached Ghannouchi a affirmé qu’il a présenté une initiative au président de la République portant sur un dialogue tripartite réunissant les trois présidences et sous l’égide du président de la République, précisant qu’il n’a toujours pas eu de réponses à ce sujet. « Nous avons eu cette tradition du dialogue tripartite pendant la période de la Troïka. Nous avons proposé cette approche au président actuel. Il y a eu une seule réunion avec Elyes Fakhfakh, mais il n’y a pas eu de suite. Maintenant, nous sommes en période de crise et le dialogue est nécessaire. Le président de la République n’a pas donné suite, peut-être qu’il n’est pas convaincu ».

 

Dans le même contexte, il a assuré que la réunion tripartite a pour objectif de tirer au clair la situation et les raisons du blocage. Le dialogue permettra de décortiquer le problème et sortir avec une solution. Et d’ajouter que le Parlement a accompli sa mission et n’a pas contribué au blocage.

« Le président de la République doit appliquer la Constitution et approuver la nomination des ministres en la publiant dans le Jort. Parler de suspicions de corruption ne relève pas de l’éthique, il s’agit d’une accusation juridique. Ainsi, c’est aux juges de trancher. Le Parlement a approuvé le remaniement et les députés ne partagent pas ces réserves ».

 

Par ailleurs, il a assuré qu’il est ouvert à toutes les initiatives mettant en avant le dialogue, précisant qu’il n’a pas d’opposition sur l’initiative de l’UGTT et de la proposition de Mohamed Ennaceur pour conduire ce dialogue. Il a réitéré l’importance du dialogue comme étant l’unique issue permettant une sortie de crise dans un cadre démocratique.

 

Rached Ghannouchi a estimé que cette initiative permettra de discuter des priorités économiques et sociales et de certaines questions d’ordre politique dont la réforme du code électoral et la mise en place de la Cour Constitutionnelle. Dans ce sens, il a insisté sur l’importance de réviser le système électoral, qui est la raison principale de l’échec et de l’anarchie caractérisant le paysage actuel. Il a indiqué que le système électoral doit permettre à un parti de gouverner et d’assumer ses responsabilités face au peuple. Parmi ces révisions, il a cité le passage à un seuil électoral de 5% au lieu des 3% exigé.

 

Au final, Rached Ghannouchi a adressé un message au président de la République, lui signifiant : « Le peuple t’a élu en grand nombre. Il ne faut pas perdre ce capital. Pour préserver ta popularité, tu dois unir et rassembler les Tunisiens ».

 S.H

23/02/2021 | 14:23
3 min
Suivez-nous
Commentaires
TAW TCHOUFOU
QUE QUELQU'UN LUI PRETE UN TELEPHONE !
a posté le 24-02-2021 à 14:19
Il n'a pas donné suite ?
Qui l'eût crut !
Vite , une commission d'enquête et saisissons les juges ! Mais que fait donc ce bon à rien de Bhiri ?
A moins , tout simplement , que Mr Ghannouchi n'ait pas affranchi correctement son courrier ou mis de timbres sur l'enveloppe !
Et puis son envoi était-il en recommandé avec accusé de réception ?
Il devrait pourtant savoir , ce tête en l'air , que depuis l'affaire de la lettre empoisonné , le chemin du courrier reçu au palais de Carthage , c'est .... la poubelle la plus proche du bureau de Mme Akacha !
BAHRILA
trois présidents?
a posté le 24-02-2021 à 12:41
il n'y a que deux présidents en Tunisie : le chef de l'état et le chef du gouvernement.
Le "président" de l'assemblée n'est en rien issu d'un vote du peuple .Il ne représente que le coté administratif de l'assemblée du peuple contrairement aux deux présidents il n'a aucun pouvoir
il n'est rien et il faudrait le lui rappeler
aldo
==== TA DEMANDE ! YAATIK AZAA ====
a posté le 24-02-2021 à 10:22
qui est toi d'abord ? MICROBE QU ' IL FAUT ANEANTIR DE TOUTE URGENCE .
20.03.21
La souveraineté du peuple tunisien
a posté le 24-02-2021 à 08:37
La cour constitutionnelle est la seule solution politique que pourraient accepter les messieurs KS et HM pour sortir de ce problème de souveraineté du peuple. C'est une solution de Win-Win qui marquerait l'avenir de la Tunisie et donnerait la souveraineté au peuple. Ce serait un honneur pour les deux messieurs. Après la décision de la cour constitutionnelle au sujet du remaniement devient facultative. Sortir le 27 février pour défendre un système qui n'existe pas ce n'est pas un signe d'intelligence je dirais à la place de monsieur KS. Sans la cour constitutionnelle ce système semi-parlementaire n'a jamais existé. C'est une simple tradition politique. Les gens qui n'ont pas respecté le délai pour mettre la cour constitutionnelle en oeuvre ont dénigré la constitution 2014 et presque annulée. Elle est devenu une simple tradition. Le 27 février il faut tout simplement demander la cour constitutionnelle. Sinon vous êtes en train de demander la prolongation de cette tradition politique qui n'a même pas l'âge de 7 ans.
Oui, mais...
L'honnêteté d'abord !
a posté le à 12:36
Il faut commencer par moraliser et assainir les sphères du pouvoir.
Car il s'agit de mettre en place une cour constitutionnelle à majorité honnête, "propre", réellement indépendante, et non pas une koura constitutionnelle "sale", corrompue, vendue aux islamistes et à la mafia des affaires.
Monsieur KS est en train de faire ce travail car il a bien compris ce que les jeunes lui ont demandé à travers le vote au suffrage universel.
Il est grand temps de virer la pieuvre tentaculaire ghannouchichi du pouvoir.
L'on discutera après de la Cour constitutionnelle.
Raad
SPAM
a posté le 23-02-2021 à 23:25
Il peut toujours attendre, ça lettre est tellement remplie de cookies qu'il à foutu dans la corbeille......
mizaaa
La perpétuité pour Ghanouchi.
a posté le 23-02-2021 à 22:32
Le Président de la République a bien fait de ne pas donner suite à la soi-disant proposition de Ghanouchi qui n'est qu'une nouvelle duperie à travers laquelle il cherche à gagner du temps. En tout cas le pays et le peuple ne peuvent plus supporter les magouilles de ces individus. Si Ghanouchi était général il userait sans le moindre doute l'aviation militaire pour bombarder le Palais de Carthage et se débarrasser du Président de la République Kaïs Saïed comme l'avait fait Pinochet au Chili en 1973 en bombardant le Palais de le Moneda à Santiago de Chili et immédiatement après l'assassinat de Salvador Allende, Nixon et Kissinger ont trouvé légal le coup d'état et l'ont reconnu comme président du Chili. D'ailleurs ce même coup va se répéter dans plusieurs pays du monde. En tout cas Ghanouchi et les siens peuvent bien avoir d'autres moyens pour commettre le même crime. Quand ils se targuent de la constitution, et d'avoir introduit la démocratie, ils prennent les tunisiens pour des ignorants. La constitution en question ce sont eux-mêmes qui l'ont fabriquée à leur convenance. Quant à la démocratie, elle est exactement comme celle de Pinochet, elle est de la même origine'?'Et par conséquent elle ne peut être considérée comme telle. Pour le moment la seule personne élue par le peuple est bien K.S. Son élection, et, seule son élection constitue une légalité. Tout le reste n'est qu'une imposture, une gigantesque imposture et porte les empreintes d'un crime qui doit un jour proche faire passer l'auteur principal et ses complices par la justice. En dix ans ils ont accumulé des dossiers volumineux pour être condamnés à perpétuité
takilas
Lorsque tu reviendras honnête il te répondra
a posté le 23-02-2021 à 21:06
Tu es le plus détesté en Tunisie, qui tu es donc ?
Tu as oublié tes agnffreux antécédents et tes comportement indécents et malhonnêtes pleins de manigances.
Laisse le peuple tunisien travailler car tu es un fardeau et une obstruction.
Virtuel
Dagereux
a posté le 23-02-2021 à 20:32
Gannouchi est sous la coupe de bhiri, bouchlaka qui lui dictent sa strategie politique suicidaire.
takilas
Outil Outlook outtok
a posté le 23-02-2021 à 19:08
Même les poules apprennent à tousser.
Barra ourkod fi tibnik ya blabzi. Wfat floussik
hamahama
depuis que ta mis tes pieds sur cette terre verte
a posté le 23-02-2021 à 18:58
la sécheresse ces abattu , la misère ces aggravé, les caisses ces vidées ,la politique ces gringolé , les investisseurs ce sont sauvé ,les discours avide ce sont triplés , les projets sont a la traine , un parlement a la manière de cirque Ammar ,2011 a nos jour avec la TROIKA OU L' ARP ta mener la dance pour que rien ne sera fait si cela n'est pas dans t'es intérêts et l'intérêt de ton partie , faite l'inventaire, pour quoi autant de changement de gouvernement, de premier ministre, combien de dialogue il te faut combien pour qu'on sort de ce plocage répétitifs et qui n'est pas le premier et a chaque fois que tu dépasse t'es prérogatives , tu manipules tous le monde avec des déclarations hypocrites , genre que le président de KT sort la tète haute de prison , ou le partie el karma qui est le partie responsable de la crise au parlement , mais que tu défend pour certains raison toujours garder la majorité et garder la perchoir , et malheureusement rien ne sera changer tant que tu te considère comme le président de tous les tunisiens , sauf que tu est président d'un parlement mais juste pour les partie qui te rejoint dans tes magouille
Sousse
Les redponsableds
a posté le 23-02-2021 à 18:52
Les sois disants responsables d Ennahdha avaient un probleme avec Bourguiba et Ben Ali pourquoi ils affament les 12 millions des Tunisiens
Ya Ghannouchi fama rabi
aldo
==== ghanouchien ! Mais tu es qui ?====
a posté le 23-02-2021 à 18:52
Imbécile , tu finiras mal , préviens les tiens
. Rahham. ALa ben Ali ya kelb .
Soussi
Parlement
a posté le 23-02-2021 à 18:42
217 parlementaires ont la possibilite de changer le cour de la vie politique en Tunisie
Domage que le marchandage exist encore sous la coupole du parlement tout s achete
Mohe
Hypocresie
a posté le 23-02-2021 à 18:39
L'ibjet de la lettre était de renvoyer la balle chez le président pour le responsabliser de la crise dont Gannouchou est le commanditaire. Je pose la question, Comment Fakhfakh etait limogé? C'etait à la suite de soupsons de conflit d'interets et sans jugement du tribunal. Comment cet hypocrite demande que ces nouveaux ministres ne soit écartés qu'avec la décision du tribunal? Sont ils mieux Fakhfakh? Vraiment c'est du pure hypocrésie du Gourou!!!!
mansour
Comme le dit Madame Abir Moussi et Kais Said l'islamiste frere musulmans Rached Ghannouchi
a posté le 23-02-2021 à 18:34
il veut tout simplement avoir l'initiative facile et le beau rôle pour dire qu'il fait quelque chose pour le pays mais il ne dit pas toute la vérité sur sa totale dépendance à l'idéologie destructrice de l'islam politique des freres musulmans salafistes et au Qatar+Erdogan
Furtif
Bien fait ...
a posté le 23-02-2021 à 18:27
Oui bien fait pour lui. Un grand homme ne répond pas à un petit nain de jardin politiquement parlant. Il se croyait au perchoir de l'ARP où ses adorateurs lui lèchent les bottes tels que eldene2 et kelb tounis, et là il se retrouve face au LION DE LA TUNISIE. S'il a un gramme de dignité il démissionnerait de la vie politique et s'adonnerait à la prière du matin au soir jusqu'à ce que le bon dieu le rappelle auprès de lui.
Gaumont
Qui sont les frères musulmans
a posté le 23-02-2021 à 18:20
Pour comprendre l'agenda politique des Frères musulmans, il faut d'abord décrocher de 93 ans. En 1928, l'instituteur Hassan el-Banna, grand-père de Tariq Ramadan, crée les Frères musulmans, organisation multipliant les '?uvres sociales en vue d'un horizon plus leur vision rejoint ce qu'on appelle le séparatisme. Ils veulent que les musulmans forment un ensemble séparé, n'appartenant pas à la République - ou au royaume le cas échéant - mais à l'Oumma,Par delà les décennies et les frontières, les Frères musulmans ont connu beaucoup de variations,Dans les pays d'obédience musulmane Comme le Soudan , le c'?ur du message de la "Confrérie" des "Frères" est l'application de la Charia, c'est-à-dire la codification des comportements licites et illicites pour les particuliers sur la base des préceptes islamiques. Leur objectif est toutefois différent dans les pays où les fidèles ne constituent qu'une minorité,par exemple chez nous en Tunisie donc c'est un travail de taupe et de longue haleine du partis Ennahdha en Tunisie pour pouvoir un jour arriver à leur fin c'est à dire instaurer bel et bien la charia et pour cela ils ont une seule alternative c'est détruire l état tunisien mais yabta chouaia ya Ghannouchi un mur se dresse devant eux et ce mur s'appelle la femme tunisienne.
Vive les femmes tunisiennes seules remparts des khounjia.
DHEJ
Trop bête
a posté le 23-02-2021 à 17:11
Mais la réponse de ROBOCOP est Claire...


Il t'a dit que tu es le descendant d'Ibno Saloul !
Gérard Pancrazi
Fin de la partie
a posté le 23-02-2021 à 16:31
Hichem MECHICHI n'est pas prêt de quitter Dar El Bey. http://gpancrazi.over-blog.com/
jilani
Et il répond à qui ?
a posté le 23-02-2021 à 16:00
Au parlement ou à la secte dirigé par un traitre soupçonné de commanditer des assassinats et des actes terroristes dans le pays et à l'étranger ... Je souhaite vivre et voir ta fin comment elle sera comme benali ou dictateur tchèque ...
St Just!
Il faut se regarder!!
a posté le 23-02-2021 à 15:59
Kaies Saied a tout à fait raison de ne pas donner suite à votre demande. Vous allez faire danser les tunisiens et la Tunisie jusqu'à quand et jusqu'où.
Il faut tout simplement dégager.
A tous les députés patriotes de le faire dégager et de libérer la Tunisie de ses manoeuvres destructrices pour l'homme et même pour la pierre.
Poutine
Tiens, tiens... code électoral, système majoritaire, 5%
a posté le 23-02-2021 à 15:44
On croirait entendre parler un leader de parti progressiste, Des revendications depuis longtemps decriées pour sortir Le pays de l' immobilisme de ce système à la proportionnelle qui favorise Le parti islamiste

Donc c est un semblant de recul, peut etre pour aller chercher une certaine clientèle plus molle à deserter certains.partis dits progressistes?!

Faut pas être aussi innocent !!
Il n y aura aucun dialogue avec un parti islamofaciste?
Pourquoi à t il attendu 10ans pour annoncer Des réformes.

Trops tard!!

Deuxièmement, ce fasciste roublard qui se.pense malin n à jamais renoncé à l' ISLAM POLITIQUE , SOURCE DE TOUS LES PROBL'?MES, UN jocker qu il cache bien précieusement dans sa manche et qu il négociera quand il.sentira sa vie vraiment compromise

Le président de la république ne doit pas négocier avec ces terroristes, sous aucun pretexte
Seul Le.peuple saura quoi changer et ce qui est mieux pour lui!

Ce discours s ' adresse à Des crédules en une manoeuvre qu il pense subtile de les attirer en lachant un peut de lest sur les modifications électorales., MAIS IL SE GARDE DE NE PAS PARLER DE LA CONSTITION BATARDE QU IL A CONFECTION'?E NI RENONC'? A L ISLAM POLITIQUE!!

Peut etre après, on pourras parler!
Koura
CC d'abord,dans l'ordre,sinon c'est l'anarchie
a posté le 23-02-2021 à 15:40
Le Roi de l'embrouille!
"La réforme du code électoral et la mise en place de la Cour Constitutionnelle";
La mise en place dans l'urgence de la Cour Constitutionnelle est une chose et la réforme du code électoral en est une autre;
Je me demande pourquoi à chaque fois,il a jumelé les deux sujets,si ce n'est pour faire capoter cette Instance suprême (CC) qui aurait dû être mise en place depuis 6 ans et dont par des entourloupes de tout genre,les élus l'ont fait capoter;
Eh non,il faut t'y faire,on n'est plus sous le mandat du président défunt BCE,qui atteint par la limite d'âge,avait préféré un "gentleman's agreement" avec ennahdha qu'il avait d'ailleurs vivement regretté à la suite après le faux bond de ce parti à propos du remplacement de YC,il l'avait d'ailleurs annoncé,dépité et vaincu sur la fin:"la présidence de la république n'est plus avec Nahdha";
Alors pour essayer d'être bref et concis,la question du code électoral peut attendre,les prochaines élections c'est dans 4 ans alors que la Cour Constitutionnelle,cela urge! il y a le feu en la demeure,il est absolument nécessaire de mettre en place cette Commission d'arbitrage qui aura à statuer dés sa mise en place dur le litige opposant les deux têtes de l'exécutif!
Mr le président de l'ARP,dans l'ORDRE! sinon c'est l'ANARCHIE!
Rigolot
CC
a posté le à 12:56
"les élus l'ont fait capoter" parce qu'ils n'arrivent pas à se mettre d'accord sur : qui d'entre eux de la bande des 40 voleurs rafleront les 2/3 des sièges à la CC ?
...c'est pas de l'ANARCHIE, c'est de la MAGOUILLE...nuance !!!

Tunisien
Que de bonnes intentions...
a posté le 23-02-2021 à 15:31
Voilà qu'il se présente en sage, de bonne foi, il donne des conseils et est prêt à composer avec qui veut l'entendre.
Il parle de dialogue comme à l'accoutumé, du temps de la troïka, mais est ce la bonne référence ?!. Certes, il s'en était tiré à bon compte mais est ce la solution ?!
Quant à la démocratie dont il explique la définition, il devrait l'appliquer, pour donner l'exemple, avant d'en parler. Ou, suit il l'adage "faites ce que je dis et faites pas ce que je fais". Vu son age, il devrait être un peu plus honnête. Qu'il cesse cette démagogie qui a fait son temps et ne passe plus depuis qu'il a perdu tout crédit même auprès des siens.
The Mirror
La destitution du traite Ghannouchi est devenue un Devoir national
a posté le 23-02-2021 à 15:20
J'appelle tous les députés du Parlement, y compris ceux d'Ennahdha, à s'unir pour libérer leur Parlement du criminel et traître de la Nation Rached Ghannouchi. Signez donc la motion de destitution de Ghannouchi et soyez fier de l'avoir fait, inscrivez votre nom dans l'Histoire.
La Palice
Diversion écourtée.
a posté le 23-02-2021 à 15:20
Maintenant que la diversion "Olfa Hamdi" est terminée, probablement plus vite que prévue, que va-t-il cracher pour nous empoisoner et gagner encore du temps.
Boulbeba
Le Président a bien fait
a posté le 23-02-2021 à 15:15
En effet, il vaut mieux ignorer ce gaga qui joue au malin. Il sait qu'il n'a plus de partenaire, qu'il est renié par une bonne partie de son électorat et qu'il va être dégagé du Parlement et de son foutu parti.
Devinez ce qu'il lui reste.
K. Saied a évité de le recevoir pour ne pas à lui dire ses quatres vérités.
Mon Président ne tire pas sur les cadavres.
BI
Rabbi isabbarna !
a posté le 23-02-2021 à 14:59
Monsieur, la sénilité n'est malheureusement pas synonyme d'intelligence ou de rapidité de réaction.

D'ailleurs, l'encre -tant attendu- doit d'abord être livré de Beja .

Rabbi isabrik ya Chiekh "Kol Schei Itaouil Schouya, oua Beni Hilèl 7bèlhim Touilè barcha"

La lettre tant attendue arrivera peut-être - mais sans garantie - le samedi lors de votre réunion dans l'avenue Habib Bourguiba.

c´est physiologique qu'à votre âge, vous êtes impatient et vous vous mettez rapidement en colère quand vous n'obtiendrez pas rapidement ce que vous voulez.

Rabbi isabrik !!!
zilos
radio pirate et assassin !!!!!!
a posté le 23-02-2021 à 14:53
voilà comment et de quelle façon choisir la communication ,le président de l'ARP détesté par toute la Tunisie n'a choisi qu'une radio pirate pour transmettre son discours afin que le président de la république tunisienne puisse l'entendre et par la même occasion répondre à son désir .
c'est une honte de voire un tel comportement d'insubordination d'un vieux grabataire aux pas de robot et vision gauche .
KS NE DOIT EN AUCUN CAS R'?PONDRE A SON ENNEMI ET L'ENNEMI DE TOUTE LA TUNISIE .
KHRIJI BOUJALGHA N'EST QU'UN ASSASSIN , PILLEUR DU CONTRIBUABLE ,VOLEUR DES BIENS DE L'ETAT ET DESTRUCTEUR DE L'ECONOMIE NATIONALE .IL DOIT PASSER AUX AVEUX LE PLUTOT POSSIBLE .
expert
scénario connu d'avance
a posté le 23-02-2021 à 14:46
ce renard est gagnant a tous les coup quelque soit la reponse KS j aurai préféré que gannouchi utiliserait sa ruse pour sauver le pays et non le détruire devant nos yeux