alexametrics
samedi 16 octobre 2021
Heure de Tunis : 16:42
Chroniques
Kaïs Saïed face à 1,8 million de signaux de fumée
Par Synda Tajine
05/10/2021 | 15:59
4 min
Kaïs Saïed face à 1,8 million de signaux de fumée

 

La panne mondiale des réseaux hier soir nous a mis face à nos faiblesses et à notre grande vacuité. Six heures dans lesquelles le monde a vécu sans Facebook, sans Instagram et sans Whatsapp. Un véritable moment de panique pour les accros aux réseaux. Autant dire un grand nombre d’entre nous.

Certains se seraient crus en pleine préhistoire, dans une époque qu’on croyait révolue et où il fallait téléphoner aux personnes à qui on voulait parler, leur envoyer un SMS ou, pire encore, leur parler en face. Nous avons dû improviser et allumer un feu pour communiquer en signaux de fumée.

 

Mais nous ne sommes pas les seuls à avoir été mis face à nos faiblesses hier soir à cause de la panne des réseaux. La présidence de la République a, elle aussi, vécu un grand moment de solitude. Six heures entières sans Facebook et c’est le monde qui s’effondre pour Carthage. Privée de son organe de communication de prédilection, Carthage n’a pas trouvé de moyen direct pour faire sa propagande habituelle. En l’absence d’un chargé de communication et d’une relation de confiance avec les médias locaux, les messages du président avaient du mal à passer, notamment ceux où il faisait sa propre promotion et communiquait sa propre vérité.

 

Pour connaitre, donc, les derniers états d’âme de Kaïs Saïed et ses moments de colère, il fallait se rabattre d’urgence sur le plan B qu’offrent Twitter et Youtube. Deux réseaux généralement boudés par les masses au profit du géant Facebook. Réseau de la « populace » que nous sommes.

« 1,8 million de Tunisiens sont sortis manifester dimanche dans toutes les régions de la Tunisie leur soutien aux décisions de la présidence de la République de leur propre initiative et sans être soudoyés » a déclaré Kaïs Saïed hier soir. Un chiffre astronomique qu’il a répété à la chargée de formation du gouvernement Najla Bouden – s’extasiant devant cette annonce - et au président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), Youssef Bouzakher, qu’il a mis dans l’embarras. 1,8 million de manifestants. Le président n’a même pas sourcillé à l’annonce d’une telle énormité.

 

D’où tient-il ce chiffre ? Ce chiffre, qui n’a évidemment aucun fondement, est parti d’une intox. Un montage grossier - et bourré de fautes - qui a circulé sur les réseaux et qui a été réalisé par des âmes malintentionnées à partir d’un article de TV5 Monde.

Comme un amateur, le chef de l’Etat est tombé dans le panneau…les deux pieds joints. Il ne s’agit certes pas de la première fois que le président de la République pioche ses infos dans le réseau bleu. Ceci est même devenu une habitude pour celui dont l'essentiel de la campagne électorale s'est fait sur Facebook.

 

Mais a-t-on vraiment touché le fond lorsque le chef de l’Etat pioche ses informations dans les intox circulant sur la toile ? Aussi aberrante que puisse être cette information, il y a vraiment pire. Et c’est le fait que le chef de l’Etat et président de tous les Tunisiens, juge utile de mentionner le nombre des manifestants venus l’acclamer. En le faisant, il se proclame ainsi le président du clan qui est sorti lui exprimer son soutien, rejetant ainsi les « autres », ceux qui ont la malchance d'être contre lui.

Dans son discours enflammé ponctué, comme d’habitude, de « cancer », « insecte », « missiles », « criminels », « corrompus », « vautours », « monstres »… et autres accusations dont lui seul a le secret, Kaïs Saïed se gargarise d’une manifestation organisée pour le soutenir, en se réjouissant du zèle des laudateurs et en en exagérant l’ampleur. L’énigmatique Kaïs Saïed prouve, encore une fois, qu’il se fiche de savoir s’il est le président de tous les Tunisiens ou celui d’un clan au détriment d’un autre. 

 

En définitive, Kaïs Saïed qui se présente comme outsider de la politique vomissant toutes ses pratiques désuètes et rejetées par le peuple, en emprunte l’une des pires. La division. Dans un climat politique des plus tendus, dans un pays à l’identité effritée et habitué depuis seulement très peu aux pratiques démocratiques et aux libertés, Kaïs Saïed se permet de mettre de l’huile sur le feu en divisant les Tunisiens en clans. Ceux qui sont avec lui, et dont il s’engage donc à satisfaire les desiderata, et ceux qui sont contre lui et qui ne peuvent donc qu’être à la solde des ennemis à combattre. Ceux contre qui il menace d’envoyer des missiles, ceux qu’il s’empresse de mettre derrière les barreaux et ceux qu’il prive de leurs libertés.

 

Le fait est que les signaux de fumée qu’envoie le chef de l’Etat aujourd’hui, en utilisant des moyens archaïques et désuets, sont à la fois alarmants et, permettez-moi de le dire, tristement ridicules…

Par Synda Tajine
05/10/2021 | 15:59
4 min
Suivez-nous
Commentaires
Ennaj
KS 1,8 millionnaire
a posté le 06-10-2021 à 10:31
Ne pas installer une vraie cellule de COMMUNICATION et d'INFORMATION est franchement un comportement d'amateurs car aujourd'hui tout est com et info. La preuve les 100 deviennent 10000 et les milliers deviennent milliards etc... Etc
Gg
Heureusement BN est là!
a posté le 06-10-2021 à 05:22
Bien sûr BN, mais vous êtes là pour dire les vrais chiffres et rétablir la vérité.
Vous ne la connaissez pas?
Mais alors vous parlez pour ne rien dire, et simplement cracher votre fiel?
Vous devriez embaucher des journalistes. Des vrais.
Vous ne croyez pas?
zozo Zohra
Wah Gg
a posté le à 08:41
Un Franc parler génial
Well !! yes !! very good a brilliant outspoken
Don Juan DeMarco
Sophonisbe
a posté le 05-10-2021 à 22:13
L'homme, dans son premier séjour,
Avoit pour voile l'innocence;
Mais pour augmenter son amour,
Sa femme inventa la décence.
Craignant qu'il ne conservât pas
Pour ses charmes sa tendre extase,
Elle couvrit ses doux appas
D'une feuille, au défaut de gaze.

Souvent la beauté m'éblouit,
Mais c'est la pudeur qui m'attache :
Je fuis, la belle qui me suit,
Je poursuis celle qui se cache.
Le voile est un joli secret;
Moins on voit et plus on s'embrase;
De Vénus le plus doux attrait
'?toit sa ceinture de gaze. ,
Qu'ils étoient gênans, ces habits
Que jadis portoient nos grand mères !
Grands paniers, robes à grands plis ,
Contre l'amour que de barrières !
La mode aujourd'hui, par bonheur,
Prenant la liberté pour base,
Entre le plaisir et l'honneur
Ne laisse plus rien que la gaze.
Lorsque nous peignons le plaisir,
Voilons avec goût son image :
Un léger obstacle au désir
Fait qu'on désire davantage.
Sans vêtemens la volupté
Bientôt nous dégoûte et nous blase ;
Pour faire aimer notre gaîté,
Amis! n'oublions point la gaze.
Si M'hamed Bougara
plaisanterie occulte)
a posté le 05-10-2021 à 22:11
Imposer et en imposer sont deux expressions différentes qu'il faut distinguer. On se sert d'imposer seul pour signifier inspirer naturellement du respect, de la crainte ou de l'admiration; et on se sert d'en imposer pour exprimer l'intention de mentir, de faire accroire, d'abuser, comme on le voit daus les exemples suivants.
Guesmi
Critique
a posté le 05-10-2021 à 21:43
...deux clans : les démunis, les va-nus-pieds vs les arrivistes et les mafieux...
nazou de la chameliere
Mme Tajine a raison
a posté le 05-10-2021 à 19:53
Le discours du facho est carrément une incitation à la violence !!
Il faut l'écouter, pour comprendre qu'il a quasiment placardé une cible sur ses opposants.
Il y'a des personnes très fragiles, qui pourraient croire ,que ces opposants ont réellement trahi la Tunisie !!!
Il suffit qu'un dérangé mental croise une personnalité opposé à votre idole ,pour que l'homme ou la femme y laisse la vie !!!
Son discours est non seulement effrayant, mais également inutile.
Tout le monde sait, qu'une grande majorité de Tunisiens le soutient !!!
Forza
Bravo Nazou
a posté le à 07:45
Rien à ajouter.
Angel
HHHHHHHHHHHHHHHH
a posté le à 21:15
Il y'a des personnes très fragiles, qui pourraient croire ,que ces opposants ont réellement trahi la Tunisie !!!
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Mais non ce sont des anges!!!!
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
sc
Récidive de l'imprécision et mauvaise com
a posté le 05-10-2021 à 18:39
un article relatant une vérité amère, notre président mal entouré de conseillers et spécialistes de com, ou bien il veut ramer tout seul,... ce n'est pas à sa première bourde sur les chiffres, mais c notre président comme même et il est anormal qu'il annonce des chiffres astronomiques irréels d'une manif, encore pire il n'a jamais dialoguer avec nos journalistes tunisiens,... nous voulons un président précis, concis et rassembleur de tous, non à la division des citoyens tunisiens, le défi est énorme pour sortir d'une crise chronique,.. ensemble uni nous réussirons,...
Zarathustra
Des torchons
a posté le 05-10-2021 à 17:59
Franchement, je ne lis plus les articles des fameux journalistes de Business News TN, aucune inspiration intelligente, des torchons
François Marie Arouet
Le sourire d'Epimenyide et de Kurt Gödel
a posté le à 23:04
Avec ce commentaire, vous confirmez les théorèmes d'incomplétude de Kurt Gödel et le paradoxe d'Epimenyide...
why
Alors ?
a posté le à 18:21
Tu lis pas mais tu commentes quand même... Schizophrénie...
Hatem
Pas mon président
a posté le 05-10-2021 à 17:57
Détail important. Il n'est pas et ne sera jamais président de tous les tunisiens. D'ailleurs c'est lui même qu'il le dit haut et fort en traitant ses opposants de tous les noms. Il est le président d'une horde de gens que j'ai jamais pu penser qu'elle existe en si grand nombre. Le tunisien est naïf on le sait, mais lorsque je vois la bêtise que ces gens dont lui-même, sont capable de démontrer, ça devient grave, très grave.
zozo Zohra
Les charognards
a posté le 05-10-2021 à 17:51
VINDIEU, combien d'articles et de perte d'énergie sur ce sujet debile et zéro article sur les vrais problèmes
MFH
Ne soyons pas ridicules.
a posté le 05-10-2021 à 17:44
Brabbi arrêtons de dénigrer le Président pour des futilités et concentons- nous sur ses actions et intentions de combattre la corruption. On peut se tromper sur le chiffre de 1,8 M de participants mais pas beaucoup si l'on considère l'ensemble des manifestants des villes et villages du pays sortis pour légitimer davantage le mouvement. Soutenons donc le Président ne serait-ce que pour son coup salvateur du 25/7 qui a libéré tout le monde, individus, partis, organisations, syndicats,...des griffes des islamistes et de leurs alliés.
why
Qui est ridicule ?
a posté le à 18:26
Dans cette histoire, c'est le président lui-même qui s'est RIDICULISE !!!!!
C'est un président qui a accès aux renseignements, aux rapports des différents services de police etc. Et qui au lieu de ça préfère prendre ses infos sur FB ?
Au mieux c'est ridicule et risible. Au pire, c'est très dangereux...

Ya Kaissoun: tu nous as libéré d'Ennahdha, ok, merci beaucoup. Mais maintenant, il faut que tu arrêtes FB et que tu essayes de devenir le président de tous. W brabby si tu peux, essaye un peu de potasser l'économie et la finance, car notre pays est au bord de la faillite et il faut agir et vite !!!
DIEHK
BN-Enahda-Hama Hama même combat ?
a posté le 05-10-2021 à 17:44
Tout le monde il est beau
Tout le monde il est gentil
Mais à ces 3 je leur reserve 1 petit chien de ma chienne à qui j'ai donné le doux prénom:
El Akria !
BN-Enahda-Hama Hama même combat ?
BN-Enahda-Hama Hama même combat ?
BN-Enahda-Hama Hama même combat ?
Bizarre !
J'ai dit bizarre ?
Oui mon cher cousin vous avez dit bizarre !
Fantomas
Servile
a posté le 05-10-2021 à 16:48
Attention MME Synda Tajine, vous le savez autant que moi, une très très large majorité de tunisiens est très favorable à Kaïs Saïed et le soutien. Vos remarques réductrices sont désobligeante et je les trouvent sans intérêt. Nous avons compris votre ligne éditoriale dictée par votre "boss" dont vous êtes une lèche botte. Ce qui est important c'est de retenir que vous et vos semblables journaleux complaisants et dociles, ferez partie des poubelles de l'histoire de Tunisie au même titre que vos maîtres.
Angel
Bien dit!
a posté le à 20:25
Oui ST et RBH et à l'occasion NB font dans la perfidie sur BN
Aujourd'hui je suis allée sur une douzaine de sites électroniques pour me rendre compte à quel point il est rapide et salutaire de multiplier les sources d'infos et à quel point BN devenant de plus en plus "naireux" comme on dit chez moi c'est à dire morveux, BN donc devenait imbuvable!
Variez les sources et avis les commentateurs, vous ne vous en porterez que mieux!
zozo Zohra
Woh mesquin
a posté le 05-10-2021 à 16:46
Woh mesquin litih fidikom
thank god he's not a prophet
Soyez indulgent, l'erreur est humaine
Il y avait une marrée humaine, il faut le reconnaître personne n'est capable de donner un comptage correct
Eat your heart out

Quel bonheur et si c'était vrai de revenir à notre époque sans ces conneries de Facebook

Alya
Mme tajine
a posté le 05-10-2021 à 16:42
Oui le chiffre est certainement le résultat d enquete via des médias et non de manifestants sortis dans la rue. Le probleme outre economique qui se pose actuellement est surtout la position de ks par rapport à un pouvoir indépendant soit le pouvoir judiciaire. Pourriez consacrer votre prochain article à des propositions concrètes. Que devrait faire KS face à ce pouvoir complètement verouille.. Quelles sont les causes des assignations a domicile de certains anciens responsables?
Skander
Quelle serait votre proposition ?
a posté le 05-10-2021 à 16:41
Et alors Madame ? Qu'est ce que vous proposez pour améliorer la communication du président ?
Sincere
Article surprenant de la part de BN
a posté le 05-10-2021 à 16:40
Il est superficiel.
La pourriture Ennahdha, ses acolytes, ses satellites, ces grands traitres de la révolution, ont gouverné le pays pendant 10 ans. Avec des résultats catastrophiques sur tous les plans.
KS a entamé son action salvatrice le 25 juillet. Il y a 2 mois. La tâche est énorme.
Le peuple tunisien a atteint un degré de conscience remarqué dans le monde arabe. C'est la fameuse exception tunisienne.
KS est sans parti politique, sans machine médiatique. Mais il jouit de la légitimité et du soutien populaire.
Un homme tout seul ne peut pas tout faire. Il peut initier des choses. Et KS l'a fait.
Donc, laissons-lui (un peu) du temps, pour nettoyer, mettre en place et consolider le nouvel exécutif.
Par ailleurs, le plus urgent n'est pas les élections.
Il faut d'abord changer la loi électorale pour balayer la classe politique pourrie actuelle.
JUGEONS AUX ACTES. Et bonne chance pour notre belle TUNISIE.
Fantomas
Campagne de dénigrement en cours
a posté le à 20:20
Il y'a une campagne de dénigrement abjecte contre le président de la république venant de nombreux médias tunisien. Vous pensez-bien que certains directeurs ont touchés des enveloppes conséquente depuis Doha.. C'est triste et ahurissant à la fois. C'est tout un système qui est mené à disparaitre, la tâche est rude, mais aucun doute que nous gagnerons.
zozo Zohra
Sincere
a posté le à 17:06
Vous êtes vraiment sincère.
Il faut croire qu'il y a une frénésie médiatique sur le Président qui laisse perplexe
Sincere
@zozo Zohra
a posté le à 17:36
Merci.
Cela fait du plaisir de vous lire
MH
Je prévois une fin dramatique
a posté le 05-10-2021 à 16:28
La question est quand ?
Fantomas
Dans vos rêves..
a posté le à 17:03
Moi je pense pas voyez-vous, M. K.Saïed jouit d'une popularité sans égale en Tunisie. Tous ceux qui espèrent sa chute, se mettent le doigt dans l'?il.
MH
Fontomas bonjour
a posté le à 18:07
Tout d'abord je ne souhaite pas la chute de KS, loin de là. Je souhaite qu'il réussisse, mais avec ce que je vois je ne crois pas un instant. Est ce que vous réalisez ce que ça représente une manifestation de 1 million de personnes? Soit lui-même ne le sait pas, ce qui est possible, soit il veut impressionner son interlocutrice avec un nombre exagérément grand. Son cheffe de gouvernement, impressionnée ou gênée en rajoute une couche. Quand j'entends des telles conneries comment je peut leur faire confiance. Si vous, vous arrivez alors tant mieux pour vous.
Fantomas
Réciproquement
a posté le à 19:11
C'est justement le but de ses goinfres de vous démoraliser, c'est leur stratégie et on le voit sur leur ligne éditoriale, ils passent leur temps à accabler le président et j'avoue que cette fois-ci il leur a donné le bâton pour se faire battre. Mais devez-vous pour autant abandonner le combat ? Nous sommes tunisien, ne l'oubliez jamais, nous sommes des libres penseurs et ces voyous doivent nous trouver en travers de leur chemin pour que nous leur barrons la route. Ressaisissez-vous et soyez fier de notre président, et de l'espoir qu'il apporte à tout un peuple, la Tunisie a besoin de nous et il faut répondre à son appel.
DHEJ
Ridicule!
a posté le 05-10-2021 à 16:06
Qu'est-ce qui n'est pas ridicule en Tunisie?!