alexametrics
Dernières news

Noureddine Taboubi traite Al Karama de « coalition du mal »

Temps de lecture : 1 min
Noureddine Taboubi traite Al Karama de « coalition du mal »

 

 

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, qui prenait part ce samedi 27 juin 2020 aux travaux de l'Instance nationale administrative de la centrale syndicale est revenu sur l’affaire des syndicalistes arrêtés à Sfax.

 

Noureddine Taboubi a précisé que, sans vouloir exercer une quelconque pression sur la justice, il estime que l’affaire a été politisée par des « champignons encore nouveaux en politique » décrivant ainsi la coalition Al Karama.

 

« Je vais sortir de mon droit de réserve et oser appeler les choses par leur nom. La justice est sous la coupe de certains courants politiques depuis qu’elle a enterré les affaires des agressions commises par les LPR et des assassinats politiques. Des dizaines de dossiers trainent dans les tiroirs mais certaines affaires sont traitées à la vitesse du son. Nous voulons une justice indépendante qui n’adopte pas la politique du deux poids deux mesures et qui se tient loin des calculs politiques mesquins » a-t-il ajouté.

 

Noureddine Taboubi a poursuivi son discours en tirant à boulets rouges sur ce qu’il a qualifié de « coalition du mal » et sur l’ancien imam Mohamed Affes qui a été à l’origine de l’arrestation des trois syndicalistes.

 

Rappelons que le député Al Karama Mohamed Affes affirme avoir été agressé par des représentants de l’UGTT, qui auraient refusé sa présence au Comité de suivi de la crise à l'administration régionale de la santé pour la simple raison qu’il est membre de la Coalition Al Karama. Chose qu’a réfutée la centrale syndicale.

 

M.B.Z

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Rayan
| 28-06-2020 13:30
Qui a détruit l'économie tunisienne ?
L'ugtt est le principal problème de notre économie et donc de notre pays !
Même les racailles d'al karama sont moins nuisibles pour notre économie !

Houcine
| 28-06-2020 11:27
La tarte à la crème servie par tous les idéologues pour délégitimer l'action syndicale consiste toujours à jouer la même partitiin: prendre le parti du syndicalisme de collaboration.
Dire que L'UGTT fait de la politique procéde du même truisme. Or, il n'existe pas de synducalisme qui situerait son action en dehors du champ politique. Ce serait une vue de l'esprit. Il suffit de référer aux statuts qui énoncent les objectifs, les moyens et disent la vision sociale, économique et Politique.
Lutter pour la justice sociale, c'est exprimer une vision de la justice. De même, lutter pour le droit syndical, c'est développer une vision de la société où chacun de ses membres a droit à la protection et la loi le protège dans l'expression et la défense de ses intérêts.
Ainsi, en démocratie, le syndicaliste bénéficie des protections que lui offre la constitution dans le but de rétablir une symétrie entre les parties en conflit.
Faire du syndicalisme, c'est agir en politique.
Ceux qui prétendent le contraire sont
de ceux qui relaient les politiques du pouvoir en place. C'est une autre modalité de l'action syndicale, une autre manière de "Faire de la politique".

veritas
| 28-06-2020 11:07
Cette coalition est la solde du Qatar et de la Turquie tout comme leur maison mère d'ennahba qui sont tous à l'origine des guerres civiles par procuration en Syrie en Libye en Iraq et très très bientôt en Tunisie comme il vous a été (Les tunisiens)signifier par plusieurs membres de la secte dans le gourou lui même .
Voilà une vérité de la bouche de Ehud Olmert qui reconnaît que les islamistes sont ses caniches et font des guerres par procuration (des sous traitants à l'instar de la Turquie du Qatar et tout les frérots ...l'exemple de la Syrie il faut l'appliquer à tout les pays qui sont sur leur listes de destruction ni révolution ni Sidi Zekri...

https://reseauinternational.net/ehud-olmert-si-assad-avait-conclu-un-accord-avec-moi-il-ny-aurait-pas-eu-de-guerre-civile-en-syrie/




Houcine
| 28-06-2020 11:03
Laisser sans réaction les insinuations, les mises en cause... jusqu'aux pires menaces sans réagir peut laisser croire aux trublions qu'ils tiennent le vrai et que leurs vociférations font peur.
Qu'ils aient pour eux les juges, cela est manifeste. Et, vous avez le devoir monsieur Taboubi de dénoncer cette infamie. Des assassins ne sont pas poursuivis, et probablement leurs complices sont identifiés sans encourir le moindre risque grâce à leurs commanditaires qui tiennent l'Etat, le pays en otage.
C'est vrai, que de belles âmes croient que l'existence de L'UGTT recèlerait plus de danger pour le pays et leur voix accompagne sans sourciller celle des agitateurs et des pires ennemis de la démocratie.
Je trouve salutaire qu'un dirigeant syndical prenne position et dise clairement que la justice est aux mains, au service de certains. Elle est instrumentalisée dans le but de faire régner un certain ordre, intimider et empêcher l'expression démocratique.
On peut même dire que ce faisant, l'institution judiciaire se laisse dicter ses décisions par les islamistes. Le parti-pris et la célérité de certains réquisitoires, la mise sous écrou de syndicalistes sur la demande d'un courant politique, l'inertie dont elle fait preuve lorsque ceux-là sont mis en cause, quand ils insultent jusqu'à la magistrature illustrent l'incurie et la servitude de juges à la botte.

abouali
| 28-06-2020 10:44
Je lisais tout à l'heure dans l'une des publications électroniques en langue arabe une déclaration toujours aussi arrogante, toujours aussi insultante et provocatrice, de Makhlouf vis à vis de Tabboubi et de l'UGTT. Dans cette info, le parti de cet énergumène est appelé "Itlef El Karama" et non "Iitilef El karama", ce qui signifie a peu de choses près, "la destruction, ou la perte, de la dignité" ! Ce qui constitue en réalité une appellation très proche de la réalité et bien à propos, même si elle est involontaire. Car comment qualifier l'action de ce groupe d'individus aussi insolents, aussi extrémistes, en même temps que bassement opportunistes, les uns que les autres ? L'on a l'impression que tout ce qui représente la mal, dans le sens moral du terme, l'indignité, l'abjection, la vénalité politique, la méchanceté grossière et l'impertinence, se trouve réuni dans cet assemblage hétéroclite mais homogène dans la médisance et la mauvaise foi. Celles et ceux qui ont permis leur accession à la députation n'ont sans doute jamais soupçonné un tel niveau de nuisance et une telle crapulerie ! L'espoir reste dans la tenue d'élections anticipées pour rectifier les choix initiaux maintenant que tous les masques sont tombés et que chacun a montré sa véritable nature et ses desseins inavoués. Car c'est vraiment le ras le bol malheureusement quelques mois seulement après le dernier scrutin, et ces révolutionnaires d'opérette en sont en grande partie responsables !

Mansour Lahyani
| 28-06-2020 10:20
Allah m'en est témoin : je n'ai pas toujours été d'accord avec Taboubi, ni avec ses positions. Mais cette fois-ci, je ne peux qu'applaudir à sa réaction à l'encontre de ces imbéciles patentés : d'authentiques soldats du mal, des islamo-fascistes d'autant plus terrifiants qu'ils se parent de faux oripeaux de respectabilité et de dignité, eux qui sont le modèle, l'archétype de la fausseté et de la plus sombre indignité !
M. Taboubi, vous ne me l'avez pas souvent entendu dire : bravo pour votre réaction devant cette secte malfaisante que des naïfs mal informés ont introduite à l'ARP et dans notre malheureux monde politique !

Bul.2r
| 28-06-2020 09:50
Effectivement , c'est une coalition malfaisante toute aussi nuisible que l'est l'ugtt sous votre direction .

observator
| 28-06-2020 08:53
créent à l'injustice. Ces semeurs du désordre dans le pays.
Il va sortir de son droit de réserve nous dit il hhhh.
Ces hors la loi se considèrent au au-dessus de toutes les règles.

Trimou
| 28-06-2020 07:09
Du grand art

G D ID
| 28-06-2020 04:40
A traité Alkarama de coalition du mal mais oublie de dire que l'Ugtt est celle du malheur.

A lire aussi

Une réunion s'est tenue ce mercredi

21/10/2020 21:45
0

Ce projet de loi a été retiré pour révision afin de préserver les intérêts du secteur et des

21/10/2020 19:51
1

Selon le bilan du ministère de la Santé

21/10/2020 19:09
0