alexametrics
Dernières news

Ouverture des frontières : l’ordre règne à Tunis-Carthage

Temps de lecture : 1 min
Ouverture des frontières : l’ordre règne à Tunis-Carthage

Crédit photos: Jémi Kar

 

Après trois mois de fermeture forcée, due à la pandémie de Covid-19 qui a paralysé le monde, la Tunisie a ouvert ses frontières ce samedi 27 juin 2020, pour accueillir les Tunisiens résidents à l’étranger et les touristes.

 

Depuis quelques semaines, cette reprise est minutieusement préparée par les autorités compétentes qui ont mis en place un protocole sanitaire strict afin de limiter la propagation du virus.

 

Les voyageurs qui ont foulé ce matin le sol de l’aéroport Tunis-Carthage n’en revenaient pas, plusieurs internautes ont partagé des messages sur la toile se disant agréablement surpris par l’ordre qui règne « désormais » à Tunis-Carthage. Le port du masque, la distanciation, la désinfection régulière des locaux et des mains sont autant de gestes qui sont maintenant scrupuleusement respectés.

 

 

« Il aura fallu que le corona passe par là pour qu’enfin nous assistions à un tel civisme » disent certains.

 

Notons que l’ambassadeur de France à Tunis, Olivier Poivre d'Arvor était parmi les premiers passagers arrivés ce matin depuis Paris.  

 

M.B.Z

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

TAW TCHOUFOU
| 28-06-2020 10:09
Ce matin , j'ai accompagné un ami à l'aéroport , et j'ai été surpris par l'ordre et la propreté qui y régnait !
On s'est donc posé la question : " quoi , Bourguiba ou Ben Ali sont revenu ? "
Mais revenu au parking , j'ai constaté encore un peu de pagaille ... non , non , nous sommes encore sous un régime parlementaire , l'incivisme est toujours là , et personne n'est responsable de rien !

7bboub
| 28-06-2020 09:54
L'article parle de port du masque, de distanciation et que tout est scrupuleusement respecté.
Cependant, en regardant bien la photo qui est supposée illustrer ce discours; on y voit une femme partiellement de dos portant un masque discutant avec un homme se trouvant à moins d'un mètre et ne portant pas un masque.
Il y aura toujours un large fossé entre les directives et les actes.

stanislas
| 28-06-2020 07:57
qu'est ce que cela peut nous faire que ce clown soit un des premiers arrivés à T.C

Frank Rafda
| 28-06-2020 01:14
Là, vous nous parlez des arrivés, attendons les départs et refaite un article.

St Just!
| 27-06-2020 17:18
Je doute doute fort!
A chaque voyage les douaniers ne sont jamais à leurs postes. Un ou deux sont présents.... puis les autres arrivent au compte goutte..... certains arrivent en finissant leur café et d'autres en train de s'habiller.
Je pense que le pays à tout à gagner en mettant un personnel compétent avec une interdiction totale d'un quelconque retard.
Il faut de l'ordre et de l'anticipation pour plus d'efficacité.

Labassi
| 27-06-2020 17:07
Attention C facile d'ouvrir les frontières, mais les concecance peuvent être trop lourdes rester vigilants,svp.

linuccia rummo
| 27-06-2020 16:16
Je suis tres heureuse de lir que la Tunisie peut etre, s'il veuls, un pays propre et civil ou les personnes ont apprit a se laver les mains.

APOLITIQUE
| 27-06-2020 13:54
Très bien dit
Wait ans see

Mimi
| 27-06-2020 13:05
Les papiers (formulaires) de renseignements qu'on reçoit à chaque depart et arrivée pour les remplir ... seront-ils supprimés? ou être numérisés?
Quand notre cher aéroport sera digne de gloire et la prospérité de son propre nom? TUNIS-CARTHAGE!

Tunisino
| 27-06-2020 12:26
Parmi les signes du sérieux sont des bavettes de même couleur et des signalisations symboliques, sans parler d'uniformes/Gilets fermés et de posture droite, des choses simples mais qui demandent de bons décideurs. Les gens sérieux vont certainement se méfier de Tunis-Carthage et même d'une Tunisie qui ne sait pas exploiter ses compétences et ses moyens.

A lire aussi

L’Association des magistrats tunisiens a rendu public, ce mercredi 23 septembre 2020, pour répondre

23/09/2020 22:42
3

Il avait été en contact avec une personne infectée

23/09/2020 21:39
2

Lors d'un conseil ministériel

23/09/2020 21:14
2

La réunion a abordé l’importance de mettre la liquidité nécessaire à la disposition de la Cnam et de

23/09/2020 20:51
5