alexametrics
Dernières news

L'ARP examine le projet d'Al Karama exigeant les excuses de la France

Temps de lecture : 1 min
L'ARP examine le projet d'Al Karama exigeant les excuses de la France

 

 

Le président de l’ARP, Rached Ghannouchi, s’est réuni ce mercredi 20 mai 2020, avec les présidents des blocs parlementaires.

 

Rached Ghannouchi a commencé par souligner qu'il était important que tous les partis travaillent à réduire les tensions et à assurer l'accomplissement des tâches de l’ARP dans cette situation délicate que traversent la Tunisie et le monde.

 

Il a ensuite appelé les présidents des blocs à soumettre leurs candidats concernant la Cour constitutionnelle dans les délais impartis.

 

La réunion a enfin examiné un projet de pétition soumis par Al Karama. Le président du Bloc Seif Eddine Makhlouf a présenté les fondements de la pétition en question à travers laquelle une position de l’ARP devra être obtenue afin d'exiger que " l'État français présente des excuses officielles et publiques auprès du peuple tunisien pour ses crimes pendant et après l'occupation". 

 

 

M.B.Z

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (50)

Commenter

Tontonfrance
| 22-05-2020 13:51
Pourquoi seulement la France combien d'occupants a subit la Tunisie?

Cabiste
| 21-05-2020 13:29
ya lagon, combien tu es minables, lèche bottes de ton Monsieur l'ambassadeur de la France, malla hala fik, les orphelins de la France !! vous voulez une démocratie à votre mesures, quelles racailles !!!
Bellahi BN, soyez démocrates et publiez mon commentaire.

Abderrahmane
| 21-05-2020 13:25
Pour exiger des excuses de la part de la France, les députés et autres minables doivent d'abord renoncer à la nationalité française et ne plus mettre les pieds en France y compris leurs familles, Makhlouf et autres minables se sont exhibés à travers Facebook et autres médias dans des restaurants français chic et autres lieux prestigieux. Quelle arrogance ces affamés.

Houcine
| 21-05-2020 13:24
Historiquement, et dans le présent, seuls ceux qui ont combattu les forces françaises et leurs supplétifs sont fondés à entreprendre une telle démarche. Les planqués et ceux qui, objectivement, sont les alliés des occupants par leur travail de sape au point de rendre le pays dépendant des "aides" n'ont aucune légitimité à nous représenter, et pas davantage à parler de dignité.
C'est uniquement par souci d'occuper la scène médiatique afin de détourner l'attention du vrai travail politique qu'ils nous parlent du passé et des responsabilités d'autrui et faire oublier les leurs.

Le marseillais
| 21-05-2020 11:23
Se qui ont souillé cette terre bénie de dieu, c'est cette racailles islamistes vendeur de mort et de drogue je le constate tout les jours, le vendredi après-midi certains quartier de Marseille ressemble à Kandahar

Ahmed
| 21-05-2020 11:22
Les nouveaux bandits islamistes font du cinéma.

lagon
| 21-05-2020 10:13
Vous êtes sûr que ce diable avocatillon de Karama est un homme au vrai sens du terme? qu'est-ce qu'il a dans la cervelle et dans son pantalon mon Dieu quelle catastrophe.
Mr l'ambassadeur de France faites de sorte que cette racaille de fanatiques islamistes n'obtienne plus le droit de fouler vos terres et fanfaronner à Paris. Je vous en prie .Ils sont capables de commettre des attentats sur votre sol à l'instar de l'acte barbare de Nice. Je vous ai prévenu.

saz
| 21-05-2020 10:07
Par les temps qui courent l'ARP n' a pas d'autres chats à fouetter qu'aller réclamer des excuses à la France . L'Algérie qui a connu la vraie colonisation et qui a souffert beaucoup plus que nous, où brandir un drapeau algérien à l'époque vous faisait tirer dessus ne l'a jamais fait ou du moins du bout des lêvres. Les Palestiniens n'ont jamais réclamé des excuses à l'Angleterre pour la tragédie qu'ils vivent encore, ni les Vietnamiens aux Américains pour leur barbarie de guerre. Il est évident que nous devons garder en nous la mémoire de ce pan de notre histoire et de ceux qui ont milité et morts pour l'abrogation du traité du protectorat , (appelons les choses par leur nom), long aboutissement d'un régime beylical à la déroute croulant sous les dettes et dont les finances étaient déjà sous le contrôle d'une Commission internationale, laissant sa population décimée par la peste et le choléra. On devrait aussi réclamer des excuses à la Turquie pour ne pas avoir bougé le petit doigt quand la France nous a occupé, alors même que nous étions une province de son empire (ottoman à l'époque). Le monde a changé depuis 1881. Près d'un million de Tunisiens vivent en France et ils ne sont ni des neoharkis ni des "nousàparis". Ils sont ouvriers, médecins ou entrepreneurs, disposant des mêmes droits, bossant dur, et qui contribuent largement au développement de notre pays.
Alors, l'ARP ferait mieux de s'occuper des grandes difficultés socio-économiques qui nous attendent et sur lesquelles pèsent un silence assourdissant , plutot que s'engager dans une procédure bonne à enflammer la galerie mais inutile car vouée d'emblée à l'échec.

zilos
| 21-05-2020 09:31
c'est maintenant que j'ai compris pourquoi beaucoup de tunisiens se suicides sans s'exprimer tout en laissant un peu mot expliquant au moins pourquoi il a commis ce crime .
avant 2011 il n'y avait jamais ce phénomène dans notre société ,depuis que le diable s'est installé à Tunis les malheurs y compris la CORINA tombent sur le pays .
NO COMENT !!!

Trop de dettes, Pays Hypothequé, alors colonisation de nouveau...
| 21-05-2020 09:25
Les arabes parlent toujours des choses qui se sont passées il ya 1000 ans, 500 ans, etc.. Jamais de planning futurs car ils ne vivent que des polemiques qu'ils créent sur leurLLugubre histoire...
Aujourd'hui on a des dettes excessives, la gestion de ce qu'on a hypotheque ne sera plus de notre ressort,,,
Les prétendants sont La Turquie, Les Pays du golfe,
Tttention aux années de braise et de misere pour les tunisiens qui survivront