alexametrics
Dernières news

Ministère de l’Intérieur : les déplacements entre gouvernorats durant la période de l'Aïd sont interdits

Temps de lecture : 1 min
Ministère de l’Intérieur : les déplacements entre gouvernorats durant la période de l'Aïd sont interdits

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khaled Hayouni a indiqué ce mercredi 20 mai 2020, dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, que les déplacements entre les gouvernorats sont interdits, à l’exception des personnes ayant des autorisations de circulation spécifiques et ce, conformément aux mesures du confinement ciblé qui sont toujours en vigueur, selon ses dires.

 

Khaled Hayouni a souligné ainsi que les déplacements entre les gouvernorats durant la période de l'Aïd pour rendre visite à la famille sont interdits précisant que les autorisations de circulation attribuées aux personnes travaillant dans les secteurs concernés par le confinement ciblé ne permettent pas de se déplacer pour d’autres raisons que le travail.

Tous nos articles sur le Coronavirus (Covid-19) en Tunisie

I.M



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Hadj
| 21-05-2020 13:17
Bon nombre de tunisiens téméraires et inconscients sont déjà au bled à des centaines de kilomètres de leurs domiciles habituels. Ils mettent en danger la vie d'autrui et notamment celle des plus vulnérables parmi leurs parents car il y'aura accolades et embrassades!

esprit libre
| 20-05-2020 18:41
en tunisie on a 150 malades du covid, en principe on a gagné une bataille contre cette pandémie par rapport aux autres pays, on doit la fêter cette victoire, soulager un peu les gens, les laisser libres pendant l'aîd comme cadeau, alors non, on limite encore la liberté de circulation comme si on est des irresponsables , on nous gouverne avec la peur au ventre, au lieu de distribuer des masques et autre gel dans les péages et nous souhaiter des bonnes fêtes.

Citoyenne
| 20-05-2020 15:23
Entre gouvernorat ca se comprend et c est évident mais sur le grand tunis est ce que c est aussi valable?

A lire aussi

Après deux mois successifs de hausse.

05/06/2020 12:46
1

C'est notre adversaire politique

05/06/2020 12:24
11

Il faut s’unir pour relever les

05/06/2020 12:17
3

Dont le projet de loi sur l'économie solidaire et la Haica

05/06/2020 11:41
0