alexametrics
Dernières news

Karoui : Fakhfakh devrait tirer des leçons de ce qui s’est passé avec Chahed

Temps de lecture : 2 min
Karoui : Fakhfakh devrait tirer des leçons de ce qui s’est passé avec Chahed

Le fondateur du parti Qalb Tounes, Nabil Karoui, est intervenu, mercredi 20 mai 2020 dans l’émission Expresso sur la chaîne radio Express FM. 

Interrogé sur les solutions susceptibles de contrer la crise socio-économique en Tunisie, il a affirmé que le chef du gouvernement en exercice, Elyes Fakhfakh pourrait être une opportunité pour le pays. 

« Il a un background économique et il n’a pas de pression électorale. A sa place je n’écouterai pas ceux qui tentent de l’attirer vers la création d’un bloc au Parlement. Je tendrais, plutôt, la main à tout le monde, et j’essayerais d’inscrire mon nom dans l’histoire en prenant les décisions qui font mal mais nécessaires pour sauver le pays », a-t-il déclaré au micro de Wassim Ben Larbi. 

Des rumeurs sur une éventuelle intention du chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, de former un bloc parlementaire pour le soutenir à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) courent tooujours, bien que démenties par plusieurs figures politiques. 

« Il devrait tirer des leçons de ce qui s’est passé avec Youssef Chahed et essayer de fédérer. Chose qu’il ne peut faire qu’en rassemblant à travers le Parlement », a-t-il ajouté. 

Nabil Karoui a, également, présenté une lecture de la situation économique. Il a souligné, dans ce sens, la nécessité d’examiner minutieusement les finances publiques, notamment la situation des entreprises publiques, en faillite et incapables de rembourser les prêts contractés auprès des banques publiques. 

« Les finances publiques sont notre problème. Mais nous avons peur de réformer. Nous avons peur d’engager un dialogue avec l’UGTT et de prendre les décisions qui font mal », a-t-il noté évoquant, entre autres, la situation de la STEG, la SONEDE et Tunisair qui croulent sous les dettes. 

« Pendant sept ans, nous avons écarté les gens qui savent gérer des entreprises pour mettre à leur place des proches du pouvoir. La crise n’est guère conjoncturelle, elle est structurelle. Il faut donc ramener de bons managers et essayer d’assainir la situation », a-t-il recommandé. 

Nabil Karoui a, par ailleurs, affirmé que Qalb Tounes était prêt à tendre à la main à toute partie capable d’œuvrer pour l'interêt du pays et des citoyens tunisiens. 

 

N.J

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (45)

Commenter

LE SOLITAIRE
| 22-05-2020 05:05
Si Karoui
Charité commence par soit même
Si je regrette ds ma vie une action c'est justement avoir voté pour et ton parti lors du vote de 2019
Tu n'ai que la voix de ton Maître le CHEIKH Ghannouchi.
Tu es responsable en premier lieu d'avoir offert ta voix pour l'élection de Ghannouchi comme Président de L'ARP.
Par cette action tu as montré que tu es un opportuniste et un ignorant d dans le Domaine de la politique

SidiBou
| 21-05-2020 09:31
Nabil karaoui, à ta place je fermerais ma gueule car personne ne te crois plus et s'intéresse plus à tes dires farfelus. Tu n'est qu'un pauvre type qui n'a aucune lueur ni d'intelligence, ni d'avenir en politique.Tu dépend que de Gannouchi même pas d'Ennahdha.

AS
| 21-05-2020 08:48
Nouveau partis de fakhfakh ou à un autre c'est à dire
nouveau associé aux islamistes comme tous les partis sauf le PDL

EL OUAFI
| 20-05-2020 23:48
Voici une quarantaine de commentaires, tous ne se sont pas concertés de tous les pays diaspora et nationaux résidants sur le sol national, voici un verdict retentissant, et devrait te mettre la puce à l'oreille !
Un camouflet, disons un rejet sans appel tous demandent ton confinement éternel.
De ma part tu devrais t'éclipser sans broncher, baisses la tête et files sans te retourner,parceque je te veux du bien, car tu es devenu lourd si lourd qu'on n'arrive pas à te supporter, réfléchis bien,avant de t'endormir ! C'est un conseil précieux ya kalb tounes qui n'a rien compris du sens de l'honneur, et l'honnêteté. (Manai)

taras boulba
| 20-05-2020 23:21
arrete traitre a ma tunisie tu a offert des makarouna aux pauvre et pas avec ton argent c'est gace a ces pauvres que tu est la espece de traitre ghanouchi ne serai pas president de l'arp sans toi traitre

tounsi horr
| 20-05-2020 21:37
Ce ***a trahi les tunisiens par sa position en votant le Gourou pour la présidence de l'assemblée, il a démoli l'espoir des tunisiens qui l'ont soutenu. Les tunisiens ont cru sur sa bonne volonté de réussir sa mission vis à vis des pauvres, mais hélas! il a joué sur leurs sentiments pour gagner les élections et avoir par la suite l'immunité parlementaire et fuir la justice. Aujourd'hui, il se positionne comme étant le conseiller de Fechfech. C'est malheureux, qu'est-ce qu'a fait la Tunisie pour mériter ces incompétents, menteurs et opportunistes ? Karoui, pourquoi ne pas commencer par soi même de donner des conseils ? je laisse le soin aux tunisiens de vous juger et bientôt la justice vous jugera.

takilas
| 20-05-2020 20:47
L'allocution de Fakhfakh est écrite par nahdha à l'évidence.
Il y a trop de bassesse et naïveté, déjà connues par nahdha, dont ce qu'il a dit tel que la présumée entente entre les membres du gouvernement et l'interminable rengaine de réconciliation.
Vous voulez savoir ce que veut le peuple tunisien? C'est d'éloigner de leurs vues les membres de nahdha qui ont menée la Tunisie vers l'abîme et la catastrophe. Point à la ligne...yezzi yezzi yezzi basta ilrkhiwna.

Citoyen 1950
| 20-05-2020 20:40
Ce qu'il raconte est vrai mais comme acteur politique, lui et son parti ont perdu toute crédibilité lorsqu'ils ont voté pour RG.

C'est le cas de la majorité des hommes politiques qui trahissent allègrement leurs engagements envers ceux qui votent pour eux.

EL OUAFI
| 20-05-2020 19:08
Tu pleurniches,tu veux te faire intégrer au sein du gouvernement ? Ah il ne faut pas y comparer tu es top vilain incapable tu es vides montre nous tes diplômes.
Tu veux te faire une légitimité devenir ministre et échapper aux poursuites judiciaires, redorer ton blason, non,et non niais !
Vas te faire intégrer dans le club des contrebandiers si ce n'est que tu l'est déjà ?
Ah Klebs tounes le coup du vote parlementaire pour hisser le Gourou au perchoir ne sera oublié de sitôt, trahir le sacré 12 millions de Tunisiens ne te le pardonneront jamais. (Manai)

Maxula
| 20-05-2020 18:59
"j'essayerais d'inscrire mon nom dans l'histoire"

C'est déjà fait, ya maqrouna masta !
Vous êtes devenu "un personnage historique" depuis que vous aviez voulu vous mêler de politique pour arriver à vos fins et devenir calife à la place du calife.
Et faute d'avoir atteint vos buts facilement, alors que vous croyiez y parvenir les doigts dans le nez, vous avez ouvert en grand les portes de la bergerie au loup islamiste, ce qui va retarder d'autant la rémission du pays et sa sortie du sous développement, que favorisent la bondieuserie, la bigoterie et les complots fréristes à tous les étages !
Les tunisiens ne vous disent pas merci !
Maxula.

A lire aussi

Après deux mois successifs de hausse.

05/06/2020 12:46
1

C'est notre adversaire politique

05/06/2020 12:24
11

Il faut s’unir pour relever les

05/06/2020 12:17
3

Dont le projet de loi sur l'économie solidaire et la Haica

05/06/2020 11:41
0