alexametrics
Dernières news

Pour imposer le confinement : l’armée déploie les grands moyens

Temps de lecture : 1 min
Pour imposer le confinement : l’armée déploie les grands moyens

L’Etat tunisien a imposé le confinement général depuis le 22 mars 2020, pour limiter la propagation du coronavirus (Covid-19). Cependant, et face au non-respect des mesures de confinement, l’armée a été appelée pour imposer aux citoyens de rester chez eux en dehors des horaires du couvre-feu, et ce sur décision du président de la République.

 

Une vidéo partagée massivement sur la toile montre le dispositif lourd déployé par l’armée afin de sommer les citoyens à regagner leurs maisons. Un militaire, muni de son mégaphone répétait les consignes et les messages de sensibilisation quant à la gravité de la situation et l’importance de la prévention.

 

A la date du 25 mars 2020, le nombre de contaminés par le Covid-19 a atteint les 173 cas sur un total de 1.454 dépistages réalisés. 59 cas nouveaux cas positifs sur 229 analyses ont été annoncés. Il y a 11 cas admis dans les hôpitaux, dont 1 rétablissement et 5 décès.

 

La Tunisie est en confinement total depuis le 22 mars et jusqu'au 4 avril 2020.

 

Tous nos articles sur le coronavirus

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

Abel Chater
| 25-03-2020 20:09
Et dire qu'il y a encore ceux qui se demandent au sujet de l'appartenance aimablement solide, de la population tunisienne à son armée nationale, alors que d'aucuns ne veulent entrer dans un poste de police ou de gendarmerie. Il y a même ceux qui disent ne prendre avec eux en auto-stop, que des militaires et jamais de Sécuritaires, sauf s'il manque de papiers pour sa voiture. Tellement ils ne trouvent des Sécuritaires devant eux, que pour leur coller des contraventions, souvent injustes ou d'un radar, plutôt d'escroquerie que de nécessité sécuritaire.
II est expressément requis du ministère de l'Intérieur, de réussir un changement radical en tendance d'une approche aimablement responsable, entre les Forces de l'ordre et leur population tunisienne, à l'image de ce qui est d'usage en Allemagne et dans les autres pays avancés, afin qu'on réussisse l'éradication de toute forme de terrorisme et d'hostilité contre notre vrai Etat de vraies Institutions républicaines.
Vive la Tunisie démocratique arabe et musulmane de régime parlementaire.

DHEJ
| 25-03-2020 19:53
Face a des indigènes!

Phase I: Notre armée fait son devoir de "républicaniser" les indigènes ;

Phase Ii: elle tirera en haut

Phase III: Elle tirera en bas

Phase IV: C'est dommage pour des indigènes.

Merci à notre armée

Ahmed
| 25-03-2020 19:38
Merci

Gg
| 25-03-2020 18:55
Certainement pas, le confinement va durer au minimum jusqu'à fin avril. Peut être davantage...

Abir
| 25-03-2020 18:47
Wa entom zada rabi yahmikom wa rabi maa3kom

1/3i
| 25-03-2020 18:35
Nous sommes obligés, par les décisions du gouvernement Tunisien, de fermer nos usines. Cela n'est pas de notre fait. Nos ouvriers n'auront plus de salaires.

Avec quoi dans 15 jours vont-ils manger ? Avec quoi rempliront-ils leurs maigres cabas ?

Savez vous dans quels types de maisons vivent ces gens ?
ce ne sont pas de beaux appartements, équipées, avec internet, un balcon. Ou une villa avec jardin, paraboles, et tout confort moderne, une chambre pour chaque membre de la famille, une salle de bain moderne.

On est loin de ça. Vous pensez qu'il est aisé de vivre confiné à 8 ou 10 dans une 30 ou 40 M2 ? Avec des fins de mois, qui en temps normal sont compliqués à boucler. Alors sans salaires ils vont faire comment ?

Il va arriver les émeutes de la misère, qui arrive à grands pas. Et ce ne sera pas comme en 2011, qui fut une révolte des cols blancs, de la petite bourgeoisie.
C'est bien beau d'envoyer l'armée, les pauvres soldats qui seront en tête de ront, face aux pauvres qui seront en train de mourir de faim...

J'ai très peur pour la suite. Quand on est gouverné par des incompétents, vivant dans un autre monde, appuyés par des plaques rouges profiteuses, habituées aux bakchich.
Le mur est là, à quelques mètres....mais inchallah, ça va passer.
Mais non, ça ne va pas passer....

A lire aussi

Le président de la République, Kaïs Saïed a décidé, ce mardi 31 mars 2020, de gracier 1.420 détenus

31/03/2020 16:07
0

Les agents de la fonction publique ne bénéficieront pas des bons

31/03/2020 16:03
0

La Chine met à la disposition de la Tunisie les moyens dont elle dispose pour aider la

31/03/2020 15:32
2

Une séance de travail s'est tenue aujourd'hui, mardi 31 mars 2020 sous l’égide du ministre

31/03/2020 15:06
0