alexametrics
Dernières news

Samir Majoul : la priorité, c'est le capital humain

Temps de lecture : 1 min
Samir Majoul : la priorité, c'est le capital humain

Le président de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat (Utica) Samir Majoul a indiqué, ce mardi 24 mars 2020, que si le secteur privé perd de l’argent, le pays va subir de lourdes pertes en soulignant que tous les secteurs doivent œuvrer ensemble pour sauver les entreprises dans cette période de crise.

Intervenant au micro de Wassim Ben Larbi sur les ondes d’Express FM, Il a ajouté que la leçon à tirer de la crise provoquée par le coronavirus, c’est qu’on doit compter sur soi et sur les cerveaux tunisiens et leurs compétences. « Le plus important, c’est le capital humain…on doit lui garantir ses revenus et son pouvoir d’achat car ce capital est irremplaçable » a-t-il souligné.

Il a dénoncé les déclarations du ministre de Commerce en disant : « il se permet de nous qualifier de ceux qui ont gagné de l’argent au détriment du pays et personne n’intervient sur antenne pour le stopper…dans ces moments cruciaux, il faut que chacun connaisse son rôle, ce qu’il représente et ce qu’il doit dire ».

 «Il faut aller maintenant vers tout ce qui sert à relancer les investissements, tout ce qui est défiscalisation dans le sens de faciliter le réinvestissement et encourager l’exportation. Face au risque sanitaire, il faut que notre santé évolue, il faut qu’on aille aux PPP (Partenariat Public-Privé) et il faut qu’on instaure des hôpitaux publics-privés » préconise-t-il.

 

I.M


Tous nos articles sur le Coronavirus en Tunisie (Covid-19)



 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

jemjem
| 25-03-2020 12:59
Oui je suis complètement d'accord avec le Docteur Majoul puisque les caisses sont vides ils nous reste le capital humain qui est notre élité dans le domaine médical et des hôpitaux privés
Donc il suffit d'inviter nos frères Maghrébins Africains de tout bord pour venir se faire soigner dans nos cliniques 5 étoiles avec une convalescence dans nos multiples ho^tels ( étoiles vides de leurs contenus §§

Abidou
| 25-03-2020 07:36
D'accord sans réserve . Mais N' oubliez pas les ouvrières de maison ´´´. Les bonnes ´´´ elles sont pauvres et vivent au jour le jour

Lamine
| 24-03-2020 19:01
Monsieur
Je suis chef de PME et j ai beaucoup d estime pour vous monsieur Majoul , en ce moment d abord confinement , sauvons le capital humain . Nous sommes sûr qu après la crise vous taperez fort sur la table pour défendre nos intérêt économique.Appelez pour le confinement et insistez ils vous écouteront , ils ont confiance en vous

Zohra
| 24-03-2020 18:01
Absolument,
Qu'est-ce qu'il reste dans ce pays ? Le peu d'entreprises qui restent debout pour faire tourner l'économie qui avaient résisté a l'UGTT, vont être masacrees par les séquelles de coronavirus. Il a raison ce Monsieur, il faut impérativement essayer de sauver ce qu'il peut être sauver. L'heure est grave pour le monde entier.
Rabi yoster

Gustave
| 24-03-2020 18:00
Vous vous rappelez du chant des supporters « amarildou Chay Ma 3andou »

Lamine
| 24-03-2020 17:00
Pour sauver ce capital remède miracle c estleCONFINEMENT

Bouba
| 24-03-2020 16:41
Mr Majoul, sachez que votre modèle de développement est en faillite partout dans le monde et votre modèle est bien l'économie du marché on voit bien queors des crises c*est l'état qui trinque, ex crise de 2008, et tout récemment en 2012 le contribuable tunisien amis de sa poche 1100 MD pour sauver certaines banques et par ricochet des affairustes véreux qui continuent au jour d'aujourd'hui de donner des le obs, de pleurnicher avec des larmes de crocodiles parce que justement ce ne sont que des prédateurs affamés
Maintenant et après la sortie de crise, il fait que le peuple et l'état prennent conscience pour siffler la fin de la récréation pour ces rapaces et le modèle qu'ils préconisent

Houcine
| 24-03-2020 16:19
Les entreprises sont sacrées, si l'on comprend bien son message. Les privées, s'entend.
Partout dans le monde, on lève des sommes considérables pour elles, comme si leurs intérêts étaient synonymes des intérêts de tous, de la population et du pays.
L' expérience nous montre et nous instruit qu'il n'en est rien. Car, quand tout va, ça va toujours mieux pour elles et leurs propriétaires, et si le vent tourne, on leur doit assistance et solidarité.
Ce serait utile que ce monsieur et ses semblables révisent quelque peu leur credo. L'intérêt national n'est pas exactement celui qu'il veut bien nous faire admettre. J'aimerais le voir admettre celui de ses salariés avec autant de légitimité et qu'il ne nous chante pas l'antenne du capital humain, qu'il les paie correctement, qu'il paie ce que la loi lui commande, qui est bien généreuse à lui concéder des rentes de situations.
Les petites entreprises, les petits artisans et commerçants, aussi, sont bien mieux lotis que le commun. Et, ils gémissent.
La solidarité ne doit pas servir les égoïsmes. Sans quoi, elle n'a pas de sens.
Le moment que nous vivons doit servir d'alerte, il ne faudrait pas en profiter pour faire pleurer dans les chaumières... sur le sort malheureux des patrons.
Incorrigibles prédateurs.

Tn
| 24-03-2020 15:34
Après son passage chez belkhadi...il n'hésite pas a accentuer le passage en force....
Il oublie que si ça va dégénérer.. personne ne sera sauvé mm avec des milliards de dinars en coffre fort....
L'égoïsme et l'ingratitude de ce Monsieur n'a pas de limite...

Gustave
| 24-03-2020 15:07
Des hôpitaux en PPP c'est très rentable oui c'est exactement ça !!!

A lire aussi

Le peuple revendiquera ses droits

31/03/2020 19:08
2

Durant les interrogatoires, l'individu a reconnu avoir prêté allégeance à Daech

31/03/2020 18:00
0

Selon un communiqué publié par la présidence du

31/03/2020 17:50
5

La présidence du gouvernement explicite les mesures exceptionnelles à entreprendre pour les appels

31/03/2020 17:33
0