alexametrics
Dernières news

Hamdi : Attayar proposera un chef du gouvernement avec Ennahdha, Echaâb et Tahya Tounes

Temps de lecture : 1 min
Hamdi : Attayar proposera un chef du gouvernement avec Ennahdha, Echaâb et Tahya Tounes

 

Le dirigeant d’Attayar, Mohamed Hamdi a affirmé, ce mardi 15 janvier 2020, que son parti était concerné par les négociations autour de la formation du gouvernement.

Dans une intervention téléphonique sur les ondes de Jawhara FM, M. Hamdi a indiqué que Attayar se concertera avec les partis qui étaient concernés par les négociations autour de la constitution du gouvernement de Habib Jamli à savoir Ennahdha, Echaâb et Tahya Tounes.

Et d’ajouter qu’il ne voit, pour le moment, aucun « besoin » de négocier avec Qalb Tounes. Cependant, il n’exclut pas cette mesure si « la situation le nécessite ».

Mohamed Hamdi a, par ailleurs, souligné qu’il contribuera d’une manière « efficiente » au gouvernement à travers la proposition d’un potentiel chef du gouvernement ainsi que les concertations autour de la composition du gouvernement.

Une composition qui doit répondre à la vision et au programme d’Attayar quant à « l’instauration de l’Etat de droit et des institutions aussi bien que la réforme de l’administration ».

Rappelons qu’Attayar ainsi que le Mouvement Echaâb constituant le Bloc démocrate n’ont pas voté pour le gouvernement Jamli qui n’est pas passé avec 134 voix contre parmi les 209 élus présents à la plénière du vote de confiance.

Le Bloc démocrate révisera ses conditions pour participer au gouvernement selon Ghazi Chaouachi. Les conditions étant d’obtenir certains ministères et de désigner un chef du gouvernement « indépendant, intègre, ferme, qui dispose d'une forte personnalité et qui n’est pas influencé par l’ancien régime ».

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (24)

Commenter

rayma
| 16-01-2020 13:25
Ces 3 mouvements représentent l'avenir du pays donc c'est une bonne initiative de coordonner ensemble et de commencer à travailler en commun

Ahmed
| 16-01-2020 08:18
Il ne comprend la sociologie des électeurs.

Jaaboura
| 16-01-2020 07:55
Ce mauvais exclue qalb tounes qui il aille se soigner avec l autre malade de abbi ou abou pauvre tunisie

Maryem
| 16-01-2020 06:40
Moi je choisirais un independant comme premier ministre....Si Fadhel par exemple maire de l Ariana...et Samia Abbou et Abir Moussi faisant partie du gouvernement...y aura du spectacle

DIEHK : Ce M est nul de chez nul!
| 15-01-2020 23:28
Toute ta vie tu fais le coq mais tu es un poulet prêt à ce faire cuire par Ennahda!
Ce Mr c'est le cheval de Troie de Ghannouchi.....

Maxula
| 15-01-2020 22:49
Tout le monde fait semblant de ne pas savoir la suite du feuilleton, alors qu'avec un peu de jugeote et en faisant preuve d'un brin d'intelligence basique, il apparaîtrait pour le simple béotien que les jeux sont (presque) faits et que les pièces du lego arrivent à s'emboiter de façon idoine sinon logique.
Dans les faits comme dans les intentions, KS n'attend plus rien de personne mais laisse tout un chacun macérer en solo ou en groupe, qui dans ses illusions, qui dans ses rêves les plus roses, qui dans ses cauchemars les plus noirs.
Chacun joue dans son coin sa misérable partition et fait mine d'ignorer que le maître des horloges les observe comme un chercheur observe dans son labo des cloportes se bouffer entre eux, se monter les uns sur les autres et se bousculer pour passer l'étape dans les meilleures conditions en essayant de perdre le moins de plumes dans la bagarre !
In fine, celui qui donnera le "la" et mettra le pouce vers le bas, c'est KS et personne d'autre !
Et qui vivra verra !
Maxula.

aldo
| 15-01-2020 21:53
mais il ya un minimum .

Malahi
| 15-01-2020 21:20
On réalité ces élus de"CHAAB, , ETTAYAR et tahia Tounes avec "ENNAHDHA" vont accepter le prochain gouvernement de peur que l'on arrive à la dissolution du parlement. Ils vont perdent leurs places au parlement .D'autres pays sont restés prés d'un an sans gouvernement, alors vaut mieux aller à une dissolution que le peuple désigne une nouvelle majorité!

A.
| 15-01-2020 20:10
Vous avez fini par vous vendre à Ennahdha. Ennahdha vous a acheté à combien? Combien vous valaient?
On dirait un marché de *****. Ennahdha vous achete et vous vend comme elle veut. Qalb n'est pas meilleur.
Votre place est ailleurs et non à l'ARP.
Ennahdha biha ou aliha mais ils savent vendre et acheter les députés des autres partis. Sahha likoum ennahdha. Seul le PDL vous n'êtes pas arrivez à les avoir. Eux se sont de vrais députés qui vous tiendront têtes.
Ces partis me rappellent les partis d'opposition du temps du RCD. C'est l'opposition mais qui propose ZABA comme candidat. '? ne rien comprendre.
Ravi de voir qu'en Tunisie il reste encore des partis patriotes comme le PDL.

Arak
| 15-01-2020 13:47
Tunisiens patriotes il faut se méfier de ce t'en Renard Abbou et son chacal Hamdi qui veulent pactiser avec ennahdha.

A lire aussi

La biat veut acquérir un bloc de contrôle majoritaire dans Tunisie

23/01/2020 16:35
1

Le bilan de la Conect pour 2019 et son programme pour 2020 a été au centre d’une conférence de

23/01/2020 16:20
0

Le président de l’ARP et chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a rencontré ce jeudi 23

23/01/2020 16:15
12

La présidente de l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes, Raoudha Laâbidi, a

23/01/2020 15:55
2

Newsletter