alexametrics
Dernières news

Drame de Amdoun : Youssef Chahed annonce une série de mesures

Temps de lecture : 1 min
Drame de Amdoun : Youssef Chahed annonce une série de mesures

 

D'après un communiqué de la présidence du gouvernement, rendu public ce soir du lundi 2 décembre 2019, le chef du gouvernement sortant, Youssef Chahed, chargé de la gestion des affaires courantes a annoncé des mesures prises suite à l’accident du bus touristique, survenu hier à Amdoun, dans le gouvernorat de Béja et faisant 26 morts et plusieurs blessés selon un bilan actualisé.

Il s'agit de déterminer les responsabilités quant à ce drame et de réviser les conditions actuelles de l'organisation des excursions notamment la mise en place d'un cahier des charges réglementant le transport touristique ainsi que d'émettre un décret relatif aux permis de conduire visant à améliorer le niveau de formation et de conduite et remplaçant le décret n°2000-124 du 24 janvier 2000.

 

Un certificat de compétence professionnelle, en plus du permis de conduire, pour les chauffeurs de camions lourds et bus est désormais obligatoire. Il s'agit, également de réviser la législation relative au contrôle technique des véhicules en vue d'appuyer le contrôle de leurs équipements de sécurité ainsi que d'utiliser les appareils digitaux pour contrôler la vitesse, la durée de conduite aussi bien que la durée du repos du chauffeur afin de vérifier les capacités physiques de ces chauffeurs.

 

Intensifier la présence sécuritaire notamment dans les zones à risque comme mesure préventive aussi bien que pousuivre l'exécution des décisions du conseil ministériel restreint, tenue le 20 mai 2019, à propos de la sécurité routière font, par ailleurs, partie de ces décisions.

 

Youssef Chahed a, ainsi, chargé une équipe technique relevant des ministères des Finances, de la Santé, de l’Intérieur et de l’Equipement de l'exécution de ces décisions.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

Daly
| 03-12-2019 12:06
C'est comme un malade de cancers pour qui, au lieu de faire une opération pour enlever la tumeur, on lui prescrit des antalgiques, de la paracétamol et un anti-toussif ...

un accident qui se répète à plusieurs reprises sur un tronçon de 100m n'est pas dû au manque de vigilance des conducteur ou l'état du véhicule mais à l'état de la route et de l'infrastructure routière.

Tant que les marchés de renouvellement des routes ne sont pas contrôlées et vérifiés avant leur mise en service d'une façon sérieuse, on ne s'en sortira pas parce qu'il y a toujours quelqu'un qui sera corruptible et touchera de l'argent pour une route qui est loin d'être dans les normes .

Une pente à 22° ne devrait pas exister !!!

adel
| 03-12-2019 11:15
Une répression à la hauteur de ceux qui jouent avec la vie des autres.

V
| 03-12-2019 09:54
Maintenant ils sont morts, Paix a leurs âmes, mais ce n'est pas avec ces mesurettes que le problème sera réglé, l'état du pays est catastrophique, on sait depuis longtemps que la route es Tunisie tue et endeuille des familles , et il faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles avec ces mesures ridicules qui ne seront pas appliquées...le problème en Tunisie est l'absence de l'état, l'absence de l'autorité et j'ai peur qu'avec un président qui avantage la cause palestinienne a la cause tunisienne et un président du parlement responsable de tous les malheurs de la Tunisie depuis 9 ans que les choses vont s'améliorer.J'espère me tromper et je continue de rêver d'une Tunisie prospère et libérée de ses forces du mal .Que dieu accueille les victimes de Amdoun dans ces paradis

Guide de tourisme
| 03-12-2019 09:24
Indépendamment du niveau de fiabilité variable d'un centre à l'autre, ce n'est pas normal du tout que un véhicule de transport de personnes et un autre de transport de bétail subissent le même contrôle.
Portières, sièges...bref l'habitacle n'est pas pris en considération.
Par exemple, avant, les taxis devaient subir un contrôle des services municipaux après la visite technique. Ce contrôle a été supprimé depuis des années.
On devrait instaurer un contrôle pareil aux véhicules de transport de personnes, outre la visite technique, pour garantir aux passagers confort et sécurité.

DHEJ
| 03-12-2019 08:56
"Certificat de Compétence Professionnelle "


Comme Certificat de Compétence de Gouvernance...

On complique la vie pour augmenter la corruption.


Tunisien créateur de problèmes !

damo
| 03-12-2019 08:52
Parolé...parolé'?'..et parolé
attendre 20..? pour voir l'application de ces mesures

RIGOLO
| 03-12-2019 06:25
C'est dommage pour vous que vous quitterez le gouvernement bientôt . Mais ce que vous faites pendant l'intérim est mieux ! Il vaut mieux tard que jamais et bonne chance.

mehdouche
| 03-12-2019 00:31
La police ne fait plus son travail depuis un moment. Les infractions se multiplient sous leur regard complaisant. On voit même des policiers.qui.encouragent des véhicule à prendre en contre sens les rond points. Par exemple le rond point Aouina ..Quel cirque... Les bus collectifs eux ne respectent rien...et la police ne leur dit rien...

A lire aussi

« les jeunes médecins savent que je suis avec eux corps et âme

12/12/2019 22:10
0

pour décider du plan d’action du parlement jusqu’à la fin de l’année

12/12/2019 21:19
0

Le président du parlement, Rached Ghannouchi a reçu, ce jeudi 12 décembre 2019, une délégation

12/12/2019 20:16
6

Le chef du gouvernement désigné par Ennahdha, Habib Jamli a été reçu ce jeudi 12 décembre 2019, par

12/12/2019 19:28
4

Newsletter